Les meilleurs restaurants des écoles hôtelières à Paris

Les Parisiens ont la chance de pouvoir découvrir la fleur de la gastronomie française sans se ruiner en se rendant dans les restaurants des écoles.
139

Que l'on se rende au lycée Belliard pour sa charmante ambiance et son atmosphère campagnarde, au lycée Jean Drouant pour son cadre extraordinaire, au lycée Guillaume Tirel pour son emplacement et son professionnalisme ou bien à l'école Grégoire Ferrandi pour sa recherche de la perfection, chacun de ces restaurants d'écoles hôtelières réserve d'excellentes surprises.

Lycée Belliard

La vue des restaurants Sésame et Paprika, logés dans le charmant lycée Belliard, dans le 18e, évoque un petit village de campagne. Le restaurant Paprika offre de beaux volumes et une sonorisation parfaite. L’exposition de tableaux ponctue gaiement la salle et colore le dîner sur le thème de la Provence. L’ambiance musicale reproduit le champ des cigales. Sous l’œil attentif des professeurs, notre serveur apporte une salade niçoise, un loup flambé à l’anis, cuit à la perfection et préparé devant nous avec une belle maîtrise, un gratin de légumes et une tarte tropézienne aux proportions très généreuses.

Fabrice Ricord, chef de travaux du lycée, nous confiera que le premier trimestre est consacré à l’apprentissage des fondamentaux : venir en costume, assimiler les règles de la politesse… bref s’imprégner d’une culture qui n’est pas familière aux élèves provenant des 18e, 19e et 20e arrondissements de Paris. Il nous confiera que « le restaurant est une pièce de théâtre dont il faut respecter les règles. » Les règles ont été, ici bien respectées!

Restaurant Sésame : apéritif, 1 verre de vin, café, entrée, plat, dessert, entre 13 € et 15 €. Restaurant Paprika : entrée, plat, dessert sans boissons le midi de 16 € à 20 € et le soir de 21 à 25 €. A noter : un menu « Arts de la cuisine allégée » est proposée les lundi et mardi à midi. 135, rue Belliard 75018 Paris - Réserver au 01 40 25 93 91 - Déjeuners du lundi au vendredi et dîners les mardi et jeudi soir.

Lycée Technique Hotelier Jean Drouant

Inauguré en 1936, le lycée Jean Drouant, près du parc Monceau, bénéficie d’un cadre et d’une localisation privilégiés. La très belle façade « art nouveau », l’escalier ainsi que les deux salles de restaurant sont remarquables. Le restaurant Julien François reproduit la salle à manger du paquebot Normandie et offre une très belle fresque de Brayer. L’Atelier Bartholdi, nommé ainsi en hommage au sculpteur qui monta la statue de la liberté en 1884 dans les ateliers de fonderie qui occupaient autrefois le terrain, offre également un très joli cadre. Assiette nordique, jambonnette de canard à l’orange, pommes dauphine et Paris Brest composaient le menu du dîner. Si le menu n’était pas équilibré (ni salade, ni légumes), l’entrée permettait aux élèves cuisiniers de travailler la présentation et tous les plats étaient excellents. Les élèves ont assuré un service proche de la perfection.

Restaurant Julien François - Déjeuners du lundi au jeudi de 12h à 14h30 menu à 22 € (entrée, plat, dessert) et le mercredi soir à 19 heures menu à 25 € (apéritif, entrée, plat, dessert). Restaurant l’Atelier Bartholdi - Déjeuners du mardi au jeudi de 12 h à 14h30 menu duo 15 € et trio 19 € et le mercredi soir à 19h menu à 25 € (entrée, plat, dessert). 20 rue Médéric · 75017 Paris - Réserver au 01 56 21 01 02.

Lycée hôtelier Guillaume Tirel

Très joliment situé aux coins du boulevard Raspail, de la rue Campagne première et du boulevard Edgar Quinet, ce bâtiment de 15000 m2, dédié à la formation des métiers de l’hôtellerie et de la restauration, a été conçu en 2006 par les architectes Gonzales et Brenac. Les élèves ont à leur disposition quatre cuisines, deux pâtisseries, une salle d’analyse sensorielle, deux restaurants d’initiation et deux d’application. Les formations les mèneront en salle ou en cuisine.

Dans la brasserie l'Astérie, à la décoration sobre et contemporaine, avec une petite touche provinciale, Félix, 14 ans, s’occupe des clients à la perfection pour servir moules marinières, entrecôte grillée et tarte au citron. Si le chef a interprété très librement l’entrée (de la crème dans les moules marinières !), le plat était correct et bien présenté et quand au dessert, je ne crois pas que la pâte était « maison ». Mais le sérieux de notre serveur, son service impeccable et la gentillesse des professeurs en salle ont largement compensé le reste !

Brasserie et Restaurant l’Astérie ouverts du lundi au vendredi à déjeuner et les mardi et jeudi soir. Menus brasserie duo à 12 € et trio à 15€. Menu gastronomique à 18€ à 12h et 22€ le soir. Les restaurants L’Aube et L’Orée sont habituellement des restaurants d’initiation mais sont de temps en temps ouverts au public. 235, boulevard Raspail - 75014 Paris - Réserver au 01 44 84 19 30.

École supérieure de cuisine française Grégoire Ferrandi

La prestigieuse école Ferrandi, financé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, n’a pas à rougir de son emplacement ni de ses locaux. L’enseignement de la cuisine se base sur un Escoffier « modernisé » nous dira Christian Foucher, responsable de la pédagogie et de la création. Il décrit ses élèves dans les salles des restaurants pédagogiques comme des comédiens. Il imagine même créer un cours de théâtre pour parfaire leur apprentissage.

Dans le restaurant, l’illusion est parfaite : menus assortis aux rayures des tapis, verre à eau couché, joli décor de tulle sur les tables. Des amuse bouche bien présentés et un menu avec deux choix d’entrée, plat et dessert. On demande aux clients de répartir leurs choix afin de « permettre aux étudiants en salle et en cuisine de réaliser pleinement leur apprentissage ». Le gâteau de foie de volailles et ses écrevisses, le Mazagran d’agneau et légumes printaniers, le Brillat savarin, la salade ainsi que le feuille à feuille d’agrumes étaient dignes d’un très bon restaurant gastronomique.

Deux restaurants gastronomiques pour l’école Ferrandi, l’un au 1er étage, l’autre au 4e étage. Ouverts les mardi, jeudi et vendredi entre 12h30 et 15h. Les menus proposés vont du « classique » à 20 € aux menus « Régions terroirs » à 25 € jusqu’au « création » à 28€. 28 rue de l’Abbé Grégoire · 75006 Paris - Réserver au 01 49 54 17 31 ou par e-mail : resaresto@ccip.fr

Sur le même sujet