Comment glander au bureau ? Mode d'emploi, trucs et astuces !

Marre du patron qui vous harcèle et vous surcharge de travail pour un salaire de misère ? Apprenez à glander au bureau !
86

Votre travail n'est pas reconnu à sa juste valeur ? Plus aucune espérance d'augmentation salariale ? Votre épanouissement en prend un coup ? Toute motivation s'est envolée au fil des heures passées sous les ordres d'un chef nettement moins doué que vous ? L'entreprise super géniale et à l'écoute de son personnel d'il y a vingt ans a perdu ses qualités humaines ? Si vous répondez oui à l'une ou plusieurs de ces questions, alors il est temps de lever le pied.

Bien entendu, pas question de passer 8 heures à ne rien faire derrière un bureau. Il faut s'occuper en faisant croire que l'on est débordé et que l'on croule sous les dossiers ! Il suffit, bien souvent, de regarder autour de soi et de s'inspirer de tel ou tel collègue passé maître dans le grand art qu'est "la glande au travail". Il ou elle semble toujours overbooké(e) tout en bullant et en réussissant le tour de force d'être bien vu(e) par la direction.

N'attendez pas la dépression ou pire le burn-out ! Prenez des mesures draconiennes et arrêtez de travailler comme un forçat pour un salaire juste indécent ! Votre conscience vous taraude ? Sachez qu'une étude a établi que trop travailler amoindrit les facultés mentales .

Soyez aimable et courtois

Saluez vos collègues et enquérez-vous de la santé et des progrès scolaires des enfants. Allez-y de la dernière petite brève de comptoir. Plaignez-vous du travail qui vous attend. Vous venez de perdre 15 minutes et votre capital sympathie à gagner de nombreux points.

Buvez de l'eau

En buvant vos 2 litres d'eau, vous donnez l'image de quelqu'un qui prend soin de sa santé, mais surtout vous multipliez les pauses "pipi". Une pause par heure équivaut à 80 minutes de tire-au-flanc par jour.

Fumez(r) !  (ça tue ...mais bon...)

D'accord ce n'est pas génial de fumer. Mais la loi, interdisant le tabac dans les lieux publics oblige les fumeurs à quitter le bureau pour assouvir leur vice. Faites le compte à raison de 10 minutes par cigarette ...

Portez-vous volontaire

Proposez à vos collègues de réceptionner votre commande groupée de sandwichs. Plus subtil, allez vous-même jusqu'au traiteur du coin. Vous voilà avec 30 minutes de glanées.

Prenez votre pause déjeuner en solitaire

Vos collègues déjeunent à 13 heures ? Qu'à cela ne tienne ! La faim vous tenaille à midi. Vous voilà avec une pause déjeuner tranquille suivie d'une petite sieste.

Envie d'un café ?

Vous rêvez d'un café après votre lunch ou votre sieste ? Surtout pas ! Reprenez le boulot et allez prendre votre petit noir 30 minutes plus tard. Voilà le temps du trajet allant du bureau à la machine à café d'économisé.

Entourez-vous de plantes vertes

Si vous travaillez en open space, choisissez l'option camouflage ! Dirigez judicieusement votre écran d'ordinateur et entourez-vous de plantes vertes. Double avantages : vos collègues seront ravis de travailler au milieu de la nature et vous, vous serez caché derrière votre écran de verdure et pourrez profiter de Facebook, Twitter ou autres jeux. À retenir ALT + tab qui permet de passer d'un écran à un autre.

Plusieurs glandeurs dans le bureau ?

Organisez un championnat de tir de précision. Règle du jeu : le collègue qui vise le plus souvent et avec justesse la poubelle est déclaré vainqueur.

Ne pas se faire repérer !

Tout bon glandeur se doit de travailler deux à trois heures par jour. Optimisez ces heures de dur labeur. Durant ce laps de temps vous devrez être productif afin de rendre vos dossiers en temps et en heure.

Source :

Travailler moins pour gagner plus , Tonvoisin Debureau, Éditions Privé

Sur le même sujet