PTZ 2013: quelles sont les nouveautés & les conditions de ce prêt

Le prêt à taux zéro renforcé ou PTZ+ a été réaménagé en 2013: le plafond de ressources et les conditions d'obtention de ce prêt immobilier ont évolué.

Le PTZ+, ou encore prêt à taux zéro renforcé, a évolué: au 1er janvier 2013, les conditions d'obtention de ce prêt immobilier à taux zéro ont été ré-évaluées. Le point sur les changements apportés aux modalités de ce prêt intéressant les acquérants d'une première résidence principale.

PTZ+ : les logements concernés par le prêt à taux zéro renforcé

Rappelons tout d'abord les achats immobiliers rentrant dans le cadre du prêt à taux zéro renforcé, qui ne peut financer la totalité du prêt d'achat d'un bien:

  • le logement concerné par le PTZ+ doit être un logement neuf
  • le logement doit respecter les critères du diagnostique des performances énergétiques ou DPE (vous pouvez consulter ici la dernière version de l'arrêté sur le DPE publié par le Ministère de l'Ecologie)
  • exceptionnellement, l'acquisition d'un logement ancien peut donner lieu à un PTZ1 si l'acquéreur est le locataire d'un logement social souhaitant acheter ce bien au bailleur social. Vous trouverez plu d'informations sur ce cas précis ici .

PTZ+ 2013: les changements des plafonds de ressources pour l'obtention du prêt

Pour obtenir ce prêt immobilier à taux zéro (en complément d'autres prêts pour le financement d'une première acquisition immobilière), le ou les acquéreurs ne doivent pas dépasser un certain plafond de ressources annuelles.

  • pour une personne seule occupant le logement, les ressources ne doivent pas dépasser 36 000 € à 18 500 € selon la zone géographique
  • deux personnes : de 50 400 € à 25 900 €
  • trois personnes: de 61 200 €à 31 450 €
  • quatre personnes: de 72 000 €à 37 000 €
  • cinq personnes: de 82 800 € à 42 550 €
  • six personnes: de 93 600 € à 48 100 €
  • sept personnes: de104 400 € à 53 650 €
  • 8 personnes ou plus: de 115 200 € à 59 200 €
carte interactive ici

PTZ+: avec quels autres prêts immobiliers l'associer pour acquérir un logement?

Le PTZ+ ne peut servir à acheter qu'une partie du montant d'acquisition d'un bien immobilier, de 18% du montant total en zone rurale jusqu'à 33% du montant d'acquisition en région parisienne. Vous devrez donc compléter (selon votre apport personnel) ce prêt à taux zéro avec d'autres types de prêts. Voici les prêts compatibles avec un PTZ+

  • prêt immobilier bancaire standard
  • prêt conventionné
  • prêt d'accession sociale ou PAS
  • prêt complémentaire
  • prêt épargen logement ou PEL
page du site de l'ANIL

Sur le même sujet