Fleurus Enfants lance une collection consacrée aux dinosaures

Fleurus, le célèbre éditeur des enfants, revisite le monde des dinosaures à partir du 11 avril 2011, avec quatre magnifiques petits ouvrages pour les petits
15

Fleurus Enfants suscite l’éveil des enfants de 6 mois à 12 ans à travers, notamment, les collections des «Imageries», riches de plus de 170 titres. L'éditeur est le leader incontesté sur le marché français. Ses titres sont vendus à plus de 45 millions d’exemplaires dans le monde.

A l'approche des vacances de Pâques, Fleurus a prévu d'intéresser les petits dès 3 ans, en lançant une collection originale, baptisée "P'tits dinos". Cette nouvelle collection, qui devrait sortir le 11 avril 2011, présente d'adorables petits dinosaures interprétés en 3D. Les quatre ouvrages, intitulés Kéops, le tricéraptos , Baltus, le diplodocus , Victor, le stégosaure , Igor, le tyranosaure , sont prioritairement destinés aux plus petits, à savoir les enfants dès 3 ans.

Ils se présentent sous la forme d'histoires, qui racontent un peu la vraie vie de chaque espèce de dinosaures, avec la tendresse et l'humour nécessaires aux enfants. A la fin de chaque livre, vendu 5,95 euros, un petit dinosaure détachable permet à l'enfant de s'amuser. De plus, des questions y figurent pour vérifier ce qu'a retenu l'enfant.

Un parcours pédagogique hors du temps

Ces quatre ouvrages constituent de petites merveilles, qui plongent l'enfant au temps des dinosaures, à une époque où il n'y avait encore aucun homme sur la terre. La forêt recouvrait tout. Mais les dinosaures ont laissé différentes traces qui permettent de les connaître.

Les scientifiques connaissent les dinosaures grâce à leurs os, qui se sont bien conservés. Mais il existe d'autres traces qui aident à savoir à quoi ressemblaient les dinosaure et comment ils vivaient.

Il y a des millions d'années, des empreintes de leur peau se sont marquées dans la boue qui s'est ensuite durcie en pierre. Leurs dents et leurs griffes ont permis de comprendre comment mangeaient les dinosaures. Les empreintes de leurs pas ont fourni la forme de leur pied. Il a même été trouvé des œufs et des nids. Parfois, les œufs contiennent encore le squelette d'un bébé.

Autant d'éléments informatifs repris par les auteurs E. Beaumont et N. Bélineau pour les variétés de dinosaures concernés, dans un langage adapté aux plus jeunes enfants.

Les dinosaures passionnent les petits

Les os des dinosaures sont conservés dans la roche. Certains savants, des paléontologues, déterrent ces fossiles et les étudient. Les paléontologues nettoient et réparent les os, puis essaient de les assembler pour reconstruire les dinosaures. C'est un travail long et minutieux car les os sont devenus très fragiles.

Leur travail a permis aux auteurs des "P'tits dinos" de disposer de bases sérieuse pour écrire ces quatre ouvrages, où la pédagogie, les images en 3D, occupent une grande place. L'occasion aussi d'expliquer aux jeunes lecteurs que la plupart des dinosaures étaient herbivores. Il n'y avait pas d'herbes mais différentes sortes de feuilles, de fruits, de racines et de cônes.

Les petits carnivores se nourrissaient, eux, de lézards, de grenouilles et d'autres animaux de cette taille. Les grands carnivores dévoraient d'autres dinosaures.

"P'tits dinos" pratique

Aux éditions Fleurus Enfants , sortie en librairie le 11 avril 2011.

Kéops, le tricéraptos – Baltus, le diplodocus – Victor, le stégosaure – Igor, le tyrannosaure .

Prix: 5,95 euros l'ouvrage.

Lire aussi sur Suite 101

Alain Louy, avocat à Strasbourg, fait partie de ces avocats qui ont dérapé. Maître Alain Louy, dans sa phobie des abeilles, a tenté de réduire les droits d'un papa apiculteur, en présentant les abeilles comme féroces, à la veille d'Apidays. Echec. Veille d'Apidays, un avocat strasbourgeois attaque les abeilles

Sur le même sujet