la grande amnésie écologique, le livre qui dérange les candidats

En 2011, le président de la République, visitant le salon de l'Agriculture avait dit «l'environnement, ça commence à bien faire». Imposture écologique ?

Philippe J. Dubois, auteur de "La grande amnésie écologique", édité avant l'élection présidentielle chez Delachaux et Niestlé, est l'homme qui dérange les candidats à l'élection présidentielle. Car, lui aussi, multiplie les réunions à travers la France. Officiellement pour présenter son livre. Mais, il est l'oeil impitoyable qui scrute en profondeur la mauvaise conscience des politiques et des candidats à la présidentielle, comme l'écrivent des journaux pourtant réputés pour leur modération, à l'image de L’Est républicain ou de DD magazine . Un livre à lire avant d'aller voter !

L'auteur est impitoyable avec Nicolas Sarkozy lorsqu'il écrit : "En 2011, le président de la République, visitant le salon de l'Agriculture avait dit « l'environnement, ça commence à bien faire ». L'année suivante, au même salon, le même disait qu'il y avait « trop de suspicions » concernant les agriculteurs en matière d'environnement.

"Il n'est pas question de faire le procès des agriculteurs, mais simplement de constater qu'en ces temps pré-électoraux (et de crises empilées les unes sur les autres), l'environnement a presque totalement disparu du champ médiatique...."

Réveiller les consciences, animer les citoyens

Dans "La Grande Amnésie Ecologique", Philippe J. Dubois "fait le constat d’une impasse inquiétante : comment protéger une nature que nous ne connaissons pas, une biodiversité sauvage aussi bien que domestique dont nous avons perdu la mémoire des richesses passés ? Réveiller les consciences, animer les citoyens, retrouver une société et des individus engagés et combatifs en cultivant la lutte contre l’oubli et en favorisant le travail de mémoire : c’est selon l’auteur, le chemin à prendre pour acquérir une vraie conscience écologique qui permettra le sauvetage de la planète....."

Philippe J. Dubois est ornithologue, ingénieur écologue, auteur d’ouvrages sur la nature et l’environnement. Il a publié La France à tire-d’aile (2005) et Le syndrome de la grenouille (2008), un livre qui fait le point sur les connaissances scientifiques dans tous les domaines où le vivant se trouve confronté au réchauffement de la planète : faune, flore, écosystèmes, santé, tourisme, agriculture, etc.

Toutes les 20 minutes il est probable qu'une espèce disparait de la surface de la terre

Pourtant... Pourtant, faut-il rappeler que 40% de l'économie mondiale repose sur les services rendus par la nature et que 70% de ces services sont menacés ? comme le dénonce, avec véhémence Philippe J. Dubois, qui ajoute "Faut-il jouer les Cassandre en rappelant que toutes les 20 minutes il est probable qu'une espèce disparait de la surface de la terre et que chaque minute qui passe voit également l'équivalent de 36 terrains de football de forêt tropicale rasés de la planète ?

"Faut-il être oiseau de mauvais augure pour constater que nous avons une immense capacité à oublier ? A oublier qu'il ne reste plus que quelques centaines de variétés de pommes en France contre des milliers quelques décennies plus tôt, que la moitié des races ou populations bovines de l'hexagone ont disparu en un siècle (idem pour les cochons, les moutons et bien d'autres) ?

"Comme on nous apprend qu'il est nécessaire de faire un devoir de mémoire vis-à-vis de grands événements qui ont marqué historiquement notre société, il serait temps de faire un devoir de mémoire vis-à-vis de notre environnement, de la biodiversité qui le constitue....".

La Grande Amnésie Ecologique pratique :

« La Grande Amnésie Ecologique », de Philippe-J. Dubois, aux éditions Delachaux et Niestlé, 122 pages, 12,90 €. En vente dans toutes les librairies.

Sur le même sujet