Allergies de printemps : les pollens d'arbres sont de retour

Avec un français sur quatre allergique aux pollens, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique vient de faire le point sur la progression des pollens
39

Si le pollen est la clef de voûte de la nutrition de l’abeille,il provoque, avec le retour du printemps, des allergies pour un Français sur quatre. Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique vient d'ailleurs de faire le point sur la progression des pollens d'arbres sur l'ensemble du pays.

Selon le dernier point du Réseau National de Surveillance Aérobiologique , "Avec les prémices du printemps, les pollens d'arbre, (cyprès, aulne ou noisetier), cauchemar des allergiques, commencent à se répandre en force sur l’ensemble du territoire. Si l’on en croit le dernier bulletin du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), ce sont surtout les pollens de cyprès qui maintiennent cette semaine le risque allergique à son niveau le plus élevé sur la région méditerranéenne. « Les pollens d'aulne, présents sur l'ensemble du territoire, seront responsables d'un risque faible à moyen, voire localement élevé tandis que le risque allergique est estimé de faible à moyen pour les pollens de noisetier.

Les pollens de frêne et de peuplier débutent leur pollinisation par le sud de la France avec un risque très faible à localement faible. Les pollens de graminées se cantonnent timidement à la région Aquitaine, indique, avec nombre de précisions scientifiques le RNSA.

Tous allergènes confondus (pollens, acariens, blattes, poils ou plumes, moisissures, etc.), les allergies respiratoires affectent un Français sur quatre.

Quelle est la nature du pollen ?

Si étymologiquement, le mot pollen signifie grain de poussière. Les grains de pollen des plantes à fleurs sont libérés par déhiscence des sacs polliniques lorsque les anthères arrivent à maturité.

Selon le Dr Joseph Hemmerlé, "Les grains de pollen correspondent à des gamétophytes mâles qui protègent et transportent les gamètes. Lorsque les pollens sont portés par le vent ils sont dits anémophiles ; lorsqu’ils sont transportés par les insectes ils sont dits entomophiles. A ce propos, rappelons le rôle prépondérant que joue l’abeille dans la pollinisation biotique (zoophile).

"Le grain de pollen de la plupart des angiospermes est bicellulaire. Il comporte une petite cellule générative ou reproductive incluse dans une cellule végétative volumineuse responsable de l’allongement du tube pollinique émis à travers un pore ou sillon germinatif. La taille, la forme, les ouvertures (apertures) et les ornementations de surface de ces particules microscopiques sont hautement variables et permettent d’identifier la plante émettrice (palynologie). On relève les caractéristiques palynologiques du pollen de tilleul observé en vues équatoriale et polaire...."

La composition du pollen

Spécialiste des pollens, le Dr Joseph Hemmerlé précise également que "la gangue protectrice, dite paroi pollinique, est composée de deux couches. L’enveloppe externe rigide est appelée exine ; alors que la couche interne est dénommée intine. L’exine contient principalement de la sporopollénine ; un biopolymère extrêmement résistant. La surface et les anfractuosités de l'exine sont tapissées et comblées par une substance majoritairement lipidique nommée manteau pollinique.

"Cette matière adhésive recouvre les grains de pollen de presque toutes les angiospermes à pollinisation zoophile. Elle est fortement réduite, voire absente, chez les espèces anémophiles. Le manteau pollinique, de consistance gluante, favorise l'adhésion des pollens au corps des pollinisateurs et à la cohésion des pelotes confectionnées par l'abeille. L’intine, de nature pectocellulosique, entoure la cellule végétative qui contient d'abondantes réserves, sous forme d'amidon, nécessaires à la croissance du tube pollinique. Le pollen fournit les nutriments requis pour le développement des organes de l'abeille.

"Il s'agit de l'unique source de protéines naturellement disponible. Les protéines [condensations d'acides aminés] sont des constituants essentiels des tissus vivants et jouent un rôle majeur dans les mécanismes vitaux (enzymes, hormones ... ). Les acides aminés sont indispensables au développement, à l'entretien et au renouvellement des tissus biologiques. La plupart des pollens contiennent les aminoacides les plus communs. Parmi eux la proline est souvent le plus abondant. Les dix acides aminés essentiels pour l'abeille sont: arginine, histidine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine … "

le pollen conditionne le développement et la nutrition des abeilles

Les études du Dr Joseph Hemmerlé montrent que la teneur en protéines du pollen peut varier entre quelques pour cents et près des deux tiers du poids sec du grain, suivant la provenance végétale.Selon Joseph Hemmerlé, "Le pollen contient également des lipides [généralement entre 1 et 20 %]. On les trouve dans le manteau pollinique et le cytoplasme de la cellule végétative 2. Les corps gras d'origines végétale ou animale sont des triesters du glycérol et d'acides acycliques à longues chaînes linéaires [acides gras]. Les acides gras, les plus simples des lipides, sont importants pour la reproduction, le développement et la nutrition des abeilles.

"Les acides gras prédominants dans la plupart des pollens récoltés par l'insecte sont, dans l'ordre décroissant: l'acide D-linolénique [D-3]. l'acide palmitique [acide gras saturé] et l'acide linoléique [D-6] 3. Les pollens ayant des taux lipidiques élevés, notamment en acides gras linoléique, linolénique, myristique et dodécanoïque interviendraient dans l'inhibition de microbes pathogènes comme ceux des loques 4. Le pollen contient aussi différents sucres [fructose, glucose, saccharose ... ] et des quantités variables d'amidon (jusqu'à 22 %, selon l'espèce végétale].

"Cette proportion est, par exemple, de 20 % environ pour le pollen de maïs (Zea mays) et vaut autour de 11 % pour le pollen de plantain (Plantago lanceolata)5. Enfin, les éléments polliniques renferment des stérols [moins de 1 % du poids sec] 5, des vitamines [principalement hydrosolubles] et des minéraux [2,5 à 6,5 % du poids sec] 6. Parmi les éléments minéraux présents dans le pollen on note une prédominance du potassium, suivi par phosphore, calcium, sodium et magnésium 7. Ces minéraux interviennent dans les systèmes enzymatiques 8. Le pollen contient généralement moins de 20 % d'eau 5.....".

Toutes les personnes allergiques comprendront la complexité de la composition des grains de pollens et leur infini richesse.

Lire aussi sur Suite 101 :

Comme Suite 101 l'a révélé à de nombreuses reprises, la disparition massive des abeilles menace la production de fruits et de légumes, et, du même coup, la chaîne alimentaire humaine. Dramatique ! Pire: Au niveau de la planète : le génocide des abeilles conduit à un monde sans fruit |

Alors que la mystérieuse disparition des abeilles ( http://lesmielsbio07.onlc.fr/ ) inquiète les responsables de l'ONU, qui ont lancé, jeudi 10 mars 2011, un cri d'alarme et un signal à tous les états (lire Suite 101 du 11 mars 2011 L'ONU préoccupée par la très forte mortalité des abeilles ), les conséquences directes de cette mortalité ont été peu médiatisées. Ce phénomène est principalement observé dans les pays industrialisés de l'hémisphère nord, explique le Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue) dans un rapport publié jeudi 10 mars 2011.

L’interdiction de la culture du maïs OGM Mon 810, annoncée vendredi 16 mars 2012 soir par le Ministre de l’agriculture, a été publiée dimanche 18 mars 2012 au Journal officiel. La nouvelle était très attendue par les apiculteurs. "Nous nous inquiétons néanmoins des quelques semis marginaux qui auraient pu se dérouler avant le 18/03 du fait d’une météo favorable. Nous interrogerons le Ministère pour savoir comment il entend sécuriser ces semis", s'inquiète Anne Furet, Chargée de projet "Suivi des dossiers syndicaux" à l'Union Nationale de l'Apiculture Française, première structure nationale apicole Française, très en pointe dans ce combat, avec les fédérations départementales affiliées. abeilles : l'interdiction de la culture du maïs OGM Mon 810 au JO

Sur le même sujet