Sécurité incendie: comment choisir son détecteur de fumée?

La législation sur les détecteurs de fumée a évolué, l'achat d'un système de sécurité incendie est obligatoire. Bien choisir son DAAF pas cher et efficace

Pour garantir la sécurité de votre domicile, d'ici mars 2015, chaque habitation devra être équipée d'un système d'alarme anti-incendie conforme à la loi. Lequel choisir? Le Décret n° 2011-36 du 10 janvier 2011 relatif à l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation est paru au Journal Officiel du 11 janvier 2011. Ce décret précise les normes des systèmes de sécurité pour votre habitation en matière d'incendie et de départ de feu.

Sécurité habitation: quel système de détection de fumée choisir? Quelle alarme à incendie acheter?

Suite aux lois dites "Morange et Meslot", l'achat et la pose d'un DAAF (détecteur avertisseur autonome de fumée) sera obligatoire d'ici mars 2015 ( cliquez ici pour en savoir plus sur les modalités d'application de cette loi). Si certains, par sécurité, avaient déjà opté pour des détecteur d'incendie ou des détecteurs de monoxyde de carbone, les normes et les critères de sécurité des détecteurs de fumée demandent la pose d'au moins un DAAF par habitation d'ici mars 2015.

Dans les boutiques en ligne sur Internet ou dans les magasins de bricolage, vous trouverez de nombreux modèles de système de détection de fumée et d'incendie, mais le choix est vaste et il n'est pas toujours facile de s'y retrouver.

Veillez tout d'abord à choisir un DAAF certifié NF : détection optique, utilisation facilitée, autonomie de la batterie précisée (un DAAF peut avoir une durée de vie allant de 1 an à 10 ans selon le type de pile), service d’assistance téléphonique en cas de panne ou de problème d'utilisation sont des critères clés devant vous guider dans le choix d'un DAAF. Combien coûte un DAAF? Les prix commencent à partir de 15 à 20 euros, et peuvent monter à plus de 100 euros en cas de système interconnecté high tech.

Différents types de DAAF: lithium, interconnectable? Quel budget pour la sécurité incendie?

Il existe de nombreux modèles de détecteurs de fumée, mais la législation exige la pose d'un détecteur autonome normalisé par habitation. Comment faire le bon choix pour le système de sécurité incendie?

Le détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumée ou DAAF peut fonctionner sur piles, alcalines (durée de vie deux ans maximum), ou lithium (durée de vie d'environ 10 ans). Les détecteurs de fumée sur pile lithium sont un peu plus chers à l'achat mais assurent une protection plus durable.

Les détecteurs interconnectables se composent d'un système de détecteurs filaires, ou reliés par radio, qui permettent aux différents détecteurs de communiquer entre eux. Ces détecteurs émettent un signal sonore qui alerte toute la maison en cas de début d'incendie. Les DAAF peuvent également fonctionner de cette manière, mais sachez que ce type de système est cher à l'achat et pas forcément plus efficace qu'un détecteur de fumée autonome posé dans chaque pièce.

La législation ne prend pas en compte les autres systèmes de détection d'incendie, par exemple les détecteurs de chaleur et détecteurs de monoxyde de carbone.

Sécurité et protection anti-incendie: pose d'un détecteur de fumée pour payer moins cher son assurance

Locataire ou propriétaire du logement, qui doit acheter et poser le DAAF? La loi demande à l'occupant de l'habitation (propriétaire ou locataire) d'installer et d'entretenir le détecteur de fumée. Pour les locations saisonnières, les foyers, les logements de fonction, les locations meublées, c'est au propriétaire, toutefois, qu'incombe ce devoir d'installer au moins un détecteur de fumée normalisé par logement.

Une fois ce détecteur de fumée posé, vous pouvez envoyer une déclaration d'installation de DAAF certifié NF à votre assureur (n'oubliez pas de faire toutes vos communications avec votre assurance en lettre A/R, par sécurité), pour demander une réduction de la cotisation du contrat d’assurance des dommages d'incendie de votre habitation. L'assureur peut, mais n'est pas obligé de vous faire cette ristourne, cependant il est peu probable qu'il vous l'accorde si vous ne la demandez pas!

Vous trouverez ici une vidéo explicative pour vous montrer comment poser un détecteur de fumée chez vous, étape par étape.

Sur le même sujet