Le pissenlit qui guérit : bienfaits d'une mauvaise herbe

Trop souvent considéré par les jardiniers comme une mauvaise herbe, le pissenlit à pourtant de nombreuses vertus bienfaitrices pour la santé.
1.4K

Cette mauvaise herbe, beaucoup trop vivace au goût de certains, se rencontre partout dans les jardins, prairies et clairières. C'est au printemps que ses fleurs ensoleillent les champs et les bords des chemins. Riche en vitamines (A, B, C), en minéraux, en anti-oxidants et en oligo-éléments, c'est du bout de la racine à la pointe de ses pétales que toute la plante soigne, soulage et se cuisine en se transformant en tisane, miel, confiture ou vin.

Récolte du pissenlit dent-de lion

Lorsque vous partez en promenade et décidez de revenir les bras chargés de cueillettes sauvages, choisissez des endroits éloignés de toute pollution. Les feuilles et les tiges du pissenlit se récoltent avant la floraison, lorsque les jeunes pousses sont d'un vert tendre. Les racines se déterrent au printemps et à l'automne et les fleurs de fin mars à la mi-mai lorsque elles pointent leurs corolles d'un jaune étincelant. Mettez toujours lors de vos glanages, un point d'honneur à ne ramasser que les plus beaux spécimens exempts de flétrissures.


Bienfaits de la cure de jeunes feuilles et tiges de pissenlit

Dès que les jeunes pousses de feuilles et de tiges de pissenlit pointent le bout de leur nez, commencez une cure et dégustez les en salade midi et soir pendant 15 jours. Cette cure est bénéfique aux personnes souffrant du foie, de la vésicule biliaire et de problèmes urinaires. Le pissenlit favorise le rétablissement des fonctions hépato-biliaires et soulage les manifestations douloureuses de ces maladies. Par son action dépurative, cette salade sauvage combat la goutte et les rhumatismes. Elle soulage également les rhumatismes, la constipation, les maux d'estomac et donne de l'appétit aux trop petits mangeurs


Vertus de la tisane de feuilles de pissenlit

Les feuilles fraîches ou sèches sont mises à infuser 10 min dans une tasse d'eau frémissante. Trois tasses par jour de cette infusion renforcent les effets de la cure de jeunes feuilles en salade. Cette tisane est diurétique, favorise l'élimination de l'eau et est détoxifiante.


Emplois thérapeutiques de la décoction de racines de pissenlit

Faites macérer 2 cuillères à soupe de racines hachées, fraîches ou sèches dans 1 l d'eau froide pendant 3 heures. Ensuite portez à ébullition quelques minutes et filtrez. Cette tisane est à consommer, sucrée si désiré au miel, avant et après chaque repas. La racine de pissenlit soulage les mêmes maux que ses feuilles tout en combinant des effets diurétiques et tonifiants.


Lotion de fleurs et feuilles de pissenlit pour la beauté du visage

De par son action détox, le pissenlit sous forme de tisane ou de décoction améliore le teint. On peut également employer une infusion de fleurs et de feuilles refroidies en guise de lotion de beauté tonique pour le visage et le cou. Cette lotion se conserve 3 jours au réfrigérateur.

Usage des fleurs de pissenlit en cuisine

Dans le pissenlit, rien ne se perd et c'est avec ses fleurs que l'on peut confectionner un vin de fleurs exquis et une gelée délicieuse : la cramaillotte.

Sources :

La pharmacie du Bon Dieu , Fabrice Bardeau, Le livre de poche

La santé à la pharmacie du Bon Dieu , Maria Treben, Ennsthaler

Le guide des plantes qui soignent , Vidal

Le site PASSEPORTSANTE.net

22 Fleurs remèdes naturels , Claude Gardet, Éditions Jean-Paul Gisserot

Sur le même sujet