Ben l'Oncle Soul au Transbordeur : La soul dans tous ses états !

Lyon, lundi 4 Avril 2011. 1700 personnes. Pour un seul homme. Un homme, ses dix musiciens et un univers assurément groovy. Venez, on y retourne !

20 heures. Noir salle. 3400 yeux s’unissent en direction de la scène lyonnaise sur laquelle apparaissent rapidement quatre jeunes gens : les membres de Milk Coffee and Suggar , venus assurer la première partie de la soirée. Leur monde à eux, c’est une musique aux sonorités jazz/soul défendue avec brio par Guillaume Poncelet (membre de l’orchestre national de Jazz) et Arnaud Renaville (membre du groupe Electro Deluxe), respectivement claviériste/trompettiste et batteur. Mélodies sur lesquelles Gaël Faye et Edgar Sekloka viennent poser leurs textes dont le débit caractéristique connote une appartenance certaine au rap. Un rap fluide donc, des textes recherchés mis en relief par une instrumentation originale.

Un solo jazz trompette-batterie à rendre Miles Davis fier de la relève en guise de « mi-temps », la prestation du quatuor aura pendant près de trois quarts d’heure amorcé la bombe qui explosa quelques minutes plus tard.

Changement de décor. Techniciens hyperactifs et efficacité redoutable, un tout autre univers se dessine peu à peu. La batterie (Loïc Gérard) d’abord, trônant en fond de scène, entourée de deux guitares (Christophe Lardeaux) et d’autant de basses (Olivier Carole). Les claviers (Gabin Lesieur et Gael Gadoux), au nombre de trois, font affront à la section de cuivres que l’on imagine musclée, à l’image des pieds de deux saxophones (Julien Duchet et Ronan Mazé), du trombone et de la trompette (Julien Duchet) déjà installés sur scène. Tout est fin prêt. La tension monte. Le public le devine est fait aussitôt grimper l’ambiance et les décibels en flèche. Second noir salle. Les voilà.

Et le "soulman" enflamma la salle...

Les musiciens font leur entrée avec une énergie et une passion communicatives, bien décidés à embarquer tout ce beau monde pendant plus de deux heures en direction de la planète de « l’Oncle Ben ». Le « soulman » ne tarde d’ailleurs pas de faire à son tour son entrée sur scène sous une première ovation particulièrement enflammée. Ce n’est qu’un début. Le chanteur profite d’une première chanson pour se présenter comme il se doit à son public, en lui rappelant que « ce qu’il fait, c’est déjà ça ». S’ensuit un panel explosif de ses tubes, tenant parfaitement en haleine un auditoire survolté par des transitions que l’on sent particulièrement bien rodés et très chaleureux. De complicité en contact avec son public, Ben l’Oncle Soul , de son vrai nom Benjamin Duterde, fait de son spectacle un véritable moment hors du temps, durant lequel son album côtoie des reprises de standards jazzy, comme en témoigne le célébrissime « I got a woman » que Ray Charles lui-même aurait assurément du mal à reconnaître, tant l’emprunte de l’artiste y est efficace. Deux heures de spectacle et un changement de costume plus tard, la troupe réunie au complet vient saluer une ultime fois le public du Transbordeur dont les vibrations auront sans nul doute atteint les collines de Fourvière.

Artiste résolument accessible et proche de ses fans, Ben l’Oncle Soul s’est ensuite rendu, comme annoncé plus tôt sur scène, à la rencontre de ses derniers, donnant lieu à une séance photos et dédicaces des plus conviviales ; bientôt rejoint par ses choristes Ulrich Kwasi et Opé Smith. Une ponctuation magistrale apportée à une soirée musicale et humaine haute en couleurs !

Amis rhodaniens, une seconde chance vous est proposée de pouvoir applaudir le chanteur Tourangeau sur une scène Lyonnaise. Ben l’Oncle Soul reviendra en effet mettre son album éponyme en lumière entre les murs de Halle Tony Garnier , en date du 17 décembre prochain. Amateurs de jazz, soul, funk et de spectacle, laissez-vous emporter le temps d’un concert par cette troupe talentueuse et attachante.

Car comme le dit Mr Ben lui-même, « C’est soooo ! »

A écouter (de toute urgence !) :

Soul Wash , composé de 6 titres - Sorti le 6 octobre 2009

Ben l'Oncle Soul , premier album - Sorti le 17 mai 2010

Ben l'Oncle Soul en concert dans toute la France

Sur le même sujet