"Le château fort" des éditions Fleurus pour les enfants dès 4 ans

Avec la sortie de "joue et découvre le château fort", Fleurus éditions revisite le monde fantastique du Moyen-Age pour les enfants dès 4 ans. A découvrir !

Fleurus Enfants, groupe d'éditions mondialement connu, suscite l’éveil des enfants de 6 mois à 12 ans à travers, notamment, les collections des "Imageries", riches de plus de 170 titres. L'éditeur est le leader incontesté sur le marché français. Ses titres sont vendus à plus de 45 millions d’exemplaires dans le monde.

A l'approche des vacances d'été, Fleurus a prévu d'intéresser les enfants dès 4 ans, en lançant un ouvrage original, baptisé "Joue et découvre le château fort". Ce nouvel ouvrage est richement illustré, avec plans, chevaliers et armes détachables,, photos grands formats.

Un rêve accessible à 6,50 euros

Quel petit garçon n'a jamais rêvé de vivre dans un château fort, un vrai, avec le pont-levis grinçant, les remparts crénelés et le sombre donjon dominant un dédale de couloirs, d'escaliers en colimaçons interminables, de meurtrières et d'oubliettes ? Peut-on imaginer un jeu plus attractif que celui de jeter de la pois brûlante sur l'ennemi qui vient péniblement de traverser des douves fangeuses dument alimentées par les eaux usées des écuries et les latrines communes ?

Avec "Joue et découvre le château fort", le très jeune lecteur peut largement nourrir les rêves d'aventures héroïques, de chevauchées glorieuses, de combats épiques qui relégueraient Lancelot au rang de poinçonneur sur une ligne de métro. Les chevalier, leurs croisades, leurs tournois, la menace du bourreau et de la peste, les engins de siège spectaculaires et les citadelles du vertige offrent en effet le mélange idéal entre attractions et répulsions au regard de la vie quotidienne douillette des jeunes lecteurs.

Avec des mots adaptés au public de quatre ou cinq ans, l'ouvrage montre la vie quotidienne dans le château fort. Des dessins en 3D, un décor réaliste pour bien reconnaître les objets interprétés tout en rondeur, plein de choses à trouver et à reconnaître, et des pièces détachables pour s'amuser.

A l'attaque

Au fil des pages, le jeune lecteur découvre qu'à partir du XI° siècle, la pierre remplace progressivement le bois dans la construction des châteaux. Ils deviennent par conséquent moins vulnérables au feu. Aussi les attaquants doivent utiliser d'autres moyens pour prendre la forteresse.

Les assaillants pouvaient aussi lancer des blocs de pierre et des projectiles enflammés, comme le montrent les armes détachables du livre.

Chaque jeune lecteur visionne l'évolution de la défense : avant que les châteaux soient entourés de fossés, ou lorsque les fossés étaient asséchés, les ennemis creusaient un passage sous les murs appelé sape . Ils y installaient des poutres qu'ils enflammaient. En s'écroulant, elles entraînaient les pierres avec elles.

La défense du château

Une double page montre l'attaque du château et décrit le processus. En cas d'attaque, une fois que tous les paysans s'étaient réfugiés dans le château, la herse était baissée et le pont-levis remonté. Pour que l'ennemi puisse rentrer dans le château, il devait franchir la palissade puis les douves.

Les sentinelles qui montaient la garde sur le chemin de ronde regagnaient alors rapidement leur poste de combat. L'enfant découvre Les archers et les arbalétriers du château tirant leurs flèches à travers les meurtrières mais aussi à travers les créneaux.

Ils se protégent des attaques derrière les hourds . Les premières armes à feu n'étaient pas beaucoup plus puissantes que les arcs et les arbalètes, mais le projectile qu'elles lancaient permettait de percer les armures.

Pour repousser les hommes qui essayaient d'envahir le château, plusieurs soldats jetaient toutes sortes de matériaux : de l'huile, du plomb fondu, de la poix , des pierres et même des meubles ou des détritus. S'ils n'avaient plus de matériaux à jeter sur leurs ennemis, ils tentaient de pousser les échelles à l'aide de bâtons.

"Joue et découvre le château fort" pratique

Editeur : Fleurus éditions

Catégorie : livre jeu permettant à l'enfant de découvrir un château fort et de s'inventer des histoires en s'amusant avec les pièces détachables

Prix : 6,50 euros

Sortie : juin 2011

Public: enfants dès 4 ans

Lire aussi sur Suite 101

Alain Louy, avocat à Strasbourg, fait partie de ces avocats qui ont dérapé. Maître Alain Louy, dans sa phobie des abeilles, a tenté de réduire les droits d'un papa apiculteur, en présentant les abeilles comme féroces, à la veille d'Apidays. Echec. Veille d'Apidays, un avocat strasbourgeois attaque les abeilles

Lire aussi sur Suite101: Fleurus éditions lance "Etoiles, constellations et galaxies" |

Sur le même sujet