Comment profiter de la baisse de la bourse ?

La secousse actuelle des marchés boursiers fait peur aux investisseurs. La panique étant souvent mauvaise conseillère, suivez nos recommandations.
9

Une onde de choc sans précédent est en train de se produire sur les marchés boursiers.

Le décrochage des principaux indices boursiers s’explique avant tout par l’inquiétude sur le poids mondial de la dette qui ne fait que s’accélérer et la fragilité des différentes économies mondiales.

Pour éviter d’affronter l’impopularité, de nombreux responsables gouvernementaux ont différé l’adoption de mesures nécessaires et courageuses, transférant ainsi aux générations futures un lourd passif à gérer.

Les stratégies à adopter pour anticiper la baisse.

Deux types de comportement peuvent valablement être adoptés comme éléments stratégiques en ces moments troublés.

  • Premier scénario : minimiser son exposition à la bourse

Un peu plus risqué mais très attractif en ce moment, le placement dans l’or qui sert toujours de valeur refuge en cas de troubles.

Ce placement peut se faire directement à travers l’achat d’or ou indirectement en se plaçant sur des valeurs comme les actions de mines d’or.

Enfin une autre option qui peut être combinée avec les précédentes est d’investir dans l’immobilier qui reste un des vecteurs préférés d’investissement des Français.

Le tout est de se montrer sélectif en se documentant sur les emplacements géographiques en vogue.

  • Deuxième scénario : jouer la baisse des marchés

La sophistication des objets financiers mis à la disposition des investisseurs par les autorités des marchés permet de jouer en toute légalité un scénario baissier de l’évolution des indices.

Les produits dérivés comme les put warrant peuvent constituer une alternative risquée mais profitable soit pour se couvrir contre la baisse d’un portefeuille soit pour spéculer plus ouvertement.

Rattaché à un support (ex: une action ou un indice comme le CAC ), il est émis par une banque qui a la charge d’assurer l’animation du produit sur le marché pendant sa durée de vie.

Avec une mise qui peut être modique, il permet d’amplifier les mouvements du sous-jacent.

En revanche ce sont des produits qui demandent une réactivité extrême à réserver donc aux spéculateurs avertis .

En effet, les sommes engagées peuvent être rapidement perdues selon le choix du produit.

Les conseils habituels de prudence sont bien évidemment de mises comme le choix de n’y placer que des sommes d’argent « en surplus ».

Sur le même sujet