Le Livre Vermeil de Montserrat: manuscrit catalan du XIVe siècle

Ce recueil anonyme de musique médiévale nous est parvenu sur un magnifique manuscrit contenant enluminures et partitions en l'honneur de la Vierge Noire
32

Ce recueil de musique médiévale que Jordi Savall a contribué à faire redécouvrir est issu d'un manuscrit datant du XIVe siècle, trouvé dans le Monastère Santa Maria de Montserrat, un haut lieu de pèlerinage médiéval en Catalogne. Ce précieux manuscrit est une pièce d'exception tant pour ses enluminures que pour le fruit de ses partitions, splendides mélodies qui ravissent l'âme des amoureux de la musique médiévale.

Le manuscrit catalan du Livre Vermeil de Montserrat : histoire de ce texte du XIVesiècle

Tout commence à Montserrat à la fin du IXe siècle : la légende des lieux nous raconte qu'en 880 en effet, quelques jeunes bergers virent une grande lumière alors qu'ils se trouvaient dans les monts catalans de Montserrat : ils entendirent les anges chanter. Chaque jour pendant un mois, bergers, familles, et visiteurs se pressèrent sur les flancs de la montagne pour y voir eux aussi cette étrange clarté et écouter les chants angéliques à proximité d'une grotte, et l'on vénère aujourd'hui encore une statue de la Vierge Noire à Montserrat où chapelles, églises et ermitages se multiplièrent au fil des siècles.

Dès lors, les pèlerins affluèrent et Montserrat devint un haut lieu de pèlerinage pendant toute l'époque médiévale : aujourd'hui encore, les pèlerins se pressent à Montserrat où un Monastère bénédictin a été édifié : l'église actuelle du Monastère date du XVe siècle, mais le reste des édifices monastiques a été reconstruit après le passage destructeur des troupes napoléoniennes en Espagne en 1811.

C'est dans la bibliothèque du Monastère, qui compte plus de 300.000 volumes, que fut exhumé un véritable trésor : le Livre Vermeil de Montserrat, un ensemble de manuscrits enluminés datant du XIVe siècle.

Le Llibre Vermell de Montserrat : chants de pèlerinage datant du Moyen Age en l'honneur de la Vierge Noire de Montserrat

Rédigé vers 1399, ce manuscrit contenait à l'origine 172 pages double "in-folio", dont vous pouvez consulter les fragments restants (137 pages) au format HTML ici . La collection de manuscrits anonymes était contenue dans du velours vermeil, c'est tout simplement à cette couverture que les manuscrits doivent leur nom catalan de "llibre vermell".

Outre les partitions , les enluminures , et le texte qui ont leur immense valeur propre, en tant que témoins du XIVe siècle admirablement bien préservés, c'est la musique médiévale, collection de cantiques religieux, de motets et de chants profanes, qui fait tout le trésor du Livre Vermeil.

Le texte est un curieux mélange de latin médiéval mâtiné de catalan, et la musique est une splendeur polyphonique où voix de femmes et voix d'hommes se mêlent, associant des canons, des danses et des hymnes.

Vous pouvez écouter différents exemples du Livre Vermeil de Montserrat

Cuncti simus concanentes , un chant joyeux à la Vierge chanté en polyphonie et couplets de solistes

Los Set gotxs recomptaren , une danse de pèlerinage très entrainante avec une magnifique partie de soliste et une reprise des choeurs polyphoniques

Stella Splendens , un chant à la Vierge plus doux et très rythmé, ici dans une version de Jordi Savall

Ou encore, le magnifique Polonum Regina .

Un pèlerinage musical intense au chœur de l'époque médiévale.

Sur le même sujet