Les dinosaures de Tataouine ressuscités en Tunisie

A l'ère secondaire, les dinosaures habitaient la Tunisie, du côté de Tataouine... Une exposition à la Cité de Tunis les ressuscite pour nous.
30

Carcharodontasaurus saharien, jobaria, afrovenator, spinosaurus… Ces noms ne vous disent pas grand-chose? Pourtant, ce sont les appellations de plusieurs dinosaures qui vivaient en Afrique du Nord il y a très longtemps, il y a plus de 95 millions d’années, notamment en Tunisie, près d’une ville qui s’appelle aujourd'huiTataouine. La cité est située à quelques encablures de la Libye.

La Cité des Sciences, à Tunis, les fait revivre pour nous.

Des dinosaures sahariens de belle envergure

Ces dinosaures ont vécu à l’ère secondaire. Dinosaure signifie « lézard terrible », en grec. Comme l’attestèrent des découvertes faites en 1995 - en fait, les premières preuves de l’existence de dinosaures en Tunisie furent trouvées en 1951 - les dinosaures herbivores ou carnivores sont passés par la Tunisie.

Des dents, des fémurs et des vertèbres ont été retrouvés par une équipe de chercheurs. Ils sont aujourd'hui exposés au Musée de la mémoire de la Terre à Tatatouine, dans le sud de la Tunisie.

En 2010, des géologues tunisiens et étrangers ont fait une nouvelle découverte. Ils ont mis au jour des empreintes de dinosaures herbivores et carnivores à Chenini et à Douiret, un village berbère de la région de Tataouine.

Pour rappeler l’existence de ces anciens habitants de Tunisie, la Cité des sciences de Tunis a mis au point, avec ses propres moyens, une exposition mettant en scène les dinosaures sahariens.

Une exposition vivante qui met en scène les dinosaures sahariens

La Cité des sciences de Tunis a décidé de mettre en scène ces monstres préhistoriques en inventant une scénographie ludique, mais également pédagogique, qui reconstitue l’environnement de ces sauriens sahariens.

Debout sur leurs pattes, dodelinant de la tête, ils font même entendre leurs rugissements grâce à un système de robotisation des plus performants.

Ainsi, les visiteurs peuvent tout apprendre d'eux : leur mode de vie, leur nourriture, leur habitat, leur mode de reproduction dans leur environnement recréé.

L’un d’eux, le spinosaurus, par exemple, n’était certes pas le plus sympathique des reptiles et ne ressemble en rien aux gentils « dinos » avec lesquelles nos enfants aiment s’amuser. Il s'agissait du plus grand des dinosaures carnivores dont la voilure dorsale était gigantesque.

Fabrication de charpentes, usage de résines, création des textures des animaux, invention de mécanismes délicats de mobilité et de son, les équipes d’ingénieurs et de spécialistes de la Cité des sciences n'ont pas chômé pour arriver à un résultat proche de la perfection: ces dinosaures pourraient nous effrayer tant ils semblent vivants!

La manifestation dépasse, elle, le niveau de la simple exposition. Il s'agit plutôt d'un véritable évènement culturel qui fait voyager le visiteur dans un passé captivant remontant à plus de 85 millions d’années pour retrouver la Tunisie à l’ère secondaire dans son environnement d’alors!

Pour en savoir plus sur l’exposition, cliquez sur le site de la Cité des sciences.

Sur le même sujet