Olmèques, Mayas, Incas : des civilisations de grands bâtisseurs

Formidables architectes, les amérindiens ont réalisé de remarquables villes, d'inégalables temples-pyramides, et de grands aménagements hydrauliques.
93

Les principaux peuples de culture méso-américaine furent les Olmèques, les Mayas, et les Aztèques dans une région qui s'étend du Mexique jusqu'au Costa-Rica. Les civilisations andines (principalement les Incas) se situaient, elles, dans la Cordillère des Andes. Ils se sont croisés, influencés, et se sont probablement transmis un certain nombre de savoirs culturels, politiques, et architecturaux, sans doute vecteurs de développement.

Les Olmèques, grands architectes hydrauliques

La première civilisation méso-américaine (qui s’étendait du sud du Mexique au Costa-Rica) fut celle des Olmèques (de -1250 à -500). Au même moment, à des milliers de km de là, les pharaons régnaient sur l'ancienne Egypte (-3150 à -31), et la Grèce antique était à son apogée (-1200 à -146).

Les Olmèques étaient de remarquables architectes. Ils honoraient leurs dieux en leur construisant de magnifiques temples et de gigantesques statues en forme de têtes. Ils ont défriché la jungle et construit les premières cités d'Amérique du Sud : San Lorenzo , La Venta , Tres Zapotes, etc. Ces villes étaient d’un genre nouveau : elles étaient pensées. Ainsi l’espace était aménagé, l’architecture s'est complexifiée, et des œuvres d’art ornaient les monuments. Afin de s'adapter à un climat chaud et aride lors des saisons sèches, des aménagements hydrauliques furent également construits tels des barrages, des réseaux d’irrigation ou des puits, pour fournir en eau les domaines cultivés et les villes. Et, comme pour toutes les civilisations amérindiennes, tout cela a été construit sans animaux de trait, sans métal, et sans roues.

C’est à partir de cette culture Olmèque que vont se construire les civilisations méso-américaines (et andines ?) qui prirent pour modèle l’organisation de sa société, sa religion, mais surtout ses techniques de construction ainsi que son style architectural.

Les Mayas, bâtisseurs de pyramides

A l'heure où l'empire romain dominait la méditerranée (-26 à 476) et où Charlemagne se faisait couronner roi de France (771), la civilisation Maya (de -500 juqu'au IX siècle) brillait. Son territoire s’étendait du Yucatan en passant par le Beliz, le Guatemala pour finir du côté du Honduras. Une kyrielle de cités-états ( Copan , El Mirador , Rio Bec , etc.) furent édifiées, des villes qui comme Mayapan pouvaient compter plus de 10 000 habitants. Ces villes étaient des centres politiques, religieux, et commerciaux.

Prenant le relais des Olmèques, les Mayas améliorèrent leurs constructions. Les aménagements hydrauliques ont progressivement pris de l'ampleur et l'architecture pris un style plus pictural. Les constructions en pierres (principalement les édifices religieux) étaient à présent ornées de fresques peintes, de formes géométriques et d'inscriptions sculptées. Les pyramides apparaissent, munies de gradins et d'escaliers, et ayant un sommet plat servant de support pour un temple. On retrouvera ces pyramides-temples chez les Incas et les Aztèques. Comme chez les Olmèques, l'habitat, plus sommaire, était quand à lui construit en matériaux putrescibles (briques, torchis).

Les Incas, édificateurs de cités impériales

Bien plus tard la civilisation des Incas émergea au 14ème siècle et s'éteignit en 1533, date de leur rencontre avec les conquistadors espagnols qui détruisirent leur culture. Les Incas administrèrent le plus vaste empire de l'époque, domaine qui s’étendait sur toute la Cordillère des Andes, allant de l’Equateur à l’Argentine.

La capitale Cuzco, culminant à 3400m d'altitude et regroupant 225 000 habitants (avec ses faubourgs), est le berceau de cette civilisation. Et le célèbre Machu Picchu (à 2430m), magnifique cité perchée sur les montagnes, illustre la grandeur de leurs constructions. Un ensemble de plates formes, temples, fontaines, entrepôts, terrasses, et canaux, y ont été édifiés. Les Incas construisaient et cultivaient en terrasses afin de s’adapter à la configuration des montagnes. Leurs villes étaient souvent des sites militaires, agricoles, ou religieux.

Excellents architectes les Incas érigèrent des constructions imposantes et ingénieuses. Les formes trapézoïdales des blocs de pierres servant à construire les principaux édifices permettaient de mieux résister aux séismes, fréquents dans la région. Ils utilisaient une technique de construction unique : les blocs de pierre étaient taillés de façon à ce qu'ils s'imbriquent naturellement les uns dans les autres, sans joints pour les lier. Ces pierres étaient taillées avec des galets et transportées par les hommes. D'autres édifices étaient construits avec un assemblage de pierres unies par un mortier. L'architecture Inca était caractérisée par des décors de motifs géométriques, des murs à bossage (où certaines pierres ressortent pour créer un effet de relief), des portes trapézoïdales, des fenêtres et des niches.

Les Aztèques, héritiers d'un savoir-faire ancestral

Une autre grande civilisation croisa celle des Incas, les Aztèques (1300 à 1521), qui avaient pour capitale Tenochtitlan , et qui dominèrent la région de l’actuel Mexique. Comme les autres civilisations méso-américaine la société Aztèque possédait d’habiles architectes qui prirent la suite des Mayas et mirent notamment au point un système d’évacuation des eaux usées, et érigèrent de grands aqueducs afin de ravitailler leurs cités en eau.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Atlas historique du monde: des origines de l'humanité à nos jours , Parragon Books, 2006

Hors-série Beaux-Arts, Révélations sur la civilisation maya , 2011

Dossier pour la science n°72, Incas, Mayas, Aztèques, ..., Juillet-Septembre 2011

Vidéos:

Le mystère des Olmèques

Les incas, bâtisseurs d'empire , c'est pas sorcier, les incas

Civilisation Aztèque

Civilisation du soleil Maya , c'est pas sorcier, les mayas

Sur le même sujet