user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Frédéric Perrault

Névache : un joli petit coin de montagne

Niché tout près de la frontière italienne, le village de Névache est un petit paradis pour tous les amoureux de la montagne.

On y croise beaucoup de moutons. Mais c’est à un autre animal que l’on pense lorsqu’on évoque le nom de ce joli village situé dans les Alpes. A priori pourtant, «Névache» n’aurait rien avoir avec le célèbre ruminant. Même si une légende raconte qu’il y a très longtemps, un maquignon avait acheté dix vaches dans une grande ville voisine, mais en avait égaré une sur le chemin du retour. Il serait alors arrivé au village avec seulement « neuf vaches », ce qui expliquerait l’origine du nom «Névache», mais rien n’est moins sûr.

Tout près de Briançon

Perché à 1596m d’altitude, Névache est un village de 321 habitants* situé dans les Hautes Alpes (05), à deux pas de la frontière italienne. Les passionnés de montagne s’y rendent pour ses nombreux sentiers de randonnée et les multiples activités sportives qu’il offre, été comme hiver. La ville la plus proche est Briançon, à une quinzaine de kilomètres.

« Névache » a pour origine le terme ligure Nevasca signifiant « vallée de la neige ». Le village se trouve par ailleurs dans la vallée de la Clarée, site naturel classé, du nom de la rivière qui le traverse. Divisé en deux parties, Ville Haute et Ville Basse, le village accueille toute l’année des touristes et sportifs, et offre de nombreuses possibilités. Que ce soit pour randonner, en chaussures ou en raquettes, pour skier, ou encore pour découvrir le patrimoine local, on vient de loin pour découvrir Névache et sa célèbre vallée.

Pour tous les goûts

Outre des paysages à couper le souffle, Névache offre de nombreuses activités et ce, à toutes les saisons.

  • La randonnée : avec 166 km de sentiers et 3366 ha de forêts, Névache est un paradis pour les randonneurs. Ainsi, on peut longer ses 30 km de rivière et découvrir ses 50 lacs et 6 sommets de plus de 3000m d’altitude.
  • Les activités d’hiver : à la haute saison, les possibilités sont multiples : ski de fond (jusqu’à 45 km de piste), ski alpin (deux pistes), randonnée hivernale, raquettes, ballade en chiens de traîneau.
  • La découverte du patrimoine naturel : les amoureux de la nature ne seront pas déçus. La faune, constituée de chamois, bouquetins, marmottes, chocards, aigles royaux et autres circaètes, évolue au milieu d’une flore composée de frênes, pins sylvestres, rhododendrons, mais aussi œillets sauvages, campanules, lis martagon, benoîtes, arnica...
  • La découverte du patrimoine architectural : on peut notamment admirer l’Eglise Saint-Marcellin à Névache (XVe siècle) ou encore la chapelle St Hippolyte (IVe siècle), au Roubion, carrefour du col de l’Echelle. On se rendra également au village de Plampinet, non loin de Névache, pour admirer l’église St Sébastien et la chapelle Notre-Dame des Grâces. Sans oublier les fours à pain, nombreux dans la région.
En somme, aucune possibilité de s’ennuyer à Névache. Et, si le cœur vous en dit, il faut pousser jusqu’ à Briançon ou visiter les villages italiens voisins.

* 2006

- Source et pour en savoir plus : http://www.accueil-tourisme-nevache.com/fr/contact-acces/

À propos de l'auteur

user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

"Jeune" diplômé d'un Master "Information et Communication" depuis septembre
  • 80

    Articles
  • 12

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!