Un "papy braqueur" abattu par les gendarmes dans le Calvados

Après "papy fait de la résistance" dans le célèbre film, la réalité a rattrapé la fiction au casino de Trouville où un retraité a été tué lors d'un braquage

Incroyable, mais vrai ! Un "papy braqueur" fait le coup de feu avec les policiers et les gendarmes, après avoir raflé la recette du casino de Trouville, dans le Calvados. L'information est confirmée par un cadre de la gendarmerie, joint par téléphone et qui souhaite conserver l'anonymat : "Un homme de 75 ans a bien été abattu jeudi 25 août 2011, lors d'un échange de tirs avec les gendarmes à Dives-sur-mer, dans le Calvados. Cet individu venait d'attaquer, avec une arme, une écharpe et une casquette, le casino de Trouville, à une quinzaine de kilomètres de là. Son butin se montait à 7500 euros. Il n'a pas hésité à faire feu sur les militaires qui venaient de percuter par l'arrière le véhicule dans lequel il avait pris la fuite."

Le Service régional de police judiciaire de Rouen et l'Inspection générale de la gendarmerie sont chargés d'enquêter, confirme, pour sa part, Gérald Lesigne, substitut du procureur général à Caen, questionné par téléphone.

Le vieil homme tire sur les policiers et les gendarmes

L'information avait été révélée par le correspondant de RTL, Frédéric Veille, le 26 août 2011 à 06h35 sur la radio nationale, dans un reportage intitulé Acte prémédité ou coup de folie ? Les enquêteurs cherchent à comprendre le geste du retraité . Le journaliste de RTL relate cet incroyable fait de société.

Dans les précisions données par Gérald Lesigne, substitut du procureur général à Caen, on découvre que "le malfaiteur est sorti de la voiture, avec laquelle il était en fuite, il a alors tiré en direction des gendarmes. Les gendarmes ont riposté et l'ont tué."

Lors de cet échange de coups de feu, un gendarme a été touché à l'épaule. Selon Gérald Lesigne, substitut du procureur général à Caen, "la blessure est d'une gravité modérée. A la sortie du casino, le voleur avait tiré sur un policier. Le projectile a été arrêté par le gilet pare-balles. L'agent n'a pas été blessé. Le malfaiteur "n'a pas hésité à tirer sur les forces de l'ordre", dit le substitut du procureur général de Caen.

Pour le magistrat. "Les enquêteurs s'interrogent sur sa démarche interroge " , précise Gérard Lesigne avant d'ajouter: "le vieil homme avait dans un premier temps pris la fuite avec sa propre voiture, sa propre plaque d'immatriculation au vue de tous."

Un braquage d'amateur et un faible butin

Selon les éléments recueillis par le parquet de Caen et communiqués à la presse, le vieil homme al attaqué le casino à 14h40. Ce "papy braqueur" était vêtu d'une casquette et une simple écharpe autour du visage. Pour les enquêteurs, sa "fuite ne semble pas mieux organisée. Arrivé à Dives-sur-mer, le vieil homme abandonne son véhicule, entre chez un particulier, l'oblige à prendre le volant de sa propre voiture garée non loin. L'otage réussit à s'échapper. Le malfaiteur prend le volant, avant d'être percuté par les gendarmes". Un scénario que n'aurait pas renié Claude Chabrol et certains réalisateurs des années 70.

Le montant du butin reste "faible", selon les magistrats du parquet général, "Il s'élevait à moins de 10.000 euros", selon les informations obtenues auprès de la la direction du casino du groupe Barrière, jointe par téléphone, qui insiste sur le fait "qu'à partir d'une certaine somme, les casinos transfèrent l'argent dans des coffres sécurisés."

Le "papy braqueur" s'attaque à l'un des plus gros casinos

Le "papy gangster" avait pourtant choisi un gros casino. En effet, avec ses 160 employés le casino de Trouville est considéré comme un des plus importants du groupe de casinos de la famille Barrière. Côté chiffre d'affaires, c'est aussi l'un des vingt premiers casinos français parmi les 197 casinos que compte l'hexagone.

Lire aussi sur Suite 101 :

les sectes surfent sur les évènements apocalyptiques annoncés Sectes dangereuses : vrais adeptes et fausses victimes.....

Fabrice Vial, un chef d'entreprise de 43 ans, a, selon les premières constatations, été exécuté par un tueur professionnel dans le golfe de Porto-Vecchio.: Corse : un chef d'entreprise assassiné par balles sur son yacht

Il administrait des piqûres d'abeilles aux endroits stratégiques du corps humain, prétendant guérir sida, sclérose en plaques, Parkinson, Alzheimer, etc. Il guérissait le sida avec du venin: l'apiculteur a été condamné

Alain Louy, avocat à Strasbourg, a tenté de réduire les droits d'un papa apiculteur, en présentant les abeilles comme féroces, à la veille d'Apidays. Echec.: Veille d'Apidays, un avocat strasbourgeois attaque les abeilles

La contestation en gendarmerie peu relayée à la télévision

Aucune information ou documentaire ne relaie le malaise et la grogne qui sévissent au sein des armées.... Des consignes de discrétion ont-elle été données ? Le malaise dans l'armée occulté par la télévision et les radios

Un 63e soldat français a été tué, le 25 juin, en Afghanistan, où les pertes s'alourdissent. Il a été tué en opération : Conflit en Afghanistan : un soldat français tué le 25 juin 2011

les sectes surfent sur les évènements apocalyptiques annoncés. Comme Suite 101 l'a révélé avec 2012 et les fins du Monde : Bernard Bourdeix analyse les scénarii

Sectes dangereuses : vrais adeptes et fausses victimes.....

Sur le même sujet