Les plus beaux parcs nationaux américains

Grand Canyon, Yosemite, Yellowstone, les volcans de Hawaï... Découvrez quelques uns des plus beaux parcs nationaux des Etats-Unis.

Ce que l’on oublie souvent à propos des Etats-Unis, c'est qu’il s’agit d’un pays rêvé pour les amoureux de la nature. Ce territoire gigantesque est en effet parsemé de splendides parcs nationaux. Loin des centres commerciaux démesurés et des chaines de fast-food, l’Amérique est le territoire de certaines des plus belles réserves naturelles du monde, qui offrent des panoramas extraordinaires de montagnes, de forêts, de lacs, d’étendues désertiques, de canyons et de plages. Les Etats-Unis comptent 58 parcs nationaux dont l’ensemble couvre une superficie de 210 000 km2 (soit presque la moitié de la superficie totale de la France!) et qui sont gérés par le National Park Service .

Si vous avez prévu de partir en vacances aux Etats-Unis ou avez planifié un road trip, vous arrêter dans un parc national vous permettra de découvrir un autre visage de l’Amérique. Voici notre sélection des plus beaux parcs nationaux américains pour vous aider dans votre choix!

Yosemite National Park, Californie

Il s’agit de l’un des premiers espaces déclaré "parc national" en 1890, et aussi de l’un des plus connus. On peut dire que Yosemite (prononcé Yosemiti ) a inspiré le modèle des grands parcs nationaux américains. Situé dans le nord de la Californie, à environ 3h30 de route de San Francisco et à 6 heures de Los Angeles, il se trouve au cœur des montagnes de la Sierra Nevada.

Il s’agit de l’un des plus beaux parcs naturels des Etats-Unis, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1984. Il offre plus de 1200 km de pistes de randonnée. Environ 3,5 millions de personnes s’y rendent chaque année, ce qui en fait le troisième parc national le plus visité du pays. Vous pourrez entre autre y admirer les splendides Yosemite Falls (chutes d’eau), le panorama de Glacier Point, la rivière Merced ou encore une foret de séquoias géants.

Grand Canyon National Park, Arizona

Vous avez certainement déjà entendu parler du Grand Canyon. Certes, il s’agit d’un endroit très touristique. Mais il n’empêche qu’un seul coup d’œil sur la profondeur de ce canyon ne saurait manquer de susciter l'admiration. Ce que les gens savent peut-être moins, c’est que le Grand Canyon est aussi un parc naturel gigantesque qui englobe plus de 3000 km de déserts et de gorges sans fin, formant un ensemble surréaliste de pierres colorées longeant la Colorado River. Ce site est également classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979 et accueille chaque année plus de 4 millions de visiteurs.

Le parc est parcouru de sentiers de randonnée et de routes locales qui le rendent plutôt facile à explorer malgré son étendue très vaste. Toutefois, même pour les randonneurs les plus expérimentés, ce territoire extrême pourra s’avérer être un défi. Le canyon, situé en plein désert, peut être une vraie fournaise durant la journée, surtout durant les mois les plus chauds de l’année, et être extrêmement froid la nuit. Le site Internet des parcs nationaux américains fournit en ligne des astuces pour préparer votre visite du Grand Canyon.

Everglades, Floride

Le parc national des Everglades en Floride est une zone marécageuse au climat subtropical, qui a été déclarée zone protégée en 1976 pour tenter de préserver son écosystème fragile qui était alors menacé. Ce dernier abrite 36 espèces menacées et protégées, comme la panthère de Floride ou le crocodile américain.

Cette région fragile visitée par un million de visiteurs chaque année est menacée par l’activité humaine depuis plus d’un siècle, d’où une série de mesures au niveau national et international pour tenter de préserver cet écosystème déclaré zone humide d’importance internationale en 1987, réserve de biosphère en 1976 et classée au patrimoine mondiale de l’Unesco en 1979.

Yellowstone, Wyoming

Le parc national de Yellowstone est le plus ancien au monde: il a été créé en 1872. Il a donc ouvert la voie à tous les autres parcs nationaux des Etats-Unis. Lui aussi classé au patrimoine mondial de l’Unesco, il attire près de 3 millions de visiteurs chaque année. Il est connu pour ses 300 geysers spectaculaires et ses sources d’eau chaude naturelles, ainsi que pour son activité volcanique intense. Vous pourrez également admirer des vues spectaculaires sur des lacs, des forêts immenses ou encore sur les Montagnes rocheuses. Il abrite de nombreux troupeaux de grands mammifères, parmi lesquels des ours, des bisons, des loups ou des cerfs.

Joshua Tree National Park, Californie

Ce parc naturel situé dans le sud-est de la Californie a été créé en 1936. Il possède la particularité d’abriter l’arbre de Joshua - "Joshua Tree", en anglais - que l’on ne trouve que dans cette région des Etats-Unis. Ce petit arbre peut supporter un climat extrêmement aride.

Le parc de Joshua Tree se situe à cheval entre deux déserts (le désert Mojave et le désert du Colorado), ce qui pourrait laisser penser qu’il s’agit d’un lieu peu accueillant. Or, bien au contraire, les paysages y sont spectaculaires et cinq oasis naturelles vous offriront des points d’eau et de verdure en plein désert. De plus, les deux déserts qui constituent le parc présentent tout deux des écosystèmes très différents et variés.

Hawai’i Volcanoes National Park, Hawaï

Enfin, si vous avez la chance de vous rendre sur l’île de Hawaï, ne manquez pas de visiter le Hawai’i Volcanoes National Park . Il abrite deux volcans: le Kïlauea, l’un des volcans les plus actifs au monde, et le Mauna Loa, le volcan le plus grand du monde. Il est de ce fait un terrain de prédilection pour les vulcanologues du monde entier.

Ce parc offre aux visiteurs des paysages volcaniques splendides, mais aussi une faune et une flore de toute beauté, des zones de forêts vierges et aussi des déserts. Une diversité impressionnante concentrée au cœur de l’île de Hawaï! Ce site est lui aussi classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1987, et réserve de biosphère depuis 1980.

Sur le même sujet