Le badminton : des raquettes et un volant pour un sport tendance

Le nombre de licenciés de badminton augmente depuis plusieurs années en France. Zoom sur l'histoire et les caractéristiques de ce sport encore méconnu.
27

Un sport de plage. C’est la pensée qui vient parfois lorsque l’on parle de badminton. C’est pourtant loin d’être le cas. Car cette discipline attire de plus en plus d’adeptes. Quelle est l’histoire du badminton? Comment y joue-t-on? Quelles en sont les règles? Retour sur un sport encore assez confidentiel.

Généralités sur le badminton

Le badminton est sport de raquette qui se joue sur deux demi-terrains séparés par un filet. On utilise un volant qui peut être en plastique, ou en plume. On marque des points en faisant tomber celui-ci dans le demi-terrain adverse, dès lors qu’il touche le sol. Les joueurs sont appelés des « badistes ».

Histoire de ce sport avec raquette

Ce sport a pour ancêtre un jeu indien nommé « poona », qui se pratiquait avec une raquette et une balle légère. Il aurait été « importé » par des officiers britanniques qui rentraient d’un voyage aux Indes en 1873. Réunis un jour au château du Duc de Beaufort à « Badminton », ville anglaise du Gloucestershire, ils essayent de reproduire ce qu’ils avaient observé pendant leur voyage. D’abord avec un bouchon de champagne, auquel ils attachent quelques plumes. Le « badminton » était né.

Le badminton en France et dans le monde

Selon la FFBA (la Fédération Française de Badminton), on compte dans notre pays environ 140 000 licenciés (chiffres 2010, 2 millions pour le football à titre de comparaison). Il faut noter que depuis 1978, date de création de la fédération, ce nombre n’a cessé d’augmenter.

Au niveau mondial cette fois, on compte environ 100 millions de pratiquants, principalement en Asie. Ce sport est particulièrement populaire en Chine, Indonésie, Corée ou Malaisie. Les meilleurs joueurs de la planète sont d’ailleurs issus de ces pays. En Europe, ce sont principalement les Anglais et les Danois qui parviennent à rivaliser avec les Asiatiques. Par ailleurs, le badminton est devenue discipline olympique en 1992.

Un sport populaire avec des règles précises

Le badminton est relativement accessible, et peut se pratiquer à tout âge. Mais ne nous y trompons pas. Il demande un engagement physique intense, et peut faire monter le rythme cardiaque assez vite (après 40 ans, une visite médicale approfondie est conseillée).

Les règles de jeu ont évolué au fil des années, mais restent relativement simples. On notera que le terrain de « bad » fait 13,40 m de long pour 6,10 m de large. La hauteur du filet est de 1,55 m.

Un match se joue en deux « sets » gagnants de 21 points, en simple (2 joueurs) ou en double (4 joueurs). On marque un point lorsque l’on fait retomber le volant au sol, dans le terrain adverse. On commet une faute lorsque le volant tombe en dehors de ces limites ou touche le plafond (règles détaillées ici ).

Le matériel

On ne pratique pas le badminton à un niveau correct sans investir dans un minimum de matériel. La raquette peut être en aluminium (amateur), ou en graphite, si l'on décide de jouer à un niveau plus confirmé . La raquette de badminton est très légère: entre 80 et 100 g seulement. Elle mesure environ 65 cm de long.

Le volant peut être en plastique pour les débutants. Il est très résistant et a une trajectoire « parabolique », en courbe. Quant au volant destiné à la compétition, il est en plume et fabriqué à la main. Il est composé de 16 plumes d’oie, pèse 5 g, et a une trajectoire « parachute »: il monte en ligne droite et redescend à la verticale. Ce dernier a une durée de vie plus courte que le précédent.

On l’a compris, le « vrai » badminton est loin de n’être qu’un sport d’été que l’on pratique pieds nus sur le sable, au bord de la mer. C’est un sport de compétition qui ne cesse de se développer. Même s’il reste encore trop rare dans nos médias.

CONT 12

Sur le même sujet