Le miel d'acacia pur et de qualité de plus en plus rare en France

C'est un miel clair, blanc à jaune léger, toujours liquide quand il est pur, qui est encore produit dans les montagnes Ardéchoises, chères à Jean Ferrat.
120

Le miel de robinier dit d' acacia , à saveur douce, est liquide, clair et ne cristallise qu'au bout de quelques années Le site d'information Wikipedia résume parfaitement les caractéristiques de ce miel, principalement produit en Ardèche (source http://lesmielsbio07.onlc.fr ), dans des zones reculées, à l'abri des pollutions, des insecticides, où l'homme vit encore au rythme des saisons.

Des miels issus d'une zone géographique préservée des pollutions

Le récent concours régional des miels, organisé chaque année au Teil, au coeur de la vallée du Rhône, qui est au Sud-Est de la France ce que le concours général agricole est au salon de l'agriculture à Paris, valorise le miel d' acacia , en décernant des médailles aux meilleures productions.

Dans cette zone de Rhône-Alpes protégée de toute pollution et à l'abri des cultures intensives, les échantillons des meilleurs miels ont été appréciés, le 18 février au matin, par un jury de professionnels et de connaisseurs. Ce concours s’inscrit dans la volonté du syndicat "l'Abeille Ardéchoise et Drômoise" de valoriser l’ensemble des miels des deux départements, et de mieux faire connaître les produits élaborés par les abeilles. (lire sur Suite101: Succès du concours régional des miels d'Ardèche et de Drôme)

Un arbre originaire du Canada

L'acacia est un genre d' arbres et arbustes appartenant à la famille des Fabacées (sous-famille des Mimosoidées ). Selon le site Wikipedia, "dans le langage courant, les espèces de ce genre prennent, selon les cas, l'appellation d' acacia , cassier , mimosa , mulga ou encore tamarin . En France , on désigne souvent du nom commun « acacia » un arbre entièrement différent, le robinier faux acacia de l'espèce Robinia pseudoacacia ...."

C'est un arbre originaire du Canada, introduit en France au XVIIème siècle, planté et naturalisé un peu partout. Les feuilles sont divisées en neuf à vingt cinq folioles ovales. Les fleurs blanches, parfois roses, sont réunies en grappes pendantes. Elles sont odorantes et fournissent aux abeilles un nectar parfumé qui donne un miel d'excellente qualité.

Le fruit mûr est plat, brun et un peu luisant. Le tronc est gris-brun avec une écorce épaisse profondément crevassée dans le sens longitudinal. Les drageons et jeunes branches sont épineux. Les feuilles sont imparipennées, avec un grand nombre ( de 9 à 25) de folioles ovales ; les stipules des feuilles portées par les rameaux non florifères sont transformées en épine aiguës, qui persistent plusieurs années après la chute des feuilles. Les fruits sont des gousses aplaties, de 7 à 8 cm de long, contenant 4-5 graines.

Un miel récolté en mai-juin en Ardèche

selon B. Keresztesi (1976), "le robinier commun est mal exploité par les abeilles qui ne récoltent que le dixième du nectar sécrété du fait de la brièveté de la floraison et parce que l’époque de la miellée ne correspond pas au développement optimal des colonies d’abeilles (chaque jour gagné sur la durée de la floraison voit les probabilités de récolte augmentées de 7,5 %)".

Ce miel, idéal pour soulager la toux, doux pour le palais des jeunes enfants, a pour origine le nectar butiné sur les robiniers et est commercialisé sous l’appellation impropre mais admise par tous de Miel d’Acacia. Il est principalement produit dans les forêts d’acacias sauvages d'Ardèche, mais aussi en Gironde, dans le Centre et l’Est du pays. Il est récolté en mai-juin.

En raison des conditions climatiques souvent défavorables pendant la floraison ( vent qui empêche les abeilles de s'approcher pour butiner les fleurs qui fouettent sévèrement l'insecte, pluies) et de la réduction des surfaces boisées en robiniers, la production nationale ne satisfait pas la demande en miel d’acacia, et il fait partie des miels rares.

Une partie de la consommation nationale est importée des pays danubiens (Hongrie, Roumanie) et de Chine. Mais, la qualité de ces miels importés ne vaut pas les productions françaises de l'Ardèche et de l'Est de la France.

Riche en fructose, il a une cristallisation très lente

C'est un miel clair, blanc à jaune léger, toujours liquide quand il est pur. Son odeur est faible, florale, parfois nuancée de connotations animales, plus ou moins élégante au nez, car il dégage quelquefois une odeur de cire. Au niveau gustatif, l’arôme est léger, délicat, à forte sucrosité, sans amertume ni acidité. Peu persistant en bouche, il rappelle celui de la fleur de robinier. Riche en fructose, il a une cristallisation très lente et peut rester à 1’état liquide durant des années.

Sa qualité essentielle, outre son exceptionnelle stabilité, est sa finesse et sa faible intensité d’arômes. En France, les récoltes de miel d’acacia très pur dépendent des conditions climatiques, de l’importance des floraisons adventices (arbres fruitiers, aubépines…) dans l’aire de butinage, et de l’apiculteur qui doit prendre en compte la période de floraison des robiniers et qui doit parfois trier ses récoltes avant l’extraction.

Les miels moins purs avec mélanges spontanés ont une couleur plus dorée et des caractéristiques de flaveurs plus intenses et fruitées. Leur acidité sera plus marquée et ils cristalliseront plus vite.

Sur le même sujet