Décès de Whitney Houston : hommage à la diva des Divas

Retour sur une carrière dorée avortée par cette fin tragique.
18

Selon les propos communiqués par Kristen Foster, son agent des relations publiques, la chanteuse se serait éteinte dans une chambre d'un hôtel de Beverly Hills le samedi 11 février 2012 à l'âge de 48 ans. Retrouvée inanimée par l'un de ses proches, les secours ne pourront que constater son décès, déclaré à 15h55 heure locale par Mark Rosen, porte-parole de la police.

Si pour le moment les circonstances de sa mort sont encore inconnues, le choc et la tristesse que la nouvelle livre à son public sont quant à eux saisissants.

Comme un arrière-goût de "déjà-vu"

L'annonce du décès de Whitney Houston frappe en effet aussi fort que celle de Michael Jackson, mort le 25 juin 2009. Premières cibles touchées : les médias et les réseaux sociaux. Si l'agence de presse américaine a permis aux médias outre-altantiques de rapidement communiquer la nouvelle, les journaux français titrent eux aussi très vite sur la disparition de "La Voix", pendant que les réseaux sociaux pleurent la fin d'une immense carrière, et très certainement le début d'une tout aussi importante légende. Sur la toile, Facebook voit ainsi fleurir des statuts "R.I.P Whitney" (à l'image de celui de Lenny Kravitz), pendant que les tweets en hommage à la Diva se multiplient.

Une voix, "La Voix"

Survenue à la veille de la célèbre cérémonie des Grammy Awards, la disparition de la diva de la pop va certainement faire couler autant de larmes que d'encre. Née le 9 août 1963, les années 80 et 90 rimèrent avec un succès mondial pour l'interprète du célébrissime " I will always love you ". Chanteuse, actrice, mannequin américaine, Whitney Wouston laisse dernière elle de très beaux bijoux musicaux et cinématographiques, à l'image de son premier album éponyme paru en 1985, sur lequel figurent les standards How will I know et Saving all my love for you, écoulé à ce jour à plus de 24 millions d'exemplaires à travers le monde. C'est en 1992 que le grand écran lui ouvre les bras, sur lequel elle partage l'affiche de The Bodyguard avec Kevin Cosner. La bande originale du film, vendue à 39 millions d'exemplaires, sera la deuxième la plus vendue au monde.

Dans les coulisses d'une scène étoilée

En 2000, Whitney Houston revient avec un nouvel album, Greatest Hits , après une légère chute des ventes de ses précédents albums. Primée lors de nombreuses cérémonies de récompenses, parmi lesquelles les American Music Awards , où elle s'est vue remettre le prix de la meilleure artiste internationale, la diva fait face aux rumeurs et autres questionnements quant à la permanence de ses qualités vocales. Si la vie artistique semble lui sourire, les médias n'ont alors de cesse de titrer sur les déboires de la vie sentimentale et privée de la chanteuse. Des rumeurs et pages entières consacrées à une possible liaison avec son ex-époux Bobby Brown, la saisie de certains de ses biens, en passant par une addiction à la drogue, la vie de la star se révèle bien plus houleuse qu'il n'y parait.

Il y eut un "avant", il y aura un "après"

Au regard de l'incroyable carrière de la Diva américaine, l'histoire de la culture musicale sera nécessairement marquée d'un "avant" et d'un triste "après" Whitney Houston. Les circonstances précises de sa mort étant pour le moment toujours ignorées, espérons tout de même un débat et une médiatisation moins virulente que pour le Roi de la Pop Michael Jackson, même si des forums francophones lancent déjà l'hypothèse d'un suicide.

- Sources -

http://www.whitneyhouston.com/us/remembering

http://www.whitnet.org/

http://www.20minutes.fr/

Sur le même sujet