Apprendre le piano : comment bien débuter ?

Il n'est jamais trop tard pour commencer l'apprentissage du piano. Quelques conseils pour que le rêve devienne un plaisir, voire une passion.
64

Certains en rêvent pendant très longtemps. D’autres franchissent le pas assez tard. D’autres encore, ont commencé tout petit. Apprendre la musique, et le piano en particulier, est un rêve de beaucoup d’entre nous. Et même s’il est préférable de débuter (très) jeune, il n’est jamais trop tard pour commencer. Dés lors que l’on est motivé et que l’on suit quelques règles.

Le démarrage de l'apprentissage du piano

Ca y est, vous avez décidé de franchir le pas. Fini de reporter les recherches à la rentrée prochaine. Cette fois, vous vous y prenez suffisamment à l’avance pour démarrer dès cette rentrée ou ce début d’année.

Mais, il faut être réaliste. Vous n’avez plus 5 ans. Il vous sera sans doute difficile de devenir un « virtuose »… Pour autant, vous avez décidé de faire taire tout ceux qui vous disaient « c’est trop tard », ou bien encore « tu vas voir, c’est très dur ».

Certes, il faudra travailler un peu, mais que vous soyez un jeune adulte ou un peu plus avancé en âge, vous pouvez tout à fait espérer savoir jouer des morceaux intéressants dès les premiers mois, et sans aucun doute les prochaines années. Tout est question de travail et de volonté.

Un professeur

De multiples techniques existent pour apprendre à jouer du piano tout seul. Que ce soit sous forme de méthodes (livrets-CD), que vous trouverez dans les magasins spécialisés. Ou encore par internet. Si vous maîtrisez déjà (très) bien le solfège, cela peut être envisageable. Mais il est tout de même fortement conseillé de débuter avec l’aide d’un professeur.

Il existe des cours collectifs (6 à 8 élèves), ou bien des cours individuels, au choix de chacun. Et en fonction du budget. Un cours individuel coûtera un peu plus cher (entre 20 et 40€ l’heure minimum). Pour trouver un professeur, le mieux est de se rapprocher du conservatoire le plus proche de chez vous (dont vous trouverez la liste ici ).

Il existe aussi des écoles de musique ou des associations : se renseigner auprès de la mairie de sa localité. Les petites annonces (dans ces mêmes lieux ou dans les magasins spécialisés) ne sont pas à négliger. Ni le bouche à oreille: un bon musicien ne fait pas toujours un bon pédagogue.

L’instrument

Cela semble une évidence, mais il faut néanmoins le rappeler : sans piano à la maison, difficile, voire impossible de se lancer. En effet, l’apprentissage requiert un entraînement régulier. Si vous ne pouvez jouer que pendant votre cours, il est certain que vous vous découragerez et finirez par abandonner.

Alors, comment avoir un piano chez soi ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez en acheter un , mais il faut savoir que l’achat d’un piano représente un budget conséquent: un piano droit neuf vaut environ 3000€, ou un peu moins (un piano à queue n’a que peu d’intérêt au départ, sauf si le budget le permet et que l’on fait ce choix). Bien sûr, il existe des occasions, avec des prix beaucoup plus intéressants.

On peut aussi faire le choix d’un piano numérique. Moins onéreux, son toucher est néanmoins différent. Demander conseil auprès de son professeur ou d’un spécialiste. A priori, le choix d’un piano mécanique reste le meilleur choix (le "synthé" que l'on a peut-être dans un carton quelque part, ne pourra pas faire l'affaire).

Sinon, au départ, une autre solution est possible: la location. Pour 45€ par mois environ, vous pouvez privilégier cette solution. Elle offre aussi l’avantage de ne pas investir tout de suite dans un instrument si l’on ne souhaite pas continuer. Renseignements à prendre dans les magasins spécialisés.

Persévérer

L’apprentissage du piano donne parfois l’image d’une étude difficile et besogneuse. S'il est vrai qu’il faut travailler au départ, notamment pour acquérir les bases du solfège, on peut rapidement arriver à jouer quelques morceaux d’un niveau correct.

Le tout est de s'entraîner régulièrement. Il est conseillé de passer 15 à 30mn quotidiennes sur son piano. Avec un peu de patience et de travail, on arrivera assez vite à se faire plaisir. Et à jouer des morceaux qui pourront impressionner son entourage.

Le tout est d’avoir des objectifs réalistes, en fonction du temps qu’on a à y consacrer. Et de persévérer. Car on peut parfois être surpris d’arriver finalement à maîtriser une partition qui apparaissait presque insurmontable au départ.

Et l’âge auquel on commence importe peu. Dès lors que l’on a un minimum de motivation.

L’avantage du piano est la multitude des possibilités qu’offre cet instrument. Au fur et à mesure que l'on commence à le maîtriser, le choix des morceaux selon les styles qui nous plaisent, est pour ainsi dire, infini.

Sur le même sujet