Le régime paradoxal de Giorgio Nardone

Le régime paradoxal ou comment maigrir sans régime et sans privation. Enfin un régime efficace sur le long terme !
151

Qui ne s'est jamais lancé dans un voire, plusieurs régimes ? Dans un premier temps, l'on maigrit plus ou moins rapidement mais après quelques semaines la frustration et la lassitude s'installent et l'on craque immanquablement. Si, il est vrai que tous les régimes restrictifs fonctionnent et font perdre kilos et bourrelets, il est aussi vrai qu'une fois le régime terminé, les fameux kilos reviennent aussi vite et très souvent avec un bonus.

Un régime plaisir sans privation

D'après Giorgio Narbone, psychothérapeute et directeur du Centre de Thérapie Stratégique d'Arezzo (Italie) , ce qui fait échouer les régime, c'est qu'ils se basent tous sur une idée de contrôle, de privation et de sacrifice, qui mène tôt ou tard à l'échec. Le régime restrictif en quantité et/ou en diversité devient insupportable en nous éloignant de la sensation de plaisir qui est l'un des pilier de notre rapport à la nourriture. D'où l'idée du régime paradoxal basé sur le plaisir et non plus sur le sacrifice.

Avec cette façon de s'alimenter pour perdre du poids, Narbone nous invite à consommer tous nos aliments préférés dans la limite des 3 repas principaux.

Mangez ce que vous aimez et maigrissez 

La première étape du régime paradoxal est de s'accorder les aliments que l'on aime et qu'en général on convoite lors des régimes restrictifs. Le fait de manger nos aliments favoris les rendra progressivement moins attirants et moins irrésistibles. Et non, vous ne grossirez pas en suivant ce principe. Oui, vous maigrirez si vous appliquez cette règle, mais uniquement au sein des 3 repas principaux : petit-déjeuner, déjeuner, dîner. Rien en dehors de ces repas !

Envie de pâtisseries, de chocolat, de fromage, de chips ou de plats en sauce ? Vous pouvez vous les accorder et découvrirez qu'après quelques jours, tous ce que vous convoitiez avec d'autres régimes et que vous vous autorisez maintenant perd de son attrait et que le désir irrépressible de tel ou tel aliment auparavant défendu disparaît. De vous-même, après quelques jours, vous vous auto-régulerez. De cette façon, votre appétit et vos envies se stabiliseront et c'est sans vous privez ou vous frustrez que vous mincirez en retrouvant votre point de satiété.

Imaginez ce que vous allez manger ! Pensez à ce que vous dégustez !

Dès le matin au réveil, programmez vos repas en imagination et faites-en une fête. Lors de la dégustation tout en mastiquant longuement, pensez à la nourriture que vous avez en bouche. Savourez le chocolat, détectez-en toutes les saveurs, imaginez sa provenance, ... et déjà vous en profiterez et vous vous rassasierez de chaque bouchée. Ce régime tant à prouver que si l'on s'accorde ce que l'on aime le plus, on découvre aussi que toute chose est bonne jusqu'à un certain dosage.

Donnez au plaisir de manger une image saine et agréable

Si l'on considère que la majorité des personnes qui se gavent, le font en cachette et en dehors des repas, il est dès lors primordial d'accorder de l'importance au cadre où se déroulent les 3 repas de la journée. Table bien dressée, mets appétissants et ambiance conviviale augmentent le plaisir alimentaire.

Gérez les craquages

Et si malgré un bon repas, il vous arrive de craquer pour un bâton de chocolat ou une pâtisserie, ne culpabilisez pas et appliquez la méthode préconisée aux personnes boulimiques : mangez en 10 fois plus afin d'atteindre l'écœurement et de vous ôtez toutes envies futures.

 Faites du sport et de la relaxation

Pour retrouver ligne et estime de soi, l'activité physique n'est pas à négliger. Mais comme pour les repas, choisissez une activité qui vous plaise et vous convienne et pratiquez la en bonne compagnie. De même, des séances de relaxation ou d'hypnose suggestive sont d'une aide précieuse.

Résultats obtenus avec le régime paradoxal

Certes, le régime paradoxal n'est pas l'un de ces régimes "flash" qui ne tient pas ses promesses. Certes, il se peut même que vous preniez un kilo la première quinzaine en laissant libre cours à votre appétit. Mais très vite, vous verrez la tendance s'inverser.

Sources :

Le Régime Paradoxal , Giorgio Nardonne, Satas Éd.

Liens utiles :

Institut Français d'hypnose

Institut de Nouvelle Hypnose , Bruxelles

Sur le même sujet