user_images/133977_fr_cinma.jpg

GÉRARD VICTOR

Publié dans : Les articles Culture de Gérard Victor

PIRANHAS de Joe Dante en DVD et Blu-ray

Ce film a été produit, en 1978, par Roger Corman. Ce cinéaste et producteur était connu pour sa pingrerie

La seule chose qui lui importait était de ne pas dépasser le budget, déjà modeste, alloué. Et que le film soit tourné au plus vite, afin d’alimenter les Drive-in et autres salles de cinéma B. Roger Corman tourna une cinquantaine de films et en produisit au minimum 400...

Pour ce faire, il n’engagea que de jeunes cinéastes, pour ne pas à avoir à les payer trop cher. C’est ainsi qu’il constitua autour de lui une pépinière de cinéastes. Francis Ford Coppola (voir ici pour Dementia 13), Martin Scorcese, Peter Bogdanovich, Ron Howard, Jonathan Demme et Joe Dante travaillèrent pour lui. Nous avions évoqué ce cinéaste, amateur de films d’horreur, lors de la sortie de Panique sur Florida Beach (voir ici). Si ces cinéastes firent leurs premières armes avec Roger Corman, ce fut un tremplin pour eux. Tous accédèrent à des films aux budgets beaucoup plus confortables ce qui leur permirent de travailler avec des studios de plus grande importance.

Rien que le titre de ce film, Piranhas, nous laisse supposer les pires horreurs et il n’y a pas tromperie sur la marchandise. Encore fallait-il que l’ensemble reste cohérent et qu’un minimum de scénario nous emmène dans cette histoire. Comme nous sommes dans l’univers codifié du film d’horreur, il débute de nuit. Deux jeunes campeurs pénètrent sur un terrain entouré d’un grillage sur lequel est accroché "Défense d’entrer", en référence aux premières images de Citizen Kane, chroniqué ici et qui est dans un tout autre registre.

Une relecture des Dents de la Mer?

Alors qu’ils ne connaissent absolument pas les lieux, nos deux campeurs ne vont rien trouver d’autre à faire que d’aller se baigner dans un grand bassin qui ressemble plus ou moins à une piscine. Pas la peine de vous faire un dessin, ce bassin est rempli de piranhas et donc on ne retrouvera d’eux que quelques ossements.

Le film débute en fait quand Maggie McKeown intervient dans l’histoire, cette espèce de détective (mais on n’en sait pas plus) est chargée de retrouver les deux campeurs. Arrivée sur les lieux, elle sollicite l’aide de Paul Grogan. C’est un homme solitaire, alcoolique et peu bavard. Il a une fille, Suzie, qui est non loin de là, en colonie de vacances. Ils découvrent vite que le lieu où ont disparu les deux campeurs était un laboratoire secret de l’armée américaine.

Des expérimentations génétiques y étaient pratiquées, notamment sur les piranhas, dans le cadre de la guerre du Vietnam, et de l’opération "Dents tranchantes". Ces poissons d’eau douce ont, en effet, été acclimatés à l’eau de mer. Le problème est que les piranhas tueurs à force de se multiplier sont devenus totalement incontrôlables... Une fausse manœuvre fera malheureusement que l’eau du bassin se déversera dans la rivière proche. Et que trouve-t-on au bord de cette rivière?? La colonie de vacances où est Suzie, la fille de Paul et en aval Aquarena, un tout nouveau centre de loisirs qu’on inaugure le jour même.

L’ensemble, qui aurait pu être une version sarcastique des Dents de la Mer, est un peu gâché vers la fin par des manques scénaristiques, des raccourcis inexpliqués, des incohérences. Les amateurs de film d’épouvante auront plaisir à retrouver ici Barbara Steele.

Film (90’ - 94’) – Bonus : Défense d’entrer?: Joe Dante à propos de Piranhas, film de Robert Fischer (40’) Rushes du tournage (10’) - Blu-ray - Carlotta

NB?: contrairement à ce qui se fait trop souvent les visuels du DVD et du Blu-Ray sont différents mais les contenus sont identiques.

Film ♥♥♥

Bonus ♥♥♥

À propos de l'auteur

user_images/133977_fr_cinma.jpg

GÉRARD VICTOR

Je chronique des DVD ou Blu-ray à paraître ou déjà
  • 198

    Articles
  • 1

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!