user_images/74588_fr_23310018.jpg

FABIENNE YERNO

Publié dans : Fromages et yaourts fait « maison »

Comment faire un fromage affiné « maison » ?

Avec peu de moyen et sans fromagère, il est facile de faire soi-même du fromage à pâte tendre : du lait, des ferments et de la patience suffisent.

Tout comme pour la fabrication du fromage blanc ou du fromage sec, la fabrication du fromage à pâte crémeuse demande peu de matériel et d’ingrédients.

    

      Matériel pour faire du fromage affiné soi-mêmeFaire soi-même du fromage affiné

  • 1 grande casserole
  • 1 thermomètre
  • 1 louche
  • 1 couteau
  • Des faisselles ou 1 passoire tapissée d’une étamine
  • 1 grande boîte en plastique munie d’un couvercle pour l'affinage (boîte alimentaire de conservation)
  • 1 paillis (à récupérer au rayon crèmerie) ou une grille
  • Des papiers d’affinage (emballage de camemberts par ex.) ou du papier sulfurisé.

Ingrédients pour 4 petits fromages affinés

  • 2 l de lait frais pasteurisé
  • 60 g de fromage blanc ou 30 cl de petit lait
  • 2 cuillères à café de présure (en pharmacie ou sur Internet)

Mode d’emploi pour fabriquer des fromages « maison »

Jour 1 : versez le lait dans la casserole, ajoutez-y le fromage blanc ou le petit lait et laissez maturer à température ambiante pendant +- 8 h.  Ajoutez la présure, mélangez délicatement, placez sur feu doux de façon à atteindre 35° maximum. Retirez du feu,  laissez reposer minimum 12h près d’une source de chaleur ou dans une pièce chaude.




Jour 2 : coupez le caillé et moulez-le dans les faisselles ou la passoire, l’égouttage débute. Vous pouvez récupérer le petit-lait pour une prochaine fabrication ou pour faire de la ricotta.





Jour 3 : laissez s’égoutter.

Jour 4 : salez puis démoulez sur le paillis et salez les autres faces des fromages. Laissez à t° ambiante.





Jour 5 : recommencez l’opération de salage sur toute les faces et placez le tout dans la boîte d’affinage, munie du paillis, en la laissant ouverte et à t° ambiante.

Jour 6 : salez et retournez les fromages. Évacuez le petit lait qui s’est écoulé.

Jour 7 : retournez les fromages. Séchez la boîte.



Comment affiner un fromage

Jour 8 : l’affinage proprement dit peut commencer. Emballez les fromages dans un papier d’affinage (récupéré d’un camembert par ex.). Placez sur le paillis dans la boîte fermée ou entrouverte suivant l’état d’humidité du fromage. Placez le tout à une température de 10 à 15°.



Jours suivants : retournez les fromages dans leur papier tous les 2 jours  et replacez-les dans leur boîte d’affinage en jouant avec le couvercle suivant l’humidité contenue dans la boîte et l’aspect des fromages. Plus vous affinez le fromage, plus il deviendra onctueux. Mais à partir du 12ème ou 13ème jour, vous pouvez déjà déguster un fromage crémeux et goûteux. Plus vous poursuivez l’affinage, plus les fromages sont corsés et odorants tout en se couvrant d’une croûte fleurie.


D'autres recettes de produits laitiers « maison »


                    


À propos de l'auteur

user_images/74588_fr_23310018.jpg

FABIENNE YERNO

Rédactrice dans l'âme, la lecture et l'écriture sont mes moteurs. Ma passion pour les médecines naturelles m'ont conduite vers une formation en aromathérapie.
  • 207

    Articles
  • 23

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!