RSA, prime à la casse, revalorisation du SMIC : nouveautés 2011

Pour le budget des ménages ou des entreprises, l'année 2011 sera chargée en changements pour le porte-monnaie et la fiscalité : le point sur les nouveautés.
10

Quels sont les changements à attendre de ce nouveau budget prévu par le gouvernement français en 2011 ? Voici quelques mesures emblématiques de ce budget de l'Etat pour mieux préparer votre déclaration d'imposition et votre budget personnel et familial l'année prochaine, mais aussi pour anticiper les principaux changements et revalorisations à attendre pour la nouvelle année. Ces mesures du Budget 2011 accompagnent les changements fiscaux (fin de niches fiscales et d'avantages fiscaux) dont vous trouverez une présentation ici.

SMIC, RSA et allocations familiales : les chiffres des revalorisations annoncées pour l'année 2011

Chaque nouvelle année apporte son lot de revalorisations et de modifications et le 1er janvier 2011 annonce l'entrée en vigueur de différentes modifications importantes pour le porte-monnaie des ménages français. Notons trois revalorisations significatives :

  • Le SMIC est revalorisé, même si la hausse du SMIC prévue pour le 1er janvier 2011 reste modeste : le taux horaire brut passe de 8,86 euros à 9 euros. Rapporté à un contrat de 35 heures hebdomadaires, le salaire minimal passera donc à 1365 euros bruts, soit 1073 euros nets.
  • Le RSA ( revenu de solidarité active ) est lui aussi revalorisé pour tenir compte de l'inflation prévue par les statistiques gouvernementales pour 2011, avec une augmentation de 1,5%. Ainsi, le montant du RSA pour une personne seule n'ayant pas d'enfant va passer à 466,99 euros par mois, et le montant du RSA pour un couple sans enfant, ou bien pour une personne seule avec un enfant, va passer à 700,49 euros par mois.
  • Les allocations familiales vont également bénéficier de cette revalorisation de 1,5%, le montant des allocations familiales mensuelles sera ainsi fixé selon cette base de calcul : 126,38 euros pour deux enfants, 288,38 euros pour trois enfants, 430,55 euros pour quatre enfants, ainsi que différentes majorations selon l'âge de vos enfants.

Hausse des tarifs en 2011 : la consultation chez le médecin passe à 23 euros, hausse des cotisations d'assurance

Si la consultation chez votre généraliste passe de 22 euros à 23 euros en 2011, certains médicaments seront quant à eux moins bien remboursés. Des médicaments actuellement remboursés à 35% ne seront plus remboursés qu'à 30%, c'est le cas des médicaments à vignette bleue ou "de confort" , ou encore de service médical rendu (SMR) modéré : Spasfon, Smecta figurent par exemple dans cette liste des médicaments à SMR modéré, même s'il s'agit très souvent de médicaments communément utilisés en famille.

On annonce également pour l'année 2011 un relèvement des tarifs de contrats d'assurance dans les différentes secteurs de polices d'assurance : assurance automobile (hausse de 2,5 à 4,5 % en moyenne), assurance habitation (jusqu'à 8% en moyenne), assurance santé (jusqu'à 8,5% d'augmentation des cotisations d'assurance). Ces augmentations reflèteront notamment le coût que les assurances ont eu à régler pour les factures des différentes catastrophes naturelles d'envergure exceptionnelle survenues en 2010, comme la tempête Xynthia. Ne comptez donc pas bénéficier d'une assurance moins chère en 2011...

Fin de la prime à la casse et bonus/malus écologique, les changements pour 2011

La prime à la casse de 500 euros aura vécu au 1er janvier 2011, seuls les acheteurs d'un véhicule commandé avant le 31 décembre 2010 pourront encore en bénéficier.

2011 marquera également une diminution généralisée du bonus écologique ou prime à l'achat d'un véhicule propre, cliquez ici pour en savoir plus sur les différents barèmes de calcul du bonus/malus automobile.

Hausse des tarifs d'électricité et de gaz pour l'année 2011 : quels changements pour le prix de l'électricité et du gaz ?

La hausse des factures d'électricité est déjà prévue pour le 1er janvier 2011 : 3% d'augmentation pour le prix de l'électricité, notamment pour refléter la revalorisation de la contribution au service public de l'électricité ou CSPE dans le cadre du développement des énergies renouvelables. En contrepartie, pour les foyers les plus modestes, on prévoit un changement du tarif social puisque la réduction consentie pour la facture d'électricité atteindra 60% pour les foyers les moins favorisés, contre 50% aujourd'hui.

La facture de gaz naturel, si elle n'augmentera pas au 1er janvier 2011, sera néanmoins revalorisée en avril 2011 comme l'a annoncé un arrêté du Journal officiel en date du 10 décembre 2010 : la nouvelle formule de calcul des tarifs réglementés du gaz naturel GDF

Sur le même sujet