Choisir son appareil photo numérique : le leurre des chiffres

Attention ! Nombre de pixels et zoom optique ne sont pas les critères les plus importants à prendre en compte lors du choix de l'appareil photo numérique...
9

Quand il s’agit de choisir un bon appareil photo numérique, n’importe qui serait tenté de sélectionner celui qui possède les caractéristiques techniques les plus impressionnantes. Prudence ! Dans ce domaine là plus que n’importe où, ce ne sont pas les chiffres qui comptent pour faire de belles photos.

Pourquoi autant de pixels ?

Depuis l’avènement des appareils photos numériques, le nombre de pixels n’a jamais cessé d’augmenter. Plus il y a de pixels, plus le tirage final pourra être grand sans avoir de défauts. Dans cet optique, il est certain que la qualité finale d’un tirage au format A4 peut être influencée par le nombre de pixels maximal prodigué par l’appareil. Cependant, au delà de 7 Millions de pixels, la différence de qualité d’un tirage au format A4 est difficilement perceptible. Ainsi, si l’on se cantonne au tirage de photo classique (11cm x 13cm), il parait évident que le nombre de pixels n’entre pas en ligne de compte dans le choix de l’appareil.

Mais les commerciaux mettent souvent en avant cet aspect de leur produit. Maintenant, des appareils possèdent plus de 14 Millions de pixels. Néanmoins, à partir de 10 Millions de pixels, les tirages au format A3 sont déja parfaitement réalisables et dans l'absolu, peu de personnes se servent d’un appareil photo numérique pour réaliser des posters.

La puissance du zoom optique

Autre caractéristique mise en avant par les constructeurs et notamment dans la catégorie des Bridges : la puissance du zoom. Zoomer permet de changer la focale et donc l’angle de vue. Il faut savoir que, en théorie, plus le zoom optique est fort, moins l’image finale sera précise et lumineuse.

En outre, malgré l’aspect plus "professionnel" des Bridges, ces appareils possèdent les mêmes caractéristiques que les autres compacts, la seule différence étant la puissance du zoom.

Dans la pratique, un zoom supérieur à 24X est très souvent inutile et inutilisable. Même si le stabilisateur joue son rôle, l’image risque d’être floue.

Alors, pour une utilisation normale, un zoom 10x parait suffisamment confortable. Il permet de se rapprocher du sujet sans perte de qualité. Ainsi, une grande partie des compacts sont capables de donner satisfaction sur ce point là.

L'importance de la sensibilité du capteur

Concrètement, voici l’exemple le plus probant de leurre à ne pas suivre. Vendu seulement 180 euros, le Bridge FujiFilm S2950 possède des caractéristiques bien alléchante pour son prix : 14 Millions de pixels et Zoom 18X. Au final, les photos prises en plein jour sont de bonne qualité si le zoom n’est pas utilisé complètement. Cependant, la nuit, sous lumière artificielle, le moutonnement des clichés est considérable si le flash n’est pas activé.

En se dirigeant vers un modèle plus chère (270 euros) comme l' Olympus SP 800UZ (14 Millions de pixels), les photos sont plus précises et plus lumineuses. Cependant, son Zoom 30X est un argument gadget pour une utilisation quotidienne et son capteur n’est pas aussi performant que d’autres petits compacts.

Alors comment choisir un bon appareil photo numérique ? Si l’on considère que 10 Millions de pixels est largement suffisant et qu’un zoom 10X permet de répondre à toutes les attentes sans nuire à la qualité de la photo, alors, c’est bien la sensibilité de l’objectif et le traitement du capteur à la lumière qui doit devenir le critère primordial.

En montant en sensibilité lumineuse (ISO) l’aspect des clichés est normalement plus floue (aspect moutonné). Mais quand un appareil photo numérique possède un capteur électronique d’excellente qualité, la différence devient évidente :

On peut prendre l’exemple du Sony HX5V (249 euros, 10 Millions de pixels, Zoom 10X), qui dispose du capteur CMOS Exmor R, pouvant délivrer des clichés magnifiques en basse luminosité, sans perte de détails. Les photographies sont bluffantes et l’on s’approche de la qualité d’un Reflex numérique aux prix exorbitants.

Attention donc aux sirènes des pixels et des zooms puissants, car au final, la qualité d’une photo dépend surtout de la qualité de son capteur lumineux.

Lien vers le test de l’Olympus SP 800UZ sur Les Numériques

Lien vers le test du Sony HX5V sur Les Numériques

Sur le même sujet