Placements boursiers rentables : warrants, certificats, trackers

Outre les actions et les obligations, il y a des outils financiers rentables pour investir en Bourse : les trackers, warrants et les certificats indexés.
11

En suivant les cours de la Bourse, vous avez peut-être repéré des outils financiers d'investissement souvent présentés comme très rentables : trackers, warrants ou certificats indexés. Si vous souhaitez faire ce type de placement, vous devez en savoir plus sur leur mode de fonctionnement, leurs avantages et leurs inconvénients, ainsi que sur les risques qu'ils présentent.

Investissement en Bourse : qu'est-ce qu'un tracker, EFT (Exchange Traded Funds) ? Les types de trackers

Qu’est-ce qu’un index tracker ? Egalement appelé fonds indiciel côté, ou encore Exchange Traded Funds (EFT), ou OPCVM indiciel, ce type de support de placement collectif basé sur les valeurs mobilières reproduit un indice boursier, un panier de valeurs boursières, un indice sectoriel, repérant à l'avance les marchés haussiers ou baissiers. Il sont donc aussi simples à négocier que des actions, tout en ayant intrinsèquement un potentiel de diversification des risques des fonds d'investissements.

Indice de marché, indice de matières premières, ou indice stratégique, ou EFT actif, fonds à effet de levier, à capital protégé, et fonds affichant une performance inverse de l’indice, les quatre catégories de trackers sont effectivement des outils financiers rentables, d'autant que les frais d'administration sont réduits. Avec un tracker, en effet, on peut se passer d'analyste financier : on considère que lce sont des outils de gestion passif. Pour mieux les comprendre, vous pouvez suivre les trackers/EFT sur Euronext ici .

Placer son argent en Bourse : qu'est-ce qu'un bon d'option ou des warrants ? Est-ce rentable, est-ce risqué ?

A la différence d'un bon de souscription, émis par la société, le warrant est quant à lui émis par une banque ou encore des établissements financiers. Il peut s'agir d'actions, d'obligations, de devises ou de paniers de valeurs. L'option permet donc à l'acheteur d'avoir le droit, mais non l'obligation d'acheter un actif à un prix fixé. Les warrants avec option de vente sont nommés "put warrant".

C'est donc un excellent choix de diversification de son portefeuille de placements, qui vous permet de limiter les risques de pertes lorsque le marché est à la baisse. Les warrants sont liés à un "sous-jacent", qui peut être : une matière première , une devise, une action ou une obligation, etc.

Attention à l'effet de levier souvent important avec les warrants : il y a une forte volatilité et donc un risque élevé, mais aussi une rentabilité potentielle importante à la mesure des risques courus.

Les certificats indexés traditionnels : valeurs mobilières qui garantissent un remboursement à maturité

Les certificats indexés sont assimilables à des produits dérivés dans la mesure où ils suivent l'évolution d'un indice ou d'un panier d'actions (par exemple devises, immobilier, télécommunications...). On compare souvent ces certificats indexés aux warrants, dans la mesure où ils sont liés à un sous-jacent, et aux obligations et parce que l'établissement financier qui émet ces certificats garantit un remboursement à maturité en fonction de la valeur de l'indice, ou au prix fixé au moment de l'émission de ce certificat.

Les modalités de remboursement du certificat indexé sont déterminés dans le contrat d'émission, et dépendent bien évidemment de l'évolution du sous-jacent. Vous pouvez vendre en Bourse à chaque instant vos certificats indexés pendant leur durée de vie, ou bien exercer votre certificat à son échéance.

Sur le même sujet