L'île de Porquerolles: entre préservation, tourisme et pollution

Située dans l'archipel des îles d'Hyères dans le Var, l'île de Porquerolles, par sa beauté, ferait presque oublier que la pollution la menace chaque jour.
171

Ile de carte postale, l'île de Porquerolles est un site idéal pour passer ses vacances. Mais cet espace naturel unique est fragile, et demande une attention particulière afin de la préserver et de permettre aux touristes de pouvoir l'admirer en toute quiétude.

L'île de Porquerolles, un site unique protégé

Ile riche d'histoire, elle fut occupée par les Celtes, les Ligures, les Etrusques, les Grecs et les Romains, civilisations dont on a aujourd'hui retrouvé des vestiges. Mais sa vraie richesse est à trouver dans sa flore (dont une partie rare que l'on ne trouve que sur l'île comme le genêt à feuille de lin), sa faune, son milieu marin, et dans la beauté de ses paysages uniques et préservés.

Afin de protéger ce site et de mettre un terme définitif à une urbanisation galopante, 1000 hectares (sur les 1254 que compte l'île) furent acquis par l'Etat en 1971. Ce petit bout de terre, parc national depuis 1985 et site classé en 1988, est géré et entretenu par les agents du parc national de Port-Cros. De plus, le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles agit depuis 1979 pour la sauvegarde de sa flore sauvage et de ses variétés fruitières méditerranéennes.

Une île idyllique à visiter en vélo ou à pieds

A 20 minutes en bateau de la presqu'île de Giens, l'île de Porquerolles est l'île la plus visité des trois îles d'or du golfe (comprenant l'île de Porquerolles, l'île de Port-Cros, et l'île du Levant). C'est une île coupée du monde, cliché de carte postale, avec sa mer bleue azur, ses petites criques, ses plages de sable fin et ses calanques. Des chemins de terre ombragés et bordés de pins et d'eucalyptus permettent aux promeneurs de visiter l'île sur 54 km de sentiers balisés.

Plus loin dans dans les terres sont plantés des oliviers et des arbres fruitiers (dont des citronniers, orangers, et mandariniers). Cette île idyllique, bercée par le chant des cigales, est bien un petit bout de Provence, même si l'on a l'impression d'être sur une île du Pacifique.

Une nature préservée menacée de pollution?

Cependant, à l'arrivée des touristes à la saison estivale, l'île change de visage et passe alors de la quiétude à l'agitation, amenée par ces derniers. Le nombre d'habitants passe alors de 130 à 20 000 par jour. Et avec cette arrivée massive de touristes se pose le problème de la pollution. Car cette surpopulation entraine une forte augmentation des ordures ménagères, des eaux usées à traiter (prévu à l'origine pour 4500 personnes), mais aussi celui du rejet en mer par les bateaux. Sans compter qu'il faut approvisionner l'île en eau, soit 400 000 litres par bateau et par jour de juin à septembre.

Faut-il interdire l'accès de l'île aux touristes afin de la préserver?

Ce problème a amené les gestionnaires du parc ainsi que la mairie à se demander comment gérer cet afflux massif de touristes et la pollution qu'ils génèrent? Faut-il introduire des quotas de touristes pour préserver l'île de la pollution? Ou faut-il la fermer? C'est ce qu'ont un instant envisagé les gestionnaires de l'île face à ce problème récurrent. Car ce serait la meilleure solution pour la sauver définitivement. Cependant, avant d'envisager sa fermeture définitive au public, des alternatives doivent être considérées.

C'est pourquoi un plan tourné vers le développement durable a été mis en place afin de faire cohabiter les activités humaines et la nature encore préservée de l'île. Car la vocation du parc est avant tout de protéger cet espace naturel, en accord avec un aménagement et une restauration durables de l'île, et d'accueillir au mieux les touristes. Tout en misant sur l'éducation de ces derniers afin qu'ils prennent part à la préservation de celle-ci. Pour que cette superbe île reste intacte et garde son caractère authentique, et reste accessible à tous.

Sources:

Le Point : Il faut sauver l'île de Porquerolles

Parc National de Port-Cros et de Porquerolles

http://www.hyeres-tourisme.com/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Porquerolles

Sur le même sujet