user_images/275376_fr_zzzzzzzzz.jpg

GAËLLE GUILLOU

Publié dans : Les articles Culture de Gaëlle Guillou

La série 666 Park Avenue annulée: Comment expliquer ce flop?

La chaîne ABC vient d'annoncer l'annulation de sa série 666 Park Avenue suite aux faibles taux d'audience. Chronique d'un échec annoncé.

Il n'y aura pas de 14ème épisode à 666 Park Avenue. Lancée en septembre dernier, la série américaine de la chaîne ABC se voit tout simplement annulée face à des taux d'audience qui frôlent seulement les 2,1% chez les 18-49 ans. Pour le moment, seuls huit épisodes ont été diffusés et cinq autres sont encore prévus. Ensuite, l'aventure s'arrêtera pour les protagonistes de résidence Drake.

Un casting de qualité

La raison d'un tel flop n'est pourtant pas le casting de 666 Park Avenue. On y retrouve entres autres Terry O'Quinn , alias John Locke de la série Lost, dans le rôle et Gavin. Son épouse Olivia est elle jouée par Vanessa Lynn Williams, que l'on a pu voir dans Ugly Betty ou encore Desperate Housewives. Bien que moins connus, les autres protagonistes axcellent également dans leur rôle et assurent en grande partie la qualité de cette production.

Des références aux maîtres du suspense

David Wilcox, qui a imaginé la série, a également puisé dans les classiques du suspense pour faire tenir en haleine ses téléspectateurs. Dans l'épisode 5, Jane porte un costume orné de corbeaux qui fait référence au film Les Oiseaux d'Alfred Hitchcock. On la retrouve plus tard sous la douche, un autre clin d'oeil au réalisateur de Psychose. La résidence Drake, avec ses mystérieux couloirs et ses chambres maudites, rappelle l'hôtel Stanley de Stanley Kubrick, dans son oeuvre Shining.

Des effets spéciaux ridicules

Là où la série 666 Park Avenue perd en crédibilité, c'est du côté des effets spéciaux... franchement ridicules! Les fantômes paraissent aussi inoffensifs que nos grands-parents, les corps disparaissent comme sècherait une flaque d'eau, le sol s'ouvre à la façon d'une boîte de conserve. Résultat: l'ambiance pesante et paranormale souhaitée par David Wilcox se voit gâchée par sa volonté d'en mettre plein les yeux. Un regrettable bémol à l'heure où American Horror Story fait fureur.

Une overdose d'intrigues

Quant au scénario, il peine clairement à évoluer. Les intrigues se multiplient mais les réponses tardent à venir. Qu'est-il donc arrivé à la fille d'Olivia et Gavin? Qu'y a-t-il dans la boîte rouge? Que recèle le sous-sol découvert par Jane? De quoi souffre sa voisine Louise? Nous ne le saurons probablement jamais, puisque 666 Park Avenue est contrainte de disparaître prématurément, à l'instar de la série Last Resort.

Pour aller plus loin

Synopsis: Un jeune couple tout juste débarqué du Midwest emménage dans une résidence new-yorkaise très chic de l'Upper East Side, dont ils deviennent les gérants. Ce qu'ils ignorent, c'est que tous les habitants ont signé un pacte avec le Diable afin que leurs plus profonds désirs soient assouvis et que leur plus grandes ambitions se réalisent. Peu à peu, ils découvrent que des forces obscures se jouent dans cet édifice...

Sources: http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=10876.html

http://www.audiencesusa.com/article-666-park-avenue-et-last-resort-annules-112527167.html

À propos de l'auteur

user_images/275376_fr_zzzzzzzzz.jpg

GAËLLE GUILLOU

Blogueuse repentie, diplômée d'un master d'Infocom, d'une
  • 1

    Articles
  • 1

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!