Y a-t-il une alternative au nucléaire en France?

Même si la France a tout misé sur l'énergie atomique, il n'est pas trop tard pour en sortir. Passer aux énergies renouvelables pourrait être une solution.

L'accident de la centrale de Fukushima au Japon relance le débat sur le nucléaire en France. L'Hexagone, avec ses 58 réacteurs répartis sur 19 sites, est en effet le deuxième producteur d'énergie nucléaire au monde, et fournit 17% du nucléaire de la planète. Cette énergie atomique représente 75 à 80% de la consommation d'électricité de la France, consommation qui augmente chaque année (+1,9% en 2010).

La France peut-elle sortir du nucléaire?

Negawatt , association d'experts réfléchissant à la maîtrise de l'énergie, pense que l'Hexagone peut sortir du nucléaire, mais pas avant 2050. Cet avis est basé sur un scénario de sortie du nucléaire assortie d'une réduction de gaz à effet de serre et de l'utilisation d'énergies renouvelables: l'éolien (éoliennes), le solaire (photovoltaïque), l'hydraulique (essentiellement les barrages), et la biomasse (bois, biogaz des décharges, etc). Ce sont des ressources naturelles inépuisables. Cette projection, étudiée par Negawatt depuis 2003, sera finalisé fin 2011.

L'énergie propre, un bon plan?

Le coût de production du nucléaire (subventionné) est bas. C'est en effet l'énergie la moins chère à produire. Le consommateur français paie 40% moins cher son électricité que ses voisins européens. Un kw produit par le nucléaire coûte 10 fois moins cher que le solaire et 2 fois moins que l'éolien terrestre. Sans compter que pour l'instant le rendement des énergies vertes n'est pas des plus encourageants. Les plus grosses éoliennes fournissent 6 mégawatts, et le plus grand parc de panneaux solaire d'EDF produit 260 mégawatts, alors qu'un EPR (réacteur de troisième génération) en produit 1650.

Ainsi, pour l'instant, l'énergie éolienne revient chère et a une production d'électricité relativement instable. Le solaire est également coûteux, le charbon est quand à lui très polluant, et l'hydraulique qui a un bon rapport production/qualité/prix a une extension limité du fait du peu de rivières exploitables que compte l'Hexagone. Mais cela devrait évoluer avec les avancées technologiques et ces énergies devraient devenir plus performantes.

Comment passer aux énergies renouvelables?

Compte tenu des difficultés, il faudrait, pour passer à l'énergie verte , avant tout faire pas mal d'économies et réduire notre consommation d'énergie. Pour cela, il est primordial de changer nos modes de consommation en supprimant par exemple le chauffage électrique (élément qui utilise énormément d'électricité), et en isolant bien les habitations. Consommer l'énergie de façon utile et réfléchie et supprimer le gaspillage en évitant les consommations abusives comme les écrans publicitaires représenteraient une réduction de 15% la consommation.

De plus, produire de l'énergie de façon performante (en utilisant le biogaz des décharges, ou la chaleur des centrales), et avoir des appareils en utilisant peu réduirait la note énergétique de 30%.

La consommation énergétique globale de la France pourrait ainsi passer de 2800 TWh (térawatt/heure = puissance électrique consommée) en 2005 à 1200 en 2050, ce qui permettrait un passage progressif aux énergies renouvelables.

( Le Monde, Le mensuel n°15, Le nucléaire, comment en sortir , Avril 2011)

Sur le même sujet