Intoxication au chocolat chez le chien

L'intoxication au chocolat peut être mortelle chez le chien. Quels sont les symptômes ? Que faire en cas d'ingestion de chocolat ?

Pâques, fêtes de fin d'année, autant de bonnes raisons de se régaler de bons chocolats, mais attention si les chiens aime le chocolat, celui ci bien ne leur veut pas que du bien. Au contraire il peut s'avérer mortel même à petite dose.

Principe toxique du chocolat

Le chocolat contient un alcaloïde appelé théobromine, c'est cet alcaloïde qui est responsable de de l'intoxication.

La théobromine fait partie de la même famille d'alcaloïde que la théophylline (que l'on trouve dans le thé) ou que la caféine. Attention donc à ces deux boissons.

Ces molécules agissent sur le système nerveux central en le stimulant, stimulent également le muscle cardiaque et l'élimination rénale et favorisent aussi le relâchement des muscles bronchiques.

Une intoxication au chocolat peut entraîner la mort du chien en moins de 24 heures.

La concentration en théobromine dans le chocolat va dépendre du type de chocolat. Elle va être maximale dans le cacao pur et minimale dans le chocolat blanc.

À titre d'exemple de la dangerosité du chocolat pour le chien : 60 grammes de chocolat noir ou 450 grammes de chocolat au lait sont potentiellement mortel pour un chien de 10 kilos.

Signes de l'intoxication au chocolat

Les premiers signes d'intoxication apparaissent en général entre 2 et 4 heures après l'ingestion. Le chien va être agité, vomir, uriner sous lui, faire de la diarrhée, avoir de la fièvre, haleter, son cœur va battre de plus en plus vite.

Quelques heures plus tard vont apparaître les symptômes les plus graves : raideur musculaire, troubles du rythme cardiaque, augmentation des réflexes, incoordination motrice, convulsion et coma. La mort peut arriver dans les 24 heures suivant l'apparition des troubles du rythme cardiaque.

Traitement

Il n'existe aucune antidote pour la théobromine.

Lors d'ingestion de chocolat, il convient au plus vite de consulter votre vétérinaire.

Le traitement d'urgence va consister à limiter l'absorption du chocolat au niveau de l'estomac. Pour ce faire on va forcer le chien à vomir, le chocolat étant absorbé assez lentement on a un délai de 6 heures pour le faire en sachant que plus on intervient vite meilleures sont les chances d'éviter l'intoxication. Le traitement sera poursuivit avec l'administration de charbon actif pendant 3 jours en attaquant avec une administration toutes les 3 heures.

En cas de troubles plus sévère, il peut s'avérer nécessaire d'hospitaliser l'animal. Le traitement des complications sera alors symptomatique en fonction des troubles observés.

La meilleure des solutions restant encore la prévention. Gardez votre chocolat pour vous et tenez le hors de portée de votre chien !!

Sur le même sujet