Récupérer l'eau de pluie: les meilleures solutions économiques

Méthode écologique pour avoir gratuitement de l'eau, la rétention des eaux pluviales nécessite la pose d'un équipement spécial: mode d'emploi et comparatif.
30

La récupération des eaux de pluie, encore appelée rétention des eaux pluviales, est une méthode relativement simple à mettre en place chez soi pour bénéficier gratuitement d'eau afin de laver son linge, arroser son jardin, alimenter les canalisations des toilettes ou encore remplir sa piscine.

Quelles sont les meilleures solutions pour récupérer l'eau de pluie? Voici un petit comparatif des cuves et des récupérateurs nécessaires pour installer chez soi un système de récupération de l'eau de pluie.

Les récupérateurs et cuves hors sol pour la rétention d'eaux pluviales

Selon vos besoins en termes de capacité, d'esthétique et de simplicité d'utilisation, il existe différents types de cuves et récupérateurs d'eau de pluie hors sol. Ces citernes sont reliées aux gouttières de votre maison, équipées d'un filtre pour rejeter les feuilles et débris, et ont une contenance moyenne allant de 200 à 500 litres. Comptez au minimum 40 euros pour le prix d'achat; les prix peuvent monter selon les capacités et l'esthétique de la cuve hors sol.

  • Les cuves souples de rétention d'eau de pluie : ces poches ou citernes souples munies d'un robinet de grande taille se posent sur une surface plane. Elles présentent l'avantage de pouvoir être posées à l'intérieur ou à l'extérieur : dans le jardin à l'abri des regards, dans la cave, dans un abri de jardin. Ces cuves ont une capacité variable. Si elles s'adaptent à vos besoins spécifiques, elles ne sont pas particulièrement esthétiques.
  • les cuves ou citernes rigides : ces bacs de haute taille sont rigides et donc relativement plus solides que les cuves souples. Ils résistent notamment beaucoup mieux aux UV et aux chocs ou aux accrocs. Ils occupent plus de place en hauteur mais moins d'espace au sol que les citernes souples, tout en étant relativement peu esthétiques.
  • les cuves " déco " : ressemblant au choix à des bacs à fleur géants ou à des amphores "antiques", ou tout simplement recouverts de bois, ces cuves externes hors sol peuvent être un bon choix esthétique tout en offrant une bonne capacité de récupération d'eau de pluie.

Avantages, inconvénients et prix des cuves à enterrer

Il existe également des modèles de cuves de récupération des eaux de pluie à enterrer. Ces récupérateurs présentent l'avantage principal d'être d'une très grande capacité : ils peuvent contenir jusqu'à 20 000 litres d'eau, selon les modèles.

Ces modèles de récupérateur d'eaux pluviales peuvent être enterrés dans le jardin, ou encore sous la maison. L'eau est à l'abri de la lumière, des variations climatiques, du gel. Ces systèmes plus coûteux à l'achat (de 1000 à 10 000 euros en moyenne selon la contenance) permettent d'alimenter efficacement toute la maison pour les besoins ménagers (sanitaires, appareils électro-ménagers, piscine...).

Ce type de système vous permet également de repasser sur le circuit d'alimentation en eau classique dès que la cuve est vide : la pompe de la citerne se rebranche alors automatiquement sur l'eau de ville.

Les avantages de la récupération de l'eau de pluie, les primes à l'installation

L'un des avantages pratiques de la récupération de l'eau de pluie est qu'elle est non calcaire : outre l'économie de l'eau "gratuite" (une fois le coût du récupérateur amorti), vous réalisez également des économies de produits d'entretien puisque les adoucissants et autres produits anti-calcaire deviennent inutiles.

D'un point de vue écologique, vous êtes autonome en eau pour la plupart de vos besoins, en évitant d'épuiser les eaux des nappes phréatiques, ce qui est un geste efficace pour la préservation des ressources naturelles. De plus, si vous disposez de votre propre réserve d'eau stockée, vous échapperez aux restrictions imposées sur l'utilisation de l'eau en cas de fortes chaleurs.

Ce système si simple et pratique présente tellement d'avantages que de nombreuses mairies proposent des primes à l'installation de citernes d'eau de pluie, dépendant notamment de votre lieu d'habitation, mais aussi de la contenance de la citerne que vous installez et de sa nature (hors sol ou enterrée).

Ne négligez pas non plus la plue-value immobilière représentée par l'installation d'un tel système chez vous, surtout si vous optez pour un système intégral de forte contenance qui vous rend quasiment autonome par rapport au système d'alimentation en eau de votre commune.

A lire: le dossier de Consoglobe sur les avantages financiers et fiscaux liés à l'installation d'une citerne de récupération des eaux pluviales.

Sur le même sujet