user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Frédéric Perrault

Le Lavandou : une destination originale sur la Côte d'Azur

Le Lavandou n'est certes pas la station balnéaire la plus connue de la Côte d'Azur. Pourtant, ses nombreux charmes méritent largement que l'on s'y arrête.

La « cité des Dauphins ». C’est l’autre nom du Lavandou, qui vient du fait que l’on croise parfois le fameux cétacé au large de ses côtes, lors d’une ballade en vedette par exemple. Un nom qui va bien à la ville ; sa simplicité et sa bonne humeur offrent en effet à ses visiteurs un autre visage de la Côte d’Azur.

Les lavandières

Située dans le département du Var à une quarantaine de kilomètres de Toulon, Le Lavandou est une charmante station balnéaire d’environ 6000 habitants. Devenu indépendant en 1913 (il était jusqu’à cette date un quartier de Bormes-les-Mimosas), cet ancien village de pêcheurs ne tire pas son nom de la célèbre lavande provençale. Non, il se nomme ainsi en raison des lavandières qui, à une certaine époque, venaient battre leur linge dans une résurgence d’eau douce. C’est en tout cas de cette manière que Charles Ginoux représente le village dans un de ses dessins, en 1736, oeuvre aujourd'hui détenue par la municipalité. Frédéric Mistral y fait également allusion dans on célèbre ouvrage Le Trésor du Félibrige, dans lequel il définit ainsi Le Lavandou : « synonyme du mot lavoir ».

Aujourd’hui, la cité est de plus en plus prisée par les touristes de passage sur la côte d’azur. La « station des douze sables » attire certes les visiteurs à la recherche de jolies plages, mais elle offre également une certaine diversité et un style à part dans la région. Son charme provençal, sa proximité avec les « iles d’or » et son littoral exceptionnel rendent de plus en plus incontournable Le Lavandou, qui, en 2013, fêtera ses 100 ans d’existence.

A voir, à faire

L’intérêt principal du Lavandou réside certainement dans la diversité d’activités qu'elle offre. Que l’on soit à la recherche de vacances reposantes ou un peu plus animées, les possibilités ne manquent pas.

  • Les douze plages : sur ses 12 km de littoral, le Lavandou offre 12 plages aux sables et couleurs tous différents. Parmi celles-ci, citons la Grande Plage (« la familiale »), la Plage de Saint-Clair (« la perle du levant »), la Plage de la Fossette (« la souriante ») ou encore celle de Pramousquier (« la mystérieuse ») ;
  • Le Lavandou « culturel » : à voir notamment : Le Château ou Maison du Lavandou, qui abrite l’office du tourisme, l’église Saint-Louis et ses couleurs provençales, les chapelles, les fontaines ;
  • Les ballades au départ du Lavandou : plusieurs ballades permettent de découvrir les sites remarquables à proximité immédiate du village comme le site de Cavalière, le sentier du littoral ou le chemin des peintres ;
  • Les îles d’or : l’embarquement est possible à partir du Lavandou pour aller visiter Le Levant, Port-Cros et Porquerolles. Ces trois îles offrent une végétation luxuriante et des fonds marins exceptionnels, qui raviront les adeptes de plongée sous-marine ;
  • Les alentours : à voir : Bormes-les-Mimosas et le Fort de Brégançon (4km), Cavalaire (20 km), La Môle (21km), Collobrières (25 km), Saint-Tropez (39 km), Ramatuelle (41 km), le massif des Maures ...
Alors, vous souhaitez bénéficier du climat de la Côte d’Azur tout en profitant d’un certain art de vivre ? Le Lavandou vous tend les bras...

- Sources, et pour en savoir plus :

- http://www.lelavandou.fr/

- http://www.ot-lelavandou.fr/

À propos de l'auteur

user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

"Jeune" diplômé d'un Master "Information et Communication" depuis septembre
  • 80

    Articles
  • 12

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!