Les fleurs de Bach contre les sentiments toxiques

Parfois, un sentiment négatif, comme le manque de confiance en soi, prend le pas sur la volonté de l'individu. Il peut être traité par les fleurs de Bach.
49

  • Willow: la rancœur
var.

En terme de fleur-type, les "Willow" éprouvent une amertume profondément enracinée en eux, qui a fini par effacer toute trace d’humour et leur donne une tendance marquée à s’apitoyer sur eux-mêmes. Ils envient souvent le bonheur des autres. À force de décrier toutes les "injustices" dont ils sont victimes, et qui ne s’abattent que sur eux, ces personnes en oublient de lutter, et ne réalisent pas qu’elles peuvent reprendre les rênes de leur vie avec un peu de bonne volonté.

L’élixir Willow leur conférera un peu de l’optimisme dont elles ont tant besoin. Il les aidera à relativiser les tracas du quotidien, puis à se réjouir de la bonne fortune d’autrui.

  • Larch: la perte de confiance en soi

Les personnes "Larch" peinent à avancer dans la vie en raison d’un sentiment négatif assez répandu : le complexe d’infériorité. À cause de lui elles renoncent à entreprendre un certain nombre d’actions, convaincues préalablement de leur échec. Elles n’exploitent pas non plus leurs capacités au maximum, se limitant à des objectifs modestes.

L’élixir Larch peut aider à retrouver de la détermination. Il permet de faire le point sur ses propres qualités, et de les utiliser à bon escient. Quant à la notion d’échec ou de réussite, elle disparaît au profit d’un esprit plus sain, « faire de son mieux ».

  • Pine: la culpabilité

Une personne de type "Pine" trouve toujours des raisons de s’en vouloir. Elle se reconnaît des responsabilités dans les erreurs des autres, éprouve une honte parfois bien injustifiée, et va souvent se confondre en excuses, y compris pour des choses sur lesquelles elle n’a aucune prise, comme par exemple le fait de tomber malade.

L’élixir Pine conduira à une diminution progressive de ces remises en question permanentes. Après tout, ce n’est pas en pointant des fautes que l’on résout un conflit. La personne traitée se rendra compte que cette suite de condamnations l’a empêchée de goûter à la joie de vivre.

  • Crab Apple: le dégoût de soi

Chez Bach, il correspond à une attitude de dégoût de soi-même provoquée par un sentiment d’impureté, de souillure. Une maladie de peau, comme un psoriasis, sera vécue comme un véritable drame ; la frustration engendrée se manifestera par des comportements compulsifs vis-à-vis de l’hygiène, aussi bien du corps que de l’habitat.

L’élixir Crab Apple doit faciliter l’acceptation de soi-même, il amène la personne traitée à considérer que ses défauts physiques font simplement partie de sa physionomie. Rescue cream®, couramment utilisée sur tout type de plaie, contient du Crab Apple. En médecine vétérinaire, elle sera particulièrement efficace chez le chat, dont l’hygiène et la pureté de la fourrure font partie intégrante du caractère.

Dans la classification de Bach, la famille "Découragement et désespoir" compte huit fleurs. Voir les quatre autres.

Voir aussi, du même auteur, l'article de généralités sur les fleurs de Bach

Sur le même sujet