Buried en DVD et Blu-Ray

Réussir à captiver notre attention pendant 1h30 avec un seul personnage enfermé dans un cercueil, sous une tonne de terre irakienne, il fallait le faire.

Le pari est réussi car nous sommes captivés du début à la fin. Claustrophobes, évitez néanmoins ce film...

Buried , du cinéaste espagnol Rodrigo Cortès

Paul Conroy conduisait un camion dans un convoi traversant l’Irak. Nous sommes en 2006 en plein conflit. Le convoi a été pris d’assaut par des irakiens. Paul est sans doute le seul survivant mais il a été kidnappé, baillonné, ligoté et enterré dans un cercueil. Son seul tort est d’être américain dans ce pays en pleine tourmente. Une victime collatérale de plus.

Malgré quelques facilités, le scénario ne nous fait pas lâcher prise. Il se passe toujours quelque chose. Paul, seul et unique personnage, dans ce lieu unique, dispose néanmoins d’un téléphone portable à moitié rechargé, d’un briquet et d’une lampe torche.

Rodrigo Cortès démontre ici, pour son second film, une superbe maîtrise de la mise en scène et du montage. Malgré les contingences de la situation, il a su trouver des solutions à tous les problèmes que pouvaient générer le tournage d’un tel huis-clos. Il réussit même à nous offrir des mouvements de caméra. Il a su créer également des ambiances lumineuses différentes, fonctions des objets en possession de Paul. Sans oublier une bande-son d’une incroyable richesse que la BO de Victor Reyes vient sublimer.

Il pousse le suspense jusqu’à des limites que certains qualifieront d’insoutenables. Notre tension est mise à rude épreuve pour notre plus grand plaisir. Mais le discours de ce film ne se limite pas à cela car il prend une dimension politique et sociale. Il critique la perversité du système politico-administratif des années Bush et le cynisme des entreprises américaines.

Ce film, à petit budget, a été réalisé en 17 jours, à raison de 30 à 35 plans tournés par jour, dans l’ordre des scènes. Signalons la brillante performance de Ryan Reynolds. Pendant près d’une heure, les Bonus nous permettent de pénétrer dans les coulisses des préparatifs et du tournage de ce film qui pour certains est déjà culte.

Film + Bonus : Les dessous du tournage; Le doublage du film; Les effets 3D; Les effets sonores; Ryan Reynolds face au serpent; Les mouvements de caméra; Les effets spéciaux – Blu-ray - Studio 37/Orange

Film ♥♥♥

Bonus ♥♥♥

Festival de Sundance 2010 : Sélection Officielle

Festival de Deauville 2010 : Prix de la Critique Internationale

Festival de Toronto 2010 : Sélection Officielle

Réalisation et Montage : Rodrigo Cortès

Scénario : Chris Sparling

Directeur de la photographie : Eduard Grau

Musique : Victor Reyes

Sur le même sujet