user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Frédéric Perrault

Torremolinos, sur la Costa del Sol, en Espagne

Grâce à son climat et ses plages, Torremolinos est une des stations balnéaires les plus connues d'Espagne.

Des tours (torres) et des moulins (molinos) ; la ville tire son nom de ces deux types d’édifice qui, à une certaine époque, s’y trouvaient en grand nombre. Aujourd’hui, les tours sont devenues...des touristes et les moulins des marchands et restaurateurs, qui essaient, au maximum, de tirer profit des conditions climatiques exceptionnelles de la région. A Torremolinos en effet, on peut se baigner toute l’année, ou presque, et il faut bien dire que c’est une des attractions principales de la ville.

Un ancien village de pêcheurs

Torremolinos est une ville d’environ 30 000 habitants, située dans la province de Malaga, communauté autonome d’Andalousie, sur la côte sud espagnole, la Costa del Sol.

Son histoire est très ancienne puisque des restes néandertaliens vieux de 150 000 ans y ont été découverts dans une grotte. Cependant, les premiers récits historiques datent de la fin du XVe siècle : il y est raconté que les rois catholiques décident à cette époque de repeupler l’endroit, alors appelé Torres de Pimentel. Des châteaux et des tours sont alors construits pour défendre la ville, dont le Château de Santa Clara, au XVIIIe siècle.

Dans la seconde moitié du XXe siècle, Torremolinos, qui n’est alors qu’un modeste village de pêcheurs, décide d’exploiter à fond son potentiel touristique. La ville connait ainsi une très forte expansion et une urbanisation galopante ; de nombreuses infrastructures sont construites pour accueillir les touristes.

Aujourd’hui, on vient à Torremolinos principalement pour profiter de la plage et du soleil ; mais on peut également y pratiquer de nombreux sports, profiter de la gastronomie locale ou découvrir la région.

A voir, à faire

On l’a bien compris, Torremolinos est l’endroit idéal prendre un bain de soleil...ou un bain tout court. Mais d’autres activités sont possibles : par exemple, visiter la ville ou les alentours.

  • Les plages : le choix ne manque pas. Parmi les plus connues et les plus fréquentées, citons El Bajondillo, La Carihuela, Los Alamos ou encore Playamar ;
  • En ville : pour retrouver l’ambiance marine de la ville, on peut s’éloigner des plages et aller flâner dans les quartiers d’El Calvario, El Bajondillo et La Carihuela ;
  • Les monuments : quelques-uns sont remarquables comme la torre de Pimentel, aussi appelée « de los Molinos », une tour défensive qui a donné son nom à la ville. Citons également l’église Nuestra Señora del Carmen ou encore la Casa de los Navaja ;
  • Fêtes et gastronomie : en fonction de la date de son séjour, on notera sur son agenda la feria del Carmen, organisée le 16 juillet, pendant laquelle la vierge est portée en procession. Entre la fin septembre et le début octobre, des manifestations ont lieu en l’honneur de San Miguel, le patron de la ville. Côté gastronomie, il est impossible de passer à côté de la spécialité locale : le pescaito frito (friture de poissons);
  • Aux alentours (à proximité) : on pourra aller visiter Benalmadena et Fuengirola, deux autres villes touristiques situées tout près de Torremolinos. Malaga (12km) et son patrimoine historique valent également le détour, tout comme Mijas (19km), un village typiquement andalou. Enfin, Alhaurin el Grande (26km) et son patrimoine architectural, est une autre idée de ballade;
  • Aux alentours (plus loin) : en faisant quelques kilomètres supplémentaires, on peut également se rendre à Marbella (47km), une autre station balnéaire réputée, ou encore à Torre del Mar (54km). Sur la route des pueblos blancos (villages blancs), on ne manquera pas de visiter Ronda (105km). Enfin, les plus courageux se rendront à Grenade (139 km) pour y visiter sa célèbre Alhambra, ou encore Séville (224km), capitale de l’Andalousie.
Torremolinos constitue donc une destination idéale pour ceux qui recherchent des vacances à la fois reposantes et culturelles. Dans ce cas, il est recommandé d’avoir une voiture sur place pour pouvoir visiter la région.

Sources :

- http://www.spain.info

- http://www.tripadvisor.fr

À propos de l'auteur

user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

"Jeune" diplômé d'un Master "Information et Communication" depuis septembre
  • 80

    Articles
  • 12

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!