Voyages en avion pas chers: mode d'emploi et précautions

Il est toujours possible de trouver des vols nationaux ou internationaux à des prix réduits, sans pour autant passer par les compagnies low cost.
24

Un billet d'avion pour la Thaïlande à moitié prix, un aller-retour en Inde moins cher qu'un billet de train pour Nice, c'est tout à fait possible à condition de surveiller les bonnes offres sur les bons sites Internet et de garder une certaine souplesse dans l'organisation de son voyage.

Vols moins chers et low-cost, quelle différence?

Dès que l'on parle de billets moins chers, on pense tout de suite aux charters, aux aéroports secondaires, aux vols sans confort. Pourtant, les grandes compagnies proposent, elles aussi, des vols pas chers aux mêmes conditions qu'à un plein tarif.

Les compagnies low cost mènent une politique tarifaire qui rogne sur tous les coûts pour diminuer le prix des billets: accès par des aérogares de seconde catégorie, arrivée et départ dans des villes secondaires, confort de vol minimaliste (repas payants, personnel de bord moins nombreux, petits avions, etc.). Les horaires de vol sont parfois fluctuants, et il n'est pas rare de devoir attendre des heures dans des aérogares inconfortables avant que son avion puisse décoller.

Les grandes compagnies proposent, quant à elles, un quota de billets moins chers sur leurs vols réguliers: la seule différence par rapport aux autres voyageurs, c'est que vous payez le même billet jusqu'à 50% de moins, alors que vous bénéficiez des mêmes conditions de vol, y compris du sourire des hôtesses qui ne vous prennent pas pour des "fauchés". Comment cela est-il possible? Toutes les compagnies savent que leur intérêt est de remplir leurs avions pour rentabiliser les vols. Elles vendent à des sociétés de "déstockage" un certain nombre de places à des prix très réduits, parfois très longtemps à l'avance, pour être certaines de remplir les appareils. Chacune de ces sociétés possèdent donc un lot de sièges dont elles ont négocié le prix aux meilleures conditions.

Billets d'avion moins chers: ne pas fixer de date précise

L'idéal est de pouvoir commencer ses recherches 6 à 8 mois avant la date présumée du départ et de s'accorder une marge d'au moins dix jours pour les dates de départ et/ou de retour. Être capable de partir et revenir n'importe quel jour de la semaine est également un atout. En effet, les diverses promotions fluctuent parfois d'un jour à l'autre. Être capable de fixer la date de ses vacances en fonction de la date d'un billet d'avion est la condition première pour réussir à faire des économies.

Les agences de voyages

Les agences de voyages sont réputées pour vendre à prix d'or des séjours et des billets à prix fort; renseignez-vous tout de même sur leurs promotions, car il y en a souvent, et beaucoup. Il arrive même que des agences vous proposent à certains moments de l'année un séjour complet pour le prix d'un simple billet d'avion. C'est à vous de faire le tour des agences et de dégoter la perle rare. Internet permet de gagner du temps en visitant ces agences devant un écran.

Les sociétés de tour operateurs moins chères sur Internet

Les comparateurs de prix sont un passage obligatoire pour dégoter le billet de vos vacances. Là aussi, temps et entêtement sont les conditions nécessaires. Go Voyages, Opodo, SNCF... tous ces "vendeurs" de billets proposent des vols (ou des séjours en hôtel) négociés auprès des grandes compagnies. Le choix des dates et des destinations est très large, le tout est de "surfer" très souvent, presque chaque jour, pour trouver votre bonheur.

Le mode d'emploi est simple en passant par les comparateurs de vols comme Voyagermoinscher.com ou Trouverunvol.com... Tous les tarifs de toutes les compagnies s'affichent pour une même destination. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, modifiez le jour de départ ou le jour de retour, voire la semaine ou le mois de départ ou de retour. Si vous ne trouvez toujours pas la perle rare, refaites la même recherche trois jours plus tard, une semaine plus tard, etc.

Les vols de dernière minute

Si vous êtes optimiste ou sûr de votre bonne fortune, ou si vous décidez de partir au dernier moment sur un coup de tête à l'autre bout du monde, il vous reste aussi les promotions de dernière minute, que ce soit auprès des agences de voyage ou des voyagistes sur le Net. Le plus célèbre d'entre eux est lastminute.com, mais tous les tour operateurs ont des billets de dernière minute cachés dans leur manche. Ce sont les billets les moins chers que vous puissiez trouver (jusqu'à 70 % de réduction), mais il faut aimer tenter le sort!

Les idées reçues sur les billets d'avion moins chers

  • Les billets moins chers sont toujours vendus pour les périodes hors saison: faux, en ce qui concerne les billets achetés sur Internet. Go Voyages, Opodo, etc. négocient les tarifs toute l'année, en toute saison, sur n'importe quels vols. Mais cela est vrai, le plus souvent, en ce qui concerne les agences de voyages et les séjours hôteliers.
  • Les billets moins chers concernent les voyages avec de multiples escales : faux! De nombreux vols directs sont proposés, et ils sont même encore moins chers que les vols avec escales, puisque leur prix est calculé en fonction des coûts. Vous n'aurez donc pas besoin de passer par Moscou pour vous rendre à Tombouctou.
  • Il est trop risqué d'acheter un billet sur Internet: faux. Bien que l'on passe par des compagnies de négociation, le billet acheté sur Internet a été vendu par une compagnie aérienne, et votre place est bien réservée. Pour se rassurer, il est toujours possible, une fois l'achat effectué, de faire confirmer votre réservation auprès de la compagnie aérienne.

Lire aussi sur Suite 101 :

Le bon filon des compagnies low cost

L' inconvénient des compagnies low cost

Sur le même sujet