Laver son chien : quelques conseils utiles

Laver son chien peut rapidement transformer la maison en véritable de champ de bataille ; voici donc quelques conseils sur la marche à suivre.

Si votre chien n’est pas habitué à être lavé régulièrement, il est préférable de l’amener chez un professionnel du toilettage.

Préparation

Il est nécessaire, si votre chien à les poils longs ou mi longs, de le démêler avant le bain. En effet, l’eau et le shampoing ne feront que resserrer les nœuds, il ne restera alors plus qu’une solution : les ciseaux.

Il est recommandé de préparer le shampoing avant de procéder au lavage. Pour ce faire, munissez-vous d’une gourde dans laquelle vous verserez plus ou moins 1 volume de shampoing pour trois volumes d’eau tiède. Bien agiter le mélange.

Bain

Une fois votre animal démêlé, mettez-le dans la baignoire et mouillez tout le pelage en prenant bien soin de ne pas verser d’eau dans les yeux ni dans les oreilles du chien. Si votre animal a un pelage dense (chiens nordiques…) il faut bien veiller à faire pénétrer l’eau dans les couches de poils les plus profondes.

Si le chien est très sale, ne pas hésiter à faire un deuxième lavage. L’eau doit être tiède. Pour s’assurer qu’il ne reste pas de shampoing, il suffit de regarder l’eau : si elle ressort claire, c’est que le chien est prêt à être séché.

Séchage

Le séchage est certainement l’étape la plus délicate. Si vous lavez votre chien en été et que ce dernier a les poils courts, vous pouvez le laisser se sécher au soleil. Si ce n’est pas le cas, il faut absolument sécher votre chien pour éviter des problèmes de peau. Essayez, avant de vous servir du séchoir, de retirer le maximum d’eau avec une serviette. De nos jours, il existe des serviettes ultra absorbantes qui permettent de retirer un grande quantité d’eau.

Le séchoir est généralement peu apprécié de chiens, surtout si l'animal n'a pas été habitué dès son plus jeune âge. Si vous utilisez un séchoir pour humain, veillez à ne pas mettre la position la plus chaude. Ne collez pas l’appareil aux poils, vous risquez de brûler votre animal. Il faut savoir que pour sécher un chien de type cocker, deux heures peuvent être nécessaires.

Quand laver son chien ?

Tout dépend des circonstances. Un chien vivant dans un jardin ne sera pas lavé aussi fréquemment qu’un chien d’appartement. Un chien à poil ras ne se salira pas autant qu’un chien à poils longs.

De manière générale, on peut dire qu’un chien peut être lavé dès qu’il est sale. Certains chiens auront besoin d’être lavé une fois par mois, d’autres une fois par an.

Sur le même sujet