Transports de femmes : plongée dans l'univers du plaisir

Pour ce 12e recueil de nouvelles érotiques de femmes, les éditions Blanche ont demandé à leurs auteures de privilégier les transports.
14

Le désir, l'appétit sexuel viendraient-ils en voyageant ? La réponse figure évidemment dans le dernier titre publié par les éditions Blanche, en février 2011, un ouvrage collectif réalisé par 18 femmes, sous la direction de Clara Morgane, et intitulé "transport de femmes".

Pour le service de presse de l'éditeur, il s'agit de "nouvelles". La lecture des 235 pages incite à l'appréciation "érotique". Dans cet ouvrage susceptible de séduire femmes et hommes, le lecteur est plongé dans le désir, l’appétit charnel, l’instinct érotique. Autant d'ingrédients qui transforment parfois les situations les plus banales en plongées dans l’univers étourdissant du plaisir…

Elle font partager des expériences

Au fil de ces voyages, ces transports, le lecteur a l'impression de partager les expériences de ces dix-huittfemmes qui ont vécu, imaginé ou rêvé leurs transports amoureux les plus secrets et les plus fous…

Avec ce douzième recueil de nouvelles érotiques de femmes, les éditions Blanche ont proposé à leurs auteures de se pencher sur un thème éternel de la littérature érotique ; les transports. Avec ce thème riche, double et provocateur, le lecteur est entraîné par chacune d’elle sur les chemins tortueux du plaisir.

Rien à voir avec Edgar Poe et son monde fantastique. Ici, les scènes sont puissantes, ardentes, libres. Et ces nouvelles dessinent une carte du plaisir féminin d’aujourd’hui, un plaisir multiple, audacieux et profondément épicurien.

18 auteures pour le meilleur et le plaisir

Françoise Rey, Anne Bert, Andréa Luccella, Cléa Carmin, Sophie Cadalen, Marie Lincourt, Emmanuelle Poinger, Lucie Lux, Mélanie Muller, Valentine Abé, Valérie Boisgel, Lounja Charif, Manon des Gryeux, Elisabeth Herrgott, Isabelle Lorédan, Rebecca Sollis, Madame X, Yo, ont toutes un style différent. De "roulez carrosse" au "diable par la queue", chaque auteure réussit à faire partager ses incroyables expériences, ses frissons, les situations les plus surprenantes, les plus incongrues.

Comment résister au "séjour stupéfiant" à Amsterdam de Mélanie Muller ? Ou au "contrôle routier" d'Emmanuelle Poinger ? Ce livre collectif, où le talent des narratrices s'apparente à du reportage, a le mérite de se lire d'une seule traite, dans le TGV par exemple.

Des "amours discourtois" à "l'héroïne délicieuse", le lecteur bénéficiera aussi d'une touche de suspens, d'une foule de détails, d'une multitude d'émotions, et d'une parcelle de rêve dans une société moderne où chacun passe une partie de sa vie, de ses nuits, dans les transports, surtout lorsque ces derniers affichent de considérables retards.

"Transports de femmes"

Sortie en librairie en février 2011

235 pages

Prix : 17 €

www.librairie-blanche.fr

Sur le même sujet