Les Jardins de Lumière à Paris

Du 27 au 29 mai 2011, le jardin des Tuileries accueille l'association malgache Les Jardins de Lumière. Pour développer l'électricité solaire à Madagascar.
28

Sur l'île de Madagascar, nombreux sont les villages isolés qui restent dépourvus d'électricité. L'éclairage se fait alors au moyen de bougies ou de lampes à pétrole, peu efficaces et surtout peu durables. C'est pour développer l'électricité solaire que s'est créée l'association malgache Les Jardins de Lumière .

Basée à Madagascar, dans la commune de Ranohira, elle ambitionne d'apporter cette année l'éclairage solaire à 81 villages isolés et de fournir une lampe solaire à 3500 habitants. Elle prévoit également l'ouverture d'un "jardin de lumière" à Ranohira, en octobre prochain. Afin de présenter ce projet environnemental, l'association est présente à l'exposition-vente "Jardins, jardin", qui se déroule du 27 au 29 mai 2011, dans le jardin des Tuileries à Paris.

Comment faire un jardin de lumière durable

L'exposition-vente Jardins, jardin de Paris reçoit l'association Les Jardins de Lumière parmi quelque 120 exposants de l'univers du jardinage. Le projet des Jardins de Lumière s'inscrit dans le développement durable, mais aussi dans le tourisme solidaire, car les habitants de Madagascar qui recevront une lampe solaire s'engagent à cultiver des légumes pour l'hôtel Les Toiles de l'Isalo . Chaque lampe solaire peut être fournie aux habitants, par l'intermédiaire d'un don de 25€ à l'association Les Jardins de Lumière.

L'ouverture du nouveau "jardin de lumière" malgache doit se faire à l'occasion de la Fête de la Lumière, du 14 au 16 octobre 2011. L'événement est prévu à Ranohira, sur l'île de Madagascar. Il s'agit d'une première, qui réunira sur un week-end de nombreux artistes malgaches et du monde entier. Pour rendre durable ce "jardin de lumière", l'hôtel Les Toiles de l'Isalo s'approvisionnera en produits agricoles auprès des habitants de Ranohira.

Changer la vie des habitants malgaches

Dans les villages malgaches encore privés d'électricité, le quotidien est rythmé par le lever et le coucher du soleil. Les journées, courtes, ne facilitent pas la socialisation entre les habitants de villages éloignés de plusieurs kilomètres. Distribuer des lampes solaires aux villageois leur permet de se déplacer après la tombée de la nuit. Ils peuvent ainsi se rendre visite en soirée.

L'éclairage des cases malgaches à l'aide d'une lampe solaire offre également un progrès indéniable sur les bougies et les lampes à pétrole actuellement utilisées. L'électricité solaire, durable, est non-polluante et surtout plus efficace. Elle libère par conséquent les habitants des contraintes de la lumière diurne.

Informations pratiques

Les Jardins de Lumière, du 27 au 29 mai 2011, exposition-vente Jardin, jardin, aux Tuileries, Paris 8e, métro Concorde. Ouvert les vendredi 27 et samedi 28 mai, de 10h à 20h, le dimanche 29 mai de 10h à 19h. Entrée (plein tarif): 10€. Gratuit pour les moins de 18 ans.

Sur le même sujet