Le Dictionnaire de Laurent Baffie : une jolie surprise

Toute en restant fidèle à lui-même, l'humoriste surprend avec un dictionnaire drôle, original, et parfois subtil.

Etre là où on ne l’attend pas. C’est ce que semble chercher Laurent Baffie avec son « Dictionnaire », qui rassemble pas moins de 500 définitions ou citations. Sorte de « liste à la Prévert » où l’animateur redéfinit une sélection de termes soigneusement choisis, ce dernier aime à utiliser son sens du décalage pour donner du poids à ses aphorismes. Bien sûr, Laurent Baffie reste fidèle à lui-même et certaines de ses trouvailles sont parfois d’un goût discutable... Néanmoins, cet esprit n’est pas celui qui prévaut dans le livre, qui, sous l’air d’un inventaire facilement réalisé, s’avère être un catalogue agréable, où l’humour, la réflexion et la finesse, cohabitent subtilement.

Des définitions qui font sourire...

Car il y en a pour tous les goûts dans ce livre. Bien sûr, c’est la casquette d’humoriste que l’auteur prend le plus souvent, comme par exemple dans cette définition courte et efficace : Blaireau : Mec rasoir , ou encore, dans le même esprit : Bagarre : Multiplication des pains ; on retrouve ici le trublion de la télé, l’adepte des caméras cachés et autre gags télévisuels ou radiophoniques. Son fond de commerce, ce pourquoi le public le connait depuis ses débuts, aux côtés de Thierry Ardisson , en 1991.

Mais l’auteur nous propose aussi des jeux de mots simples et percutants : Dealer : Horloge parlante , ou encore : Portier : Ouvre-boîte . Et que dire de Diamant : Verre solitaire ou encore de Métro : Train-train quotidien . Peut-être qu’apparait ici son goût pour l’écriture, déjà affiché, entre autres, avec sa pièce de théâtre à succès, en 2005, Toc-Toc . Il avait alors fait « le grand saut » dans ce monde du théâtre ( endroit où l’on baille aux Corneille ), et ce, sans trampoline (sport qui permet d’espionner chez le voisin par intermittence) .

...et réfléchir .

Mais ce qui frappe également dans ce livre est qu’il nous fait découvrir ou redécouvrir une autre facette du comique. Ainsi, on sait peut-être moins que Laurent Baffie excelle dans les émissions de culture générale : il y réalise régulièrement de très bonnes performances. C’est sans doute ce qui se dégage de ces autres définitions, laissant apparaitre un côté plus profond de sa personnalité : Hêtre : Arbre qui se pose des questions existentielles , ou bien Solex : Harley du pauvre , ou encore Rage : Colère qu’il vaut mieux extérioriser si l’on ne veut pas souffrir de rage dedans .

Sans parler da sa légendaire passion pour les animaux, qu’il rappelle par petites touches : Huître : Supplice de Cancale , ou bien Corbeau : L’être anonyme , ou encore, une des plus jolies peut-être : Escargot : Limace qui a accédé à la propriété .

Enfin, qui sait si l’ Autodidacte ( Personne qui ne peut s’en prendre qu’à elle-même ) qu’est Laurent Baffie ne fait pas un clin d’œil à sa jeunesse, lui qui quitta l’école très tôt, avec cette définition du Temps : Mon passé très présent rend mon futur imparfait .

Ce qui est certain, c’est que, même s’il n’est pas parfait, le Dictionnaire de Laurent Baffie est un livre qui claque.

Le Dictionnaire de Laurent Baffie, 2012, Editions Kero

Sur le même sujet