La recette de la râpée stéphanoise

Simple et facile à réaliser , la recette de la râpée stéphanoise produit des résultats surprenants grâce aux vertus gustatives de la pomme de terre
58

Les recettes à base de pomme de terre foisonnent et trouvent de nombreuses déclinaisons selon les régions.

Nous vous proposons de découvrir une spécialité ligérienne avec la râpée.

Même s’il existent d’autres approches de la recette dans d’autres régions, la véritable râpée est inimitable et proposée comme plat local typique dans de nombreux restaurants et auberges autour de Saint Etienne.

Les spécificités locales

Ses origines précises ne sont pas connues mais on suppose que cette recette a rencontré un vif succès dans la campagne stéphanoise du fait des faibles coûts des ingrédients, de la rapidité de sa confection et de son caractère roboratif, constituant ainsi un plat de résistance unique.

Voisine de la crique lyonnaise ou ardéchoise, elle s’en distingue par de légères variantes en n’incluant pas d’ognon ou de crème fraiche par exemple.

Si de très nombreux restaurants de la Ville de Saint Etienne l’incluent dans leurs cartes, c’est un plat très prisé également dans les auberges des villages de la Loire.

La fabrication de la râpée

Voici les ingrédients pour quatre personnes :

  • une dizaine de pommes de terre
  • quatre œufs
  • du sel et du poivre

  • râper les pommes de terre avec une râpe à mains de préférence
  • casser les œufs
  • mélanger le tout en ajoutant le cas échéant de l’ail et de la ciboulette
  • saler et poivrer
  • disposer la préparation dans une poêle préalablement huilée en petits tas ,selon la forme souhaitée
  • surveiller la cuisson pour que l’ensemble soit bien doré et croustillant en retournant avec une spatule

Le secret de la réussite de la recette de la râpée réside notamment dans le fait qu’il n’est guère possible de la préparer à l’avance car la préparation a tendance à noircir rapidement.

De plus la qualité des pommes de terre employée joue également ainsi que la plus ou moins grande finesse de la râpe.

Fine et croustillante avec la forme d’une omelette, la râpée se présente parfois en chaussons. Les connaisseurs apprécieront une râpée avec des pommes de terre râpées ni trop grosses ni trop fines.

Plat en apparence simple, l’apprenti culinaire sera toujours en mesure de surprendre ses invités au moyen de cette recette typique de Saint Etienne et ses alentours. Un petit atout bien réel face aux grandes capitales gastronomiques voisines comme Lyon par exemple !

lien : pour une découverte de la gastronomie de la Loire http://www.atable-enloire.com

Sur le même sujet