Barbara de Christian Petzold en DVD et Blu-ray

Barbara, superbement interprétée par Nina Hoss, est chirurgien-pédiatre, à sa sortie de prison, on l'a envoyée dans un hôpital de province.
10

Son crime: avoir voulue quitter la RDA. Nous sommes en 1980* et elle a fait une «demande de sortie du territoire» pour retrouver son amant qui vit en RFA et qui lui a toute liberté pour circuler entre les deux Allemagnes.

C’est ainsi qu’on punissait celles et ceux qui n’entrait pas dans le moule de cette soit-disante démocratie. Elle vit seule, isolée, dans des conditions déplorables dans une petite ville au milieu de nulle part, proche de la mer Baltique. Elle est sans cesse surveillée, épiée, espionnée, dans ses moindres faits et gestes, par la Stasi (la police d’État) qui a installé un climat totalement paranoïaque dans le pays. Tout le monde suspecte tout le monde, ce qui crée une tension permanente insupportable. C’est à cet enfer que Barbara a voulu échapper.

Elle a le sens du devoir et de la justice

Elle reste néanmoins médecin et son savoir-faire étonne le personnel de l’hôpital, qui sait sans forcément le lui dire pourquoi elle est là. André (incarné par Ronald Zehrfeld), le médecin-chef, lui accorde beaucoup trop d’attentions. Que veut-il vraiment? L’espionner? La séduire? Peut-il être son ami ou son complice? Car l’amant de Barbara prépare en secret son évasion. Il ne démord pas de l’idée de lui faire quitter cette sinistre république. Les échanges qu’a Barbara avec André sont plus que directs?:

« Ça vous arrive souvent? lui demande-t-elle

- d’accompagner les mourants? s’enquiert-il

- d’aider des salauds? lui rétorque-t-elle

- Quand ils sont malades: oui, avoue-t-il»

Ce film allemand a reçu l’Ours d’Argent du Meilleur Réalisateur à la Berlinale 1012, le 62° Festival de Berlin. Christian Petzold, en reconstituant l’atmosphère délétère de feue la RDA, dresse le portrait d’une femme admirable, sans affèterie. Aucun effet de quelque nature que ce soit ne vient perturber cette histoire filmée à distance. Cette femme qui se voudrait libre est obligée de subir des contraintes de toutes sortes. Elle n’en oublie pas pour autant qu’elle a un métier des plus difficiles et que la petite Stella, une jeune patiente, a beaucoup plus besoin d’elle qu’elle ne le pense. Mais Barbara a le sens du sacrifice. La situation de Stella est pire que la sienne.

Un très beau film portée de bout par une magnifique comédienne, Nina Hoss, qui nous garde à distance tout en sachant nous émouvoir.

Film (100’) + Bonus – Regard sur Barbara présentation du film par Xavier Leherpeur (25’) – Dans les pas de Barbara entretien avec Christian Petzold et Nina Hoss (24’) – Blu-ray Pyramide Video

Film ♥♥♥♥

Bonus ♥♥♥♥

* La chute du Mur de Berlin n’aura lieu que le 16 novembre 1989

Sur le même sujet