Combien gagne Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche

Des photos où "le ministre Mélenchon" accueille le syrien Bachar el Assad, 720 000 euros de patrimoine, 6 200 euros nets : des éléments à charge contre JLM?
1.1K

Après que l'Express ait publié, voici deux mois, une enquête où les journalistes de la redaction décortiquent la fortune et les revenus des candidats à la présidentielle, beaucoup de médias en ligne reprochent à Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche, de ne pas être aussi pauvre que "l'abbé Pierre". Certains sous-entendent même qu'il aime l'argent. Cabale politique ou réalité ?

Et puis, il y a la terrible photo circulant sur le net, où Jean-Luc Mélenchon, alors ministre du gouvernement de Lionel Jospin, accueille le dictateur syrien Bachar el Assad à l'aéroport d'Orly, tapis rouge déroulé, avec beaucoup d'honneurs.... Alors que les massacres de civils se poursuivent en Syrie (lire Atrocités en Libye et Syrie) . Un "couac" de plus dans l'image que le candidat du Front de gauche tente de cultiver !

Comme tous les autres candidats, Jean-Luc Mélenchon a été contraint de déclarer son patrimoine au Conseil Constitutionnel . Seul le patrimoine du candidat élu est rendu public et publié au Journal officiel. Néanmoins, comme le révèle le site Wikipedia et plusieurs journaux français "certains candidats à la présidentielle ont joué la " transparence " : 4 millions d'euros pour Dominique de Villepin, 2,9 millions d'euros pour Nicolas Sarkozy, 1,1 million d'euros pour François Hollande, 836 000 euros pour François Bayrou et 720 000 euros pour Jean-Luc Mélenchon.

"Marine Le Pen n'a pas souhaité rendre public l'étendue de sa fortune personnelle, mais l'on sait que son père, Jean-Marie Le Pen possèderait plusieurs millions d'euros, et contournerait l'ISF, selon une enquête sérieuse menée par Médiapart ....".

Mélenchon beaucoup plus fortuné que les journalistes qui lui servent de "têtes de Turc"

Jean-Luc Mélenchon a indiqué voilà quelques mois être propriétaire d’un appartement près de la gare de l’Est à Paris sur lequel, en juillet 2011, "il devait encore 130 000 euros à sa banque" selon Médiapart . Et d'une "petite maison de campagne". L'Express a révélé que Jean-Luc Mélanchon a donné à sa fille, voici deux ans, la maison lui appartenant dans un département proche de Paris, où il a longtemps été élu sénateur.

Depuis plusieurs mois, lors de manifestations publiques, Jean-Luc Mélenchon humilie les journalistes qui couvrent ses déplacements et font leur travail, pour amuser une partie de son électorat. Or, le même Mélenchon, indemnisé à 6 200,72 euros nets par mois comme parlementaire, gagne six ou sept fois plus que les journalistes qu'il invective.

L’immense majorité des journalistes insultés par Mélenchon gagne entre 1000 et 3500 euros par mois, le métier devient précaire pour les quelque 40.000 rédacteurs qui, en France, travaillent dans la presse écrite, à la radio ou à la télévision.

Jean-Luc Mélenchon reconnait : "Je ne suis pas un petit pauvre"

Face aux sommes réelles avancées, Jean-Luc Mélenchon a été contraint de communiquer sur ses revenus et de déclarer : "Bien sûr, je ne suis pas un petit pauvre. Je suis indemnisé de 6 200,72 euros net, comme les autres députés européens, ce n'est pas moi qui l'ai fixé."

"Je n'ai aucune imagination pour dépenser l'argent. Je n'ai pas de grosse voiture parce que je ne conduit pas. Je n'ai pas de super fringue parce que je n'y connais rien. Je n'ai pas de tableaux" a encore ajoute le candidat du Front de gauche.

Lors de cette séance d'autocritique, Jean-Luc Mélenchon a encore expliqué : "J'ai fait des économies de fourmi quand j'ai été ministre. J'ai été logi, nourri, blanchi, c'était incroyable. A l'époque on me donnait 40 000 francs, ça aurait été une honte de dépenser tout ça. J'ai eu plus d'argent que tous les membres de ma famille. Je ne crois pas que ça soit une chose d'empiler et d'empiler sans cesse."

Que penser du patrimoine de Mélenchon ?

Il y a quelques jours, le quotidien"Le Monde" imputait à des cadres du Front National la campagne menée autour du patrimoine et des revenus de Jean-Luc Mélenchon, en expliquant, sans forcément convaincre, "Une campagne concernant une présumée "fortune" de Jean-Luc Mélenchon, le candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle, circule sur internet et a été reprise par un grand nombre de blogs d'extrême-droite , et utilisé dans les discours de Marine Le Pen ces dernières semaines. Obligeant le candidat à intervenir sur un chat organisé par le site l'Internaute .....".

Mais, le patrimoine de Mélenchon, décrit plus haut, existe bien. Le candidat Jean-Luc Mélenchon a indiqué lui-même, voici quelques mois "être propriétaire d’un appartement près de la gare de l’Est à Paris sur lequel, en juillet 2011, il devait encore 130 000 euros à sa banque, et d'une petite maison de campagne...". Un patrimoine bien modeste, identique à celui des électeurs du Front de gauche ?

Lire aussi sur Suite 101 :

Dupont-Aignan est le seul candidat à la présidentielle qui a vertement mis en cause Jean-Michel Apathie, Michel Denisot, qui s'en mettent plein les poches. combien gagnent Denisot et Apathie, animateurs vedettes à la télé

Comme Jean-Michel Apathie et Michel Denisot, qui "s'en mettent plein les poches" selon Dupont Aignan, Nicolas Canteloup et Laurent Gerra sont surpayés pour amuser la France, tôt le matin. combien gagnent Canteloup et Gerra sur Europe 1 et RTL ?

La plupart des groupes de salaisons français sont en difficultés et les licenciements des ouvriers se multiplient. Les consommateurs devenus végétariens ? crise dans les salaisons et charcuteries : fermetures, reprises

Les miels de qualité semblent échapper à la crise. Force est de constater le succès grandissant rencontré par ce concours régional des miels de Drôme et d'Ardèche ( http://lesmielsbio07.onlc.fr ), organisé chaque année et ouvert à des milliers d'apiculteurs. Initié au coeur de la vallée du Rhône au Teil, en Ardèche, il permet de sélectionner les meilleurs miels, dans de multiples catégories, et de récompenser, avec des médailles d'or, d'argent et de bronze, de nombreux apiculteurs. Succès du concours régional des miels d'Ardèche et de Drôme

Maître du pain, considéré comme le "roi de la pogne", le boulanger Fernando de Sousa perpétue la tradition des pains "faits à l'ancienne" en Ardèche. les meilleurs pains d 'Ardèche à la boulangerie de Saint Alban dAy

Sur le même sujet