vins : déferlement de dégustateurs dans les vignobles bordelais

Sous la houlette de l'Union des Grands Crus de Bordeaux, 5000 professionnels du vin dont 250 journalistes viennent découvrir le millésime primeur

Les 3, 4, et 5 avril 2012, les viticulteurs Bordelais présentent leurs crus 2011, et il y aura un déferlement de dégustateurs dans les vignobles bordelais. En effet, sous la houlette de l’Union des Grands Crus de Bordeaux , 5000 professionnels du vin dont 250 journalistes viennent découvrir le millésime primeur.

La famille Sénéclauze accueille la presse mondiale

Les 19 crus de Margaux adhérents à l’UGCB, présenteront ensemble leur 2011 au Château

Marquis de Terme. Sur ce site emblématique, la famille Sénéclauze propriétaire de ce 4 ème cru classé et son directeur Ludovic David n’ont rien laissé au hasard pour que cette évènement se déroule dans les meilleures conditions.

Responsable de "Lettres de Châteaux", Marie-Stéphane Malbec explique : "La dégustation proprement dite est prévue dans un vaste espace lumineux et graphique récemment inauguré et dont la configuration se prête idéalement à ce genre d’exercice.

"Pour accueillir comme ils le méritent les quelques 400 dégustateurs présents à l’heure

du déjeuner, plus de 200 barriques ont été déplacées afin de transformer une partie des

chais en salle à manger. Ambiance très jazzy grâce à un petit orchestre local sélectionné

avec l’oreille avisée de Ludovic David, lui-même pianiste à ses heures. Côté fourneaux, le

charismatique chef Philippe Etchebest, a concocté spécialement pour ces grands vins de

Margaux un plat sur mesure (un jarret de veau mitonné pendant 20 heures… )..."

Philippe Etchebest, cuisinier dans la cour des grands

Tous les spécialistes culinaires connaissent Philippe Etchebest, né le 2 décembre 1966 à Soissons ( Aisne ). Le site Wikipedia précise que c'est un chef cuisinier français , qui a obtenu deux étoiles Michelin avec son restaurant l' Hostellerie de Plaisance à Saint-Émilion en Gironde en 2008 et a été désigné meilleur ouvrier de France .

Ce chef talentueux "présente la première saison de Cauchemar en cuisine sur M6 le 18 avril 2011, ajoute Wikipedia. Le programme s'inspire de la version britannique, intitulée Ramsay's Kitchen Nightmares , où ce rôle est tenu par le célèbre Gordon Ramsay .Son plat culte est le foie gras poêlé sur une pâte à raviole et champignons de saison.Philippe Etchebest est ancien boxeur et joueur de rugby à XV . Il a disputé la saison 1986-1987 du championnat de France de rugby à XV avec le club du CA Bègles-Bordeaux" .

Bordeaux déploie tout son art de vivre à la française

Plus que jamais Bordeaux déploie tout son art de vivre à la française pendant cette folle

semaine des primeurs, afin de transformer les journalistes de la presse mondiale en ambassadeurs des vins de Bordeaux.

Lire aussi sur Suite 101 :

Jean-Michel Marle rejoint l’équipe des Châteaux Belle-Vue, Gironville et Bolaire. Cette arrivée fait malheureusement suite à la disparition prématurée de Vincent Mulliez, la figure emblématique de ces châteaux. Son épouse Isabelle a immédiatement repris la gérance de la S.C. de la Gironville. Isabelle poursuit avec détermination l’oeuvre initiée par son mari. Cet homme rigoureux et entreprenant avait réussi en quelques années à imposer ses trois propriétés, Belle-Vue, Gironville et Bolaire parmi les meilleures valeurs du Médoc. "Après un brillant parcours de recrutement et dans le cadre du plan de développement des domaines, Jean-Michel Marle a rejoint en février 2012 la S.C. de la Gironville au poste de directeur d’exploitation, illustrant une nouvelle étape d’ambition et de consolidation de la structure" explique Hortense Cardinal de la société Bordelaise "Lettres de Châteaux". Châteaux Belle-Vue, Gironville et Bolaire : un nouveau directeur

Parmi les grands vins de Bordeaux, le Château de Chantegrive connaît une nouvelle impulsion grâce à Hélène Lévêque, femme de tête passionnée par le vin. Bordeaux : la passion du vin pour Hélène Lévêque à Chantegrive

Au cœur des vignobles de Pessac-Léognan, Philippe Lacoste s'impose comme un "seigneur" du Bordelais, qui a su s'entourer d'œnologues réputés. Château Ferran : un vignoble exceptionnel valorisé par P. Lacoste

Le chateau Corbin est un des plus anciens domaines de Saint-Emilion, selon Marie-Stéphane Malbec, directrice de l'agence Bordelaise spécialisée "Lettres de Châteaux". Les fondations du Château remontent au XVème siècle et selon la légende, Corbin aurait été le fief appartenant au Prince noir. Bâti au milieu du XIXe siècle, l'actuel château Corbin a été acquis en 1924 par les arrières-grands-parents des actuels propriétaires, Sébastien et Anabelle Bardinet. Cette dernière, oenologue, dirige la propriété. Château Corbin : le renouveau avec Anabelle Cruse-Bardinet

oenotourisme et vins : les côtes du Rhône se structurent à Tain

Sur le même sujet