Du Bhoutan à Rio+20, l'avancée du BNB

En route pour Rio+20, le Bonheur National Brut a vu le jour dans ce petit pays de 46500 km² qu'est le Bhoutan. Quand la pauvreté n'empêche pas le bonheur...

"Le monde est à un carrefour. Nous avons besoin de tous [...] pour oeuvrer ensemble à la transformation de nos économies, mettre nos sociétés sur un pied plus juste et plus équitable" - Ban ki-moon

A l'origine était le Bhoutan :

1972, Jigme Singye Wangchuck, roi du Bhoutan, souhaite bâtir une économie qui servirait la culture de son pays. Au Bhoutan, le bouddhisme imprègne le quotidien depuis le VIIIe siècle et c'est aujourd'hui 75% de la population bhoutanaise qui se réclame de cette philosophie.

Ce sont sur les valeurs spirituelles de cette dernière que Jigme Singye Wangchuck entend mettre en place un nouvel indice. Out le PIB et la prise en compte quasi exclusive de la productivité!

Chef de l'un des pays les moins développés économiquement, le roi du Bhoutan vise un équilibre entre bonheur matériel et développement spirituel des citoyens.

Ainsi naît le Bonheur National Brut (BNB)!

Ce nouvel indice est une tentative de définition du niveau de vie qui se veut moins capitaliste avec une prise en compte psychologique et environnementale.

Le BNB repose sur quatre grands axes que sont la croissance et le développement économique, la conservation et la promotion de la culture, la sauvegarde de l'environnement et l'utilisation durable des ressources, et enfin, la bonne gouvernance responsable.

Indice intronisé des pays développés, le PIB est mis au rancart par le roi du Bhoutan dont les aspirations pour son pays s'inscrivent dans une vision plus vaste que celle du capitalisme.

D'aucuns estimaient ce nouvel indice inapplicable, voire utopique. Et pourtant, l'intérêt au BNB va croîssant; du Bhoutan, il a réussi à gagner l'occident.

Le bonheur, indice du développement durable:

Le BNB poursuit sa route, interpelle et... séduit!

C'est ainsi que le 19 juillet 2011, 68 pays (dont la France), s'associent au Bhoutan pour co-parrainer une résolution intitulée "Le Bonheur:vers une approche holistique du développement".

Celle-ci est adoptée deux jours plus tard par consensus par les 193 états membres de l'Assemblée générale des Nations Unies. Avancée considérable, l'adoption de cette résolution permet au Bhoutan d'organiser une réunion au siège des Nations Unies à New York le 2 avril 2012.

Représentants de gouvernements du monde entier, économistes, scientifiques, philosophes et représentants des différentes communautés religieuses étaient présents; 700 personnes pour débattre du bonheur et du bien-être comme base à un nouveau paradigme économique.

Parmi les objectifs de cette réunion de haut niveau: définir de nouveaux indicateurs du développement durable et promouvoir un mouvement international pour la mise en oeuvre d'un modèle économique mondial qui soit basé sur le BNB.

Cette réunion fut l'occasion de franchir une étape majeure dans la mise en place d'un paradigme économique qui soit durable, holistique et équitable.

Le 1er ministre bhoutanais, Jigmi Yoezer Thinley, a exprimé le souhait de voir ce nouveau paradigme adopté par la communauté internationale d'ici 2015.

Souhait qui n'a rien de chimérique puique le rapport de cette conférence sera présenté au prochain Sommet de la terre, Rio+20.

En route pour Rio+20!

Du 20 au 22 juin 2012 se tiendra Rio+20 à Rio de Janeiro au Brésil. Cette prochaîne conférence consacrée au développement durable sera l'opportunité pour Jigmi Yoezer Thinley de présenter le rapport de la réunion organisée à l'initiative du Bhoutan en avril dernier.

Deux thèmes vont être abordés au cours de ce Sommet: l'économie verte et le cadre institutionnel du développement durable. Rio+20 est donc la plateforme requise pour la présentation d'un nouveau paradigme où économie et bien-être environnemental sont indivisibles.

A l'heure où le capitalisme a montré ses limites, un modèle économique prenant en compte les aspects sociaux et environnementaux du développement humain ne peut plus être ignoré.

-Gross national Happiness Commission (video)

-Conférence des Nations unies sur le bien-être et le bonheur(Gouvernement du Bhoutan.Communiqué de presse)

-Le Bonheur National Brut à l'agenda de l'ONU (les Nouvelles News)

Sur le même sujet