Royaume-Uni : augmentation de la TVA, le 4 janvier

Le 4 janvier, la TVA britannique passe de 17,5 à 20%. Adoptée pour financer la dette publique, cette mesure réduit le pouvoir d'achat.

Pour diminuer une dette publique élevée, le gouvernement britannique a pris la décision d'augmenter la TVA de 2,5 points. Cette mesure entre en vigueur le 4 janvier, au Royaume-Uni. La nouvelle TVA de 20% concerne le tourisme, les loisirs et le shopping, aussi bien en boutique que sur les sites Internet de vente en ligne.

Le tourisme britannique soumis à la hausse de la TVA

En dépit des difficultés liées au contexte économique, le secteur du tourisme britannique ne bénéficie pas pour l'instant d'exemption de la TVA. Répercutée sur le client, la hausse de 2,5 points augmente sensiblement le prix d'un séjour au Royaume-Uni, surtout dans la capitale.

Selon Hotels.com, le tarif moyen d'une chambre d'hôtel à Londres est de 129 euros. Avec la nouvelle TVA, il va s'élever à 133 euros. Ce qui représente une dépense supplémentaire de 7 euros pour un week-end de deux nuits.

L'augmentation de la TVA se répercute aussi sur les prix au restaurant. Selon Workgateways.com, un repas coûte environ 24 euros, dans un restaurant moyen de gamme au Royaume-Uni. A partir du 4 janvier, il faudra rajouter 60 cts. Et la pinte de bière vaudra 12cts de plus au pub.

Les clubbers, qui dépensent environ 15 euros pour entrer dans un night-club réputé, prévoiront 40 cts en supplément. Les amateurs de spectacles (cabaret ou théâtre) feront de même. Quant aux fumeurs, ils paieront 15 cts plus cher leur paquet de cigarettes.

La nouvelle TVA, frein sur le commerce au Royaume-Uni

La TVA de 20% entre en application au moment des soldes, ce qui risque de réduire les achats sur les produits coûteux. Mode, design, matériel hi-fi et vidéo sont les secteurs du commerce les plus concernés par la nouvelle TVA, en raison de leurs tarifs élevés.

Pendant les soldes de Londres, une robe couture s'obtient à 300 euros. A partir du 4 janvier, elle vaudra 308 euros. Soldé à 720 euros, un écran de télévision pour home cinéma reviendra à 738 euros, avec la TVA en hausse. Un canapé de créateur, réduit à 3000 euros, coûtera finalement 3075 euros.

L'augmentation de la TVA devrait rapporter au gouvernement britannique 15 milliards d'euros de recettes supplémentaires par an, mais elle représente en même temps une baisse du pouvoir d'achat au Royaume-Uni, estimée à 582 euros annuels par foyer.

Les rares secteurs du commerce britannique exemptés de TVA ne sont pas concernés par la hausse du 4 janvier. Les livres, magazines, vêtements et chaussures pour enfants, ainsi que la nourriture en magasin (hors snacks et alcools) continuent à bénéficier d'une absence de taxation.

NB: les montants en euros sont convertis des livres sterling, au taux du 31 déc. 2010.

Sur le même sujet