Les plantes vertes dépolluantes

Les plantes vertes ne se contentent pas de décorer nos intérieurs, elles purifient et assainissent nos habitations.
21

Les plantes vertes ne sont plus seulement de belles "potiches" qui décorent un coin de pièce un peu nu. On leur découvre des vertus assainissantes. Nos maisons ne sont malheureusement pas à l'abri de la pollution. L'atmosphère n'est pas uniquement polluée à l'extérieur, mais bien plus encore à l'intérieur. Les émanations de peinture, de solvants, de certains produits d'entretien, de matériaux de construction polluent notre air. Les plantes sont là pour nous aider à lutter contre l'air vicié.

Comment les plantes vertes dépolluent-elles ?

Ce sont les expériences de la Nasa qui ont révélées le pouvoir des plantes vertes et leur propriétés d'épuration.

La Nasa a mis à jour le principe d'échange gazeux des plantes vertes. La plante absorbe, principalement par ses feuilles, les polluants et gaz carboniques. Ceux-ci arrivent aux racines et sont transformés en nutriments. En réponse à cette nourriture, la plante rejette de la vapeur d'eau et contribue ainsi à l'amélioration du taux d'humidité et d'oxygène de votre maison. Chaque plante a son polluant "préféré", il faut donc les cibler lors de l'achat. N'hésitez pas à les panacher, en comptant une plante pour 10 m².

Quelles plantes dépolluantes choisir ?

  • Le ficus : cet élégant arbuste demande beaucoup de lumière, il combat parfaitement le formol que l'on retrouve dans les meubles, les colles, les mousses d'isolation, les fumées, la fumée de cigarettes. Il dépolluera aussi bien la cuisine que le salon.
  • Le lierre : cette plante que l'on trouve dans toutes les jardineries élimine le benzène qui sévit dans les peintures, détergents, et matières plastiques. Il lutte efficacement contre le monoxyde de carbone. Il donne le meilleur de lui-même dans les chambres et le séjour.
  • La fougère : les frondes vertes de la fougère aiment l'ombre et l'humidité, elle s'épanouira parfaitement dans une salle de bains. Elle absorbe les composés toxiques provenant des meubles, des colles, des vernis à ongles et désodorisants. Elle lutte également contre l'électricité statique.
  • L'azalée : les jolies fleurs de cette potée enchanteront votre salon. L'azalée neutralise l'amoniac contenu dans bon nombre de produits d'entretien. Et pourquoi ne pas en placez une dans les toilettes, endroit où l'on emploie beaucoup de détergent.
  • Le spathiphyllum : la "fleur de lune" se plaira dans un salon lumineux ou dans les chambres. Elle lutte efficacement contre les formols, l'amoniac et le xylène que l'on trouve dans les feutres, insecticides, parfums d'ambiance.
  • Le chrysanthème : ces belles potées automnales éliminent les solvants contenus dans les peintures. Elles se plairont dans votre entrée ou votre salon.
  • Le chlorophytum : c'est une des plantes d'appartement les plus faciles et efficaces. Elle est la championne du monoxyde de carbone. Elle assainit aussi bien le séjour, la cuisine ou la chambre de bébé.
  • L'aloé vera : cette plante grasse lutte efficacement contre les ondes électromagnétiques et les acariens. Elle fait des merveilles dans les chambres près des ordinateurs et télévisions.


D'autres articles pratiques « maisons et jardins »

Sur le même sujet