Guide Michelin 2011 "Main Cities of Europe 2011" : indiscrétions

Le guide Michelin "Main Cities of Europe 2011" a sélectionné 1557 hôtels (dont 110 nouveaux), 1771 restaurants (dont 199 nouveaux) dans 44 villes d'Europe.

Comme son frère le guide rouge français, le très anglophone Main Cities of Europe Restaurants and Hotels (dont tous les commentaires sont rédigés en anglais) réserve quelques surprises. Indiscrétions sur cette bible rouge du voyageur, dont Suite 101 a eu connaissance avant sa sortie officielle, après avoir déjà dévoilé les indiscrétions du Guide Michelin France 2011 .

Avec une sélection de 15557 hôtels et de 1771 restaurants dans 44 villes de 20 pays européens, pour faciliter les déplacements des voyageurs, le Guide Michelin Main Cities of Europe 2011 est attendu par de nombreux touristes, voyageurs ou chefs d'entreprises qui se déplacent beaucoup. Il sera en vente, en France, dès le 4 avril 2011, au prix de 22,90 euros.

Les concepteurs de cette 30ème édition (la première édition a vu le jour en 1982) ont consenti un effort pour actualiser la sélection, toujours surveillée, attendue, et quelque fois critiquée par les hôteliers et restaurateurs des grandes capitales européennes. Certes, les critères de sélection d’hôtels et de restaurants, dans toutes les catégories de confort et de prix dans 44 villes de 20 pays européens, sont sévères.

Paris abrite dix des quinze restaurants affichant trois étoiles

En examinant attentivement la nouvelle édition, force est de constater que les inspecteurs du guide rouge ont déniché 199 nouveaux restaurants, accordant deux étoiles à 6 nouveaux établissements. Par contre, les trois étoiles reviennent toujours au lyonnais Paul Bocuse et à dix établissements parisiens, à l'image du Plaza Athénée d'Alain Ducasse, de l'Arpège, de l'Astrance, de Guy Savoy, de l'Ambroisie, du Bristol, du Meurice, du Pré Catelan de Frédéric Anton, du célèbre Ledoyen, de Pierre Gagnaire.

Trois autres grandes villes européennes se partagent les quatre établissements honorés de trois étoiles. Il s'agit de Florence avec Enoteca Pinchiorri, de Rome avec La Pergola, et de Londres avec Alain Ducasse at The Dorchester et Gordon Ramsay.

Six nouveaux restaurants reçoivent deux étoiles

Année après année, la belle et redoutable Hélène Darroze, disciple d'une cuisine landaise, est particulièrement bien soignées par les inspecteurs du Michelin, tant dans le Guide France 2011 , que dans le Main Cities of Europe . Ainsi, pour son restaurant londonien at The Connaught Denàm, l'irrésistible belle Hélène passe d'une étoile en 2010 à deux étoiles en 2011.

Les cinq autres nouveaux dans la catégorie deux étoiles englobent les parisiens Jean-François Piège, l'Atelier de Joël Robuchon - Etoile et le Passage 53. Trois autres établissements talentueux sont récompensés. Il s'agit de Ramón Freixa à Madrid, de The Restaurant à Zurich, et d'Hélène Darroze au "at The Connaught" à Londres.

Le bonheur des uns étant indissociable du malheur des autres, plusieurs établissements ont perdu leurs deux étoiles, à l'image du lyonnais Nicolas Le Bec, du restaurant parisien La Table de Joël Robuchon.

Le nouveau guide 2011 a aussi mis en avant quatre nouveaux Espoirs pour les deux étoiles à venir, avec Tim Raue à Berlin, Haerlin à Hambourg, Zum Hirschen - avui à Stuttgart, El Club Allard à Madrid.

Une première étoile Michelin pour de nombreux restaurants européens

Pas moins de 284 restaurants des grandes villes européennes sont gratifiés d'une étoile, ainsi que 23 pubs servant de bons repas et 34 bars à tapas.

Les 39 nouveaux restaurants qui effectuent leur entrée dans ce club fermé sont Bij Lam & Yin et Het Gebaar à Anvers ; Alexandre et Kamo à Bruxelles ; Olo à Helsinki ; Takao Takano à Lyon ; Antoine, Frédéric Simonin, La Fourchette du Printemps, Le Baudelaire, Les Ambassadeurs, Sensing à Paris ; La Cambuse à Strabourg ; Hartmanns, Tim Raue à Berlin; Alfredo N, Maître im Landhaus Kuckuck à Cologne ; 181 - First, Atelier à Munich ; Délice à Stuttgart ; Onyx à Budapest ; All'Oro, Giuda Ballerino, ) Il Convivio-Troiani à Rome ; Vermeer à Amsterdam ; Caelis, Dos Cielos, Hisop, Moments, Àbac à Barcelone ; Kabuki à Madrid ; Arrop à Valence ; Thörnströms Kök à Goteborg ; Meridiano, Schöngrün à Berne ; Gauthier - Soho, Kitchen W8, Pétrus, Seven Park Place à Londres.

Par contre, le restaurant Austria à Salzbourg a perdu son étoile.

Budapest et Copenhague affichent un bon rapport qualité/prix

La nouvelle édition se caractérise par le fort développement de la gastronomie à Budapest avec l’arrivée, dans la sélection, d’un deuxième établissement avec une étoile (Onyx) et de quatre restaurants avec un Bib Gourmand.

Les Pays scandinaves occupent, eux aussi, une place de choix, avec la sélection, à Copenhague, de six nouveaux restaurants Bib Gourmand (sur un total de 12) et de deux nouveaux établissements à Helsinki (sur un total de 4). Ce qui confirme l’importance de plus en plus grande du rapport qualité/prix dans tous les pays.

L'édition 2011 se veut plus proche des touristes

Le Guide Michelin Main Cities of Europe , entièrement rédigé en anglais, est principalement "destiné à la clientèle d’affaires et aux touristes visitant les grandes villes européennes et qui souhaitent trouver facilement la bonne adresse adaptée à ce qu’ils recherchent", précise le service communication de Michelin, avant de livrer quelques chiffres.

Et le service communication du célèbre guide rouge ajoute : "Pour s’adapter aux besoins des lecteurs, la sélection du guide Michelin les accompagne partout : sur le site Viamichelin.com (plus de 400 millions de visiteurs par an) qui permet de faire son choix de restaurant de chez soi : dans les guides papier qui ont été diffusés, l’année dernière, à plus d’un million d’exemplaires dans le monde et sur les applications iPhone avec lesquelles on peut trouver le bon restaurant proche de l’endroit où l’on se trouve. L’application “Europe“ (14,99 euros) rassemble les sélections des restaurants de tous les pays d’Europe, dont le guide Main Cities of Europe . La France, l’Italie, l’Allemagne, l’Espagne et le Portugal ainsi que le Royaume-Uni font également l’objet d’applications (7,99 euros chaque)."

La rédaction du guide Michelin affiche, depuis plus d’un siècle, sa volonté de faciliter les déplacements des touristes et voyageurs en leur proposant une sélection des meilleurs restaurants, hôtels et chambres d’hôtes à travers le monde. "Nos guides Michelin sont désormais au nombre de 26, et couvrent aujourd’hui 23 pays et trois continents, précise Catherine Beaujean au service communication du guide. Ils répertorient plus de 45 000 adresses dans le monde et ce, dans toutes les catégories de confort et de prix...".

Lire aussi sur Suite 101

Alain Louy, avocat à Strasbourg, fait partie de ces avocats qui ont dérapé. Maître Alain Louy, dans sa phobie des abeilles, a tenté de réduire les droits d'un papa apiculteur, en présentant les abeilles comme féroces, à la veille d'Apidays. Echec. Veille d'Apidays, un avocat strasbourgeois attaque les abeilles

Sur le même sujet