17 Filles en DVD

Pour leur premier long-métrage, Delphine et Muriel Coulin se sont inspirées d'un fait divers survenu aux USA en 2008

Un groupe d’adolescentes scolarisées décident de tomber enceinte en même temps à la stupeur de leurs parents et de leurs petits amis. Pourquoi ont-elles décidées de faire un enfant alors qu’elles sont encore au lycée?

Ce qu’elles veulent, c’est avant tout rester ensemble dans un élan de solidarité, après que Camille leur ait appris qu’elle attendait un enfant. « Camille et ses copines ont l’âge où on est à la fois trop grand et trop petit. On a alors de beaux rêves, mais on ne peut encore rien en faire ; et quand on devient adulte, alors qu’on devrait enfin être en mesure de les réaliser, on est souvent obligé de les abandonner, les uns après les autres. Nos filles ont pris conscience que la vie des adultes, dans leur petite ville, n’est pas très enviable, mais elles ne voient pas ce qui pourrait leur donner une existence trépidante. Du coup, lorsque l’une d’elles, leur "chef", Camille, tombe enceinte et a l’impression de donner un sens à sa vie, elle entraîne les autres à faire de même. Elles ont des rêves communs, et hors du commun : elles construisent une utopie. Ces filles idéalistes, que rien n’arrête, décident de se lancer dans une grande aventure, envers et contre tout » nous disent les réalisatrices venues du documentaire.

Une histoire d'amitié et de féminité

Tourné à Lorient, ce film bénéficie d’un casting d’une étonnante fraîcheur. Une très nette majorité des jeunes comédiennes recrutées n’avait jamais joué dans un film. Cela confère à celui-ci une spontanéité étonnante malgré son sujet délicat qui au-delà de l’enfantement évoque le passage, pour certaines angoissant, à l’âge adulte.

« Nous avons cherché à raconter cette histoire d’amitié et de féminité sur un ton à la fois grave (parce que le regard que nous portons sur ces filles, et leurs rêves plus grands qu’elles, reste mélancolique), et drôle, parce que l’adolescence, c’est aussi cela : pouvoir passer en quelques secondes du désespoir à l’éclat de rire, pour peu qu’une de vos amies soit à vos côtés. »

Ce film a reçu le Prix Michel d’Ornano 2011, le Prix du Meilleur Premier Film français.

Film (85’) + Bonus – Commentaires audio des réalisatrices 4 scènes coupées Extraits des castings des comédien(ne)s - Diaphana

Film ♥♥♥1/2

Bonus ♥♥1/2

Camille : Louise Grinberg

Julia : Juliette Darche

Florence : Roxane Duran

Flavie : Esther Garrel

Clémentine : Yara Pilartz

Mathilde : Solène Rigot

L’infirmière scolaire : Noémie Lvovsky

La mère de Camille : Florence Thomassin

Le proviseur : Carlo Brandt

Florian : Frédéric Noaille

Tom : Arthur Verret

Sur le même sujet